Libye – Racisme anti-noir du CNT et Seif Al-Islam à l’agonie

Par Allain Jules

Seif Al-Islam

Le racisme anti-noir du CNT se poursuit inlassablement. En Libye, plus des 2/3 de la population est noire. Il faut noter que ces noirs-là, ne sont ni les Touaregs ni les Toubous mais, des negro-africains qui sont installés en Libye depuis des millénaires, bien avant l’arrivée des arabes. De souche soudanaise, ces personnes qui avaient été maltraités par les renégats du CNT, ne voient pas leur situation améliorée.

Il est vrai que le Gouvernement fantoche de Abdel Rahim Al-Kib ne représente pas vraiment la majorité des Libyens vu les réactions dès son annonce. Mais, d’ignorer tous les noirs libyens, c’est l’ultime racisme du CNT. Aucun noir ne figure, en effet, dans ce Gouvernement. Or, ils ont eux aussi des intellectuels et des personnes qui ont toujours oeuvré pour le développement de la Libye.

Quant à Seif Al-Islam, les nouvelles sont très mauvaises. Il n’arrive plus à s’alimenter tout seul, ne parle plus et sa main est entrain de pourrir. Elle est gangrenée. Dans un silence assourdissant, les ONG, la soi disant « communauté internationale », parfaitement au courant, ne dit mot. Cherchez l’erreur !

Pour eux, c’est mieux ainsi. Qu’il meurt, pas par lynchage ni par assassinat comme son défunt père, mais de ses blessures. Nous étions les premiers à vous parler du médecin ukrainien, le Dr Mourakhovsky, qui l’avait examiné, et dont le message était inquiétant. Après, ils justifieront ce décès par manque de soins et de médicaments. Une façon de se dédouaner de leur nouveau crime en préparation.

La résolution 1973 devrait plus que jamais se nommer: exterminer les Kadhafi. Quelle honte !

_______________________________________________

J’ASSISTE A 19H30, SUR OPINEWS, A UN DÉBAT SUR LE CONFLIT ISRAËL-IRAN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *