Libye – Mouammar Kadhafi : chant du cygne ?

Libye – Mouammar Kadhafi : chant du cygne ?

Publié le 22 février 2011 parAllain Jules

7

« Après moi le déluge », semble être la ligne directrice du Colonel Kadhafi !

Sarkozy a fait enlever les images du libyen et lui sur le site Elysée.fr. Il suffit pour cela d’aller regarder sur place à la rubrique photo en tapant Sarkozy+Kadhafi. Dans un discours fleuve, surréaliste, pas si éloigné que celui de son fils Saïf Al Islam. Mouammar Kadhafi menace, insulte, accuse.

Comme vous pouvez lire sur la capture d’écran faite sur BFMTV, Kadhafi veut tuer les libyens, du moins, ceux qui ne lui sont plus fidèles. Étonnant. Kadhafi est perdu. Dit tout et son contraire, accuse le colonialisme tout comme un usurpateur du côté d’Abidjan alors qu’il n’y a aucun rapport. Ici, le colonel n’a servi que ses intérêts en 41 ans de règne, sans vraiment partager. Croyait-il que les gens allaient rester silencieux ?

Bonus-Tracks d’un discours décousu.

  • « Révolution des rats »;
  • « Qu’ils soient maudits, les services de renseignements étrangers, ainsi que toute leur famille »;
  • « C’est notre pays, il faut l’arroser, même de notre sang »;
  • « Rendez vos armes immédiatement, sinon il y aura des boucheries « similaire à Tiananmen (en Chine) et Fallouja (en Irak) »;
  • « C’est vous qui devez assurer la sauvegarde de la Révolution populaire »;
  • « Une poignée de jeunes drogués »;
  • « Je mourrai en martyr »;
  • « Libye, guide du monde entier »;
  • « Je vais utiliser la force, selon la constitution »;
  • « Passibles de la peine de mort ».

On a appris que la Ligue arabe l’a suspendu. De nombreuses défections ont eu lieu aujourd’hui dans les ambassades du monde.  Kadhafi est aux abois. Comme il a dit, il se battra jusqu’à la dernière goutte de son sang. Il veut mourir en martyr. Une guerre civile inévitable à moins que des forces étrangères ne prennent le contrôle du pays pour rétablir la paix.

>>>>VOIR EXTRAITS DU DISCOURS

Affaire à suivre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *