Libye – Sarkozy, Misrata réclame des armes et des munitions !

 

Alors que les chefs d’États africains au sein de l’Union africaine (UA) étaient réunis à Malabo en Guinée équatoriale, cette caste de lâches, qui épousent l’idée selon laquelle Mouammar Kadhafi doit quitter le pouvoir, sont tombés sur la tête. Mais, de peur de se retrouver confrontés à leur peuple qui aime vraiment Kadhafi pour tout ce qu’il tente de mettre sur pied en Afrique, ils ont décidé de ne pas suivre les recommandations de la Cour pénale internationale (CPI), l’ultime arnaque mis sur pied contre l’Afrique et les africains.

Après avoir bombardé de façon inconsidérée Tripoli, endroit où les soldats de l’apocalypse ont même détruit une Université- heureusement vide au moment de ce crime-, la capitale libyenne où finalement l’Otan cherche à localiser et tuer Kadhafi qui s’est exprimé hier en audio, le peuple libyen, pas celui des renégats de Benghazi qui ne comprend que trois clowns au pedigree « insolentissimement » crado, je crois que la France est tombée bien bas. Le Conseil national de transition (CNT) c’est Moustapha Abdeljalil, ancien ministre de la Justice et bourreau des infirmières bulgares, Idris Laga, dirigeant de l’association des parents d’enfants infectés semble-t-il par le Sida, et le général Abdel Fattah Younis, ancien ministre de l’Intérieur et les autres: islamistes et royalistes moyenâgeux…Mais où sont les démocrates ?

Dans la vidéo en dessous, on voit comment les rebelles, à Misrata, en appellent à Sarkozy pour qu’on leur distribue des armes. Donc, c’est le contribuable français qui doit dépenser son argent pour une sale guerre ? Pour faire crédible et montrer qu’ils souffrent sur cette vidéo montrée par Al-Jazeera, nos amis, ces renégats et autres djihadistes et bandits de grands chemins, simulent le décès, au front, de l’un des leurs. Vraie pantalonnade et manipulation dans une propagande qui devient risible. Heureusement, dans le même reportage, on voit une foule indescriptible, à Tripoli, hier, vendredi, lors d’une marche pro-Kadhafi.

Sarkozy, Misrata réclame des armes et des munitions ! Oui, les rebelles l’exigent, alors que la résolution 1973 n’en parle pas, au contraire, c’est interdit. Voila donc la France qui viole tout et personne ne trouve rien à redire.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *