Libye – Sarkozy: putsch et desseins inavoués

 

Comme vous le savez tous, un déluge de feu s’est abattu hier, dès l’après-midi, sur la Libye, et s’est poursuivi durant toute la nuit. L’usage de la force dont on accuse Mouammar Kadhafi est donc en retour utilisé par ces gens qui s’habillent d’oripeaux élogieux pour faire régner la terreur à travers le monde. Mais au juste, à l’heure où la technologie est au top, le high tech permettant même avec un téléphone portable de faire des reportages fiables, personne ne nous a montré jusqu’à présent, une seule image sur les charniers, les morts et les désastres imputés au régime libyen.

Que les choses soient claires : je ne soutiens aucunement le Colonel Kadhafi. En revanche, on ne peut accuser une personne de semer la terreur et en retour faire de même. Bien sûr, pour noyer son chien, on l’accuse de rage. Certains glisseront aisément dans le côté dit obscur d’un leader libyen ne pouvant entendre raison ou être un adepte du dialogue. Ceci, en ignorant aisément qu’il a eu, bien avant la résolution de l’ONU, avec l’Union africaine, un début de négociation en mettant sur pied avec ses partenaires comme je l’indiquais hier, en œuvre, une résolution du Conseil de paix et de la sécurité africaine (CPS) relative à la création d’un panel d’enquête de cinq chefs d’Etat. A cet effet, plusieurs dirigeants africains se rendront à Trioli aujourd’hui. En principe. La guerre engagée contre un pays souverain pouvant compromettre cette belle initiative.

Au nom de quoi va-t-on attaquer Mouammar Kadhafi si ce n’est tout ignorer visiblement et lancer des hostilités pour le destituer et déstabiliser la Libye ? J’espère me tromper et ne crois pas du tout aux sorties hypocrites des uns et des autres qui disent ici et là que c’est pour protéger les civils. Dans quel pays au monde peut-on admettre que des insurgés armés tentent de prendre le pouvoir si ce n’est en Afrique ? C’est quoi cette démocratie à la kalachnikov, avec des bombes ?

Je suis anti-guerre, d’où ma violence calligraphique, que dis-je, en écriture sur le leader américain a sans doute été violente. J’ai été brocardé et insulté, accusé d’être haineux pour avoir traité Barack Obama de vendu nazillon. Certains ont même dit que je leur faisais peur. Je n’en ai cure. A vrai dire. Néanmoins, qu’ils se rassurent, je ne peux même pas faire du mal à une mouche mais, je persiste et signe car ma déception est à la mesure de mon indignation. Comment un homme que je croyais pacifiste peut-il juger modérée son intervention en Libye en lançant 110 missiles Tomahawk sur ce pays ? Tiens, la prose morbide et mortifère selon laquelle ces frappes sont chirurgicales ne tromperont plus personne. Il y a au bas mot, après cette intervention, 45 tués, tous des civils, sans compter les blessés. C’est ça la démocratie ?

C’est quoi cette coalition ? C’est quoi la « communauté internationale » ? Qu’attend-elle pour faire une résolution pour intervenir au Yemen ou à Bahreïn où la répression est à l’optimum ? Bien sûr, la vie d’un Africain ne vaut rien pour eux mais, celle des chiites à Bahreïn ou des populations au Yémen, pacifistes eux, contrairement aux insurgés Libyens, ne valent pas mieux pour ces criminels.  Si la violence est la seule approche de ceux qui prônent une paix de pacotille, alors, qu’ils ne soient pas surpris demain, quand la violence dans le monde augmentera. Les tartufes qui sont aux manettes de cette agression contre la Libye ne sont là que pour faire un coup d’État. Leurs desseins inavoués est la partition de la Libye et faire main basse sur ses hydrocarbures. C’est tout. Le peuple libyen n’est pas leur préoccupation.

Un coup d’État est en marche en Libye, n’en déplaise à ceux qui portent des oeillères ou sont autistes. Il est très facile de commencer une guerre mais l’arrêter n’est jamais une sinécure. Les exemples sont légions, pas besoin ne vous faire un dessein. La Libye est le nouvel Irak. Le pétrole est finalement une malédiction pour les pays qui en ont…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *