Libye – Sarkozy transforme le sahel en poudrière.

 

Quand un cancre arrive à convaincre des personnes, quel adjectif peut les qualifier ? J’avoue que je n’ai aucune idée. Des fous ? La crise libyenne qui se résume à la haine que voue Sarkozy à Mouammar Kadhafi, à l’Afrique et à satisfaire ses amis pétroliers a fait du Sahel une poudrière. C’est un fait indéniable. L’arrivée massive d’armes, notamment le parachutage abscons par la France, et en violation de la résolution 1973, d’armes lourdes dans le Djebel Nafoussa, le retour de près d’un million de travailleurs migrants, auront transformé ce conflit menée par des gens sans vision, en un massacre qui se poursuivra.

La région du sahel, déjà infestée de mercenaires, de terroristes et de contrebandiers, va se transformer en véritable point d’insécurité inextricable. Souvenez-vous, quatre Français restent donc entre les griffes d’Aqmi : Daniel Larribe, Thierry Dol, Pierre Legrand et Marc Ferret. L’Aqmi qui s’est apparemment lié avec la France pour renverser Mouammar Kadhafi. Seront-ils libérés en contrepartie ? Aqmi réclame à la France, 90 millions d’euros. 

Cette zone désertique c’est 8 millions de kilomètres carrés répartis notamment entre l’Algérie, le Mali, le Niger et la Mauritanie. Le Tchad est à proximité, et a une frontière commune avec le Cameroun. Effet boule de neige ? Probablement. Le désert, c’est comme chercher une aiguille dans une botte de foin. Pour le ministre nigérien des Affaires étrangères, Mohamed Bazoum, avec la crise libyenne « la région a été transformée en poudrière ». Il a bien raison.

Une pauvreté endémique va se développer, d’autant plus que le chômage se pose avec acuité, chez les migrants venant de Libye, qui ne peuvent plus nourrir leurs familles. Pire, cette région regorge aussi de trafiquants de drogue, d’armes et d’être humains. L’immigration clandestine en direction de l’Europe va augmenter d’une manière exponentielle, et le terrorisme aussi, au coeur de l’Europe. 

Au niveau des armes, on peut noter des explosifs, des missiles sol-air et sol-sol, des petites bombes, des kalachnikovs… etc. Il y a aussi des millions d’euros offert au CNT par l’Occident et les pétro-dollars du Qatar. Le CNT redistribuait à ces terroristes-islamiques cet argent. Ce trésor de guerre engrangé par l’Aqmi, qui compte près de 1000 membres, permettra un recrutement conséquent lié à la pauvreté. On ne compte plus les Toyota 4X4 volés qui écument cette immense région difficile, que dis-je, impossible  à sécuriser. L’Algérie paye déjà un lourd tribut de ce conflit. Actuellement, une recrudescence des attentats terroristes dont le plus meurtrier de l’année a fait le 26 août 18 morts à l’académie miliaire de Cherchell proche d’Alger. Inévitablement, les autres pays suivront.

A qui la faute ? Surtout pas à Mouammar Kadhafi. Il faut chercher ailleurs. Michel Onfray dans la vidéo, vous donne une idée. La navigation à vue de cet homme montre bien, comme décrit ci-dessous, qu’il fait courir au monde entier un réel danger. N’est-ce pas le même qui veut attaquer l’Iran ?

brève: de nombreux morts côtés renégats avec des excursions de l’armée régulière. Confirmation de la perte de nombreux soldats britanniques (35) de la Special Air Service (SAS). Début de polémique outre-Manche. Les combats à Bani Walid, Syrte et Sabha, cette dernière bombardée depuis 3 jours puisque l’OTAN estime que c’est dans cette ville que Mouammar Kadhafi est retranché, des hélicoptères abattus. Haut les coeurs, rien n’est fini ! Les médias ne vous diront rien. Leur crédo: « Kadhafi est fini. »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *