Libye – On a retrouvé les 6000 morts de Kadhafi !

Diantre !

Comme le dit le proverbe africain: « Le mensonge peut courir cent ans mais la vérité le rattrape en un seul jour ». Ainsi, on a retrouvé les 6000 morts causés par les massacres des populations civiles par le fou furieux Mouammar Kadhafi. Vous savez où, à Lampedusa en Italie, cité balnéaire de….5000 habitants. Aïe ! La population est passée à…15 000 habitants. Les autochtones sont désormais minoritaires et tout ou presque manque: logement, hébergement, nourriture etc. Risque d’épidémie.

En prenant au pied de la lettre des affirmations gratuites des renégats de Benghazi qui veulent prendre le pouvoir par les armes en Libye, appuyés qui plus est par ceux qui se réclament de la démocratie, l’Italie, signataire de la résolution 1973 onusienne visant à déstabiliser la Libye en chassant Mouammar Kadhafi du pouvoir, voit maintenant autre chose sur ses terres.

Après les Tunisiens, une vague d’Africains de la corne du berceau de l’humanité, c’est au tour des Libyens de débarquer à Lampedusa. Une vraie surprise car, ces derniers craignent de plus en plus la répression à venir. Ceux qui ont armé les pro-Al Qaïda libyens, simplement parce qu’ils détestaient un homme, Kadhafi, vont se mordre les doigts. L’injustice a toujours un prix.

Non, il ne s’agit pas de soutenir Mouammar Kadhafi comme certains aiment bien ce genre de raccourci, mais, de dire la monstruosité de ceux qui l’attaquent à l’aide de mobiles fallacieux. Vous avez dit guerre humanitaire ? Puisque les rebelles ont repris des localités qu’ils avaient perdu (Benghazi, Ajdabiya, Ras Lanouf et Ben Jawad), lors de l’offensive de l’armée régulière, pourquoi ne nous montrent-ils pas où sont les charniers ? Cherchez l’erreur !


Pire, le multirécidiviste Gérard Longuet, vrai nigaud lui-même et prenant les Français pour des cons avait récemment affirmé que la résolution onusienne permettait le déploiement des troupes au sol. Or, à partir du moment où un seul soldat étranger mettra ses pieds au sol (il y a des instructeurs étrangers au sol néanmoins), ce sera simplement une occupation. La résolution ne le permet nullement. Vont-ils violer comme depuis le début de leur « opération humanitaire » les lois internationales en l’occurrence cette résolution ? Certainement.

On a appris tôt ce matin que les rebelles attendaient les « avions de Sarkozy » pour reprendre leur marche en avant, puisqu’ils ne parviennent pas à pousser leur offensive sur Syrte. Tiens. Ils ont été bloqués à 60 km de la ville natale du leader libyen Mouammar Kadhafi par des troupes fidèles au « guide », leur guide. Attendons fermement ce qui sortira de la réunion sur la Libye qui a lieu cet après-midi à londres. Ici, à New-York où je me trouve, il est 11h08 du matin et, je ne sais quelle heure il fait en France.

Renverser Mouammar Kadhafi est risible. Ce qui est sûr, ça causera une guerre civile. Il faut se lever très tôt et non faire preuve d’autant d’amateurisme. Nos démocrates fachos établiront-ils la partition de la Libye ? Mais que font les Gouvernement africains ? Ne peuvent-ils pas envoyer des troupes en Libye puisque les autres (Européens) ne veulent aucune résolution en faveur de la paix proposé par l’Union africaine (UA) et les autres ?

On n’est pas loin d’un échec retentissant du général Pinocchio Nicolas Sarkozy et de sa clique « nazifiante ». Le dessein diabolique contre l’Afrique via Kadhafi risque de tourner au fiasco. Tenez, voici ce Mouammar Kadhafi a toujours dit de façon prémonitoire dans son « livre vert » 3e partie chapitre 8 intitulé « Les noirs régneront sur le monde » il explique succinctement :

les Noirs régneront sur le monde

«La dernière manifestation de l’esclavage a été l’asservissement de la race noire par la race blanche. L’homme noir ne saurait l’oublier tant qu’il n’aura pas reconquis sa dignité.

Ce tragique épisode de l’histoire, les ressentiments qu’il a fait naître et l’exigence  psychologique d’une race en pleine renaissance constituent, pour les Noirs, autant de motivations pour s’affirmer et relever le défi; c’est là un  phénomène à ne pas négliger. A quoi il faut ajouter la fatalité cyclique de l’histoire des sociétés. Ainsi la race jaune a dominé le monde lorsqu’elle s’est répandue, à partir de l’Asie, sur tous les continents. Puis ce fut la race blanche qui a envahi elle-aussi tous les continents par une vaste entreprise colonialiste. Maintenant arrive la  prédominance de la race noire (…)»




Lampedusa – Il sont désormais 6000 réfugiés par fred-lille59

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *