Libye – Syrte tomberait sans doute aujourd’hui ?

Le porte-parole militaire des renégats du CNT, Ahmed Bani, a affirmé que la situation à Syrte était sous contrôle et que les forces du CNT devraient prendre la ville aujourd’hui. On attend de voir.

« Les dernières batailles sont toujours les plus terribles », a estimé le président des mercenaires de l’OTAN et du Conseil national de transition (CNT), Moustapha Abdeljalil, qui a reconnu que les combats à Syrte, à 360 kilomètres à l’est de la capitale libyenne, étaient « féroces ». Mais, le détail qui tue et dont nous en avons parlé à maintes reprises, est l’idée selon laquelle, la prise de cette vile serait la victoire de l’OTAN/CNT. D’ailleurs, les médias « meanstream », dans leur diatribe anti-Libye, s’évertuent encore aujourd’hui à dire, sans ambages ni honte, que c’est le dernier bastion kadhafiste, alors que dans l’ensemble de la Libye, rien n’est stabilisé.

A Syrte, hier, selon les terroristes du CNT/OTAN, 18 des leurs ont perdu la vie tandis que 300 ont été gravement blessés. Les chiffres sont minimisés. Néanmoins, on peut donc constater que ces gens sont dans une dynamique aussi meurtrière que ridicule. Mais, selon nos informations, tout en précisant qu’il n’est pas possible de l’infirmer ou de le confirmer, les pseudo révolutionnaires seraient aux abords de Syrte et non à l’intérieur de la ville comme mentionné partout. Ce sont plutôt les avions meurtriers de civils de l’OTAN qui pilonnent la ville de l’intérieur. 

Bref, rien à se mettre sous la dent sinon que le génocide de Syrte se poursuit et les auteurs ne seront jamais poursuivis devant une juridiction internationale. C’est fait pour les pauvres, surtout les Africains.

Je suis cet après-midi en direct sur Cameroon Voice à partir de 16h00 pétantes, heure du Cameroun soit 17h ici à Paris.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *