Libye – Une guerre raciste, impérialiste et mensongère !

 

Alors que le système libyen est essentiellement basé sur les tribus, l’OTAN se contrefout de leurs avis. Or, selon les bellicistes qui attaquent inlassablement ce pays, il fallait que le peuple se décide en lieu et place de l’OTAN. Quel peuple ? Les renégats de Benghazi seraient-ils le peuple libyen ? En allant plus loin, ce modèle de société libyen fonctionne avec l’alliance de trois grandes tribus principales, en l’occurrence la tribu « el Kadhafa » (Sabha, Syrte) à laquelle appartient Mouammar Kadhafi le leader libyen, la tribu « Warfala » (Benghazi) ainsi que la tribu « Makarha » de l’ouest.

Les occidentaux savent donc pertinemment qu’une démocratie à l’européenne transposée en Libye ne marchera jamais. Kadhafi a joué les équilibristes en dosant à l’aide d’un petit chouïa, les susceptibilités des uns et des autres, dans un système d’inclusion de tous, même par dose homéopathique.

On se demande bien ce qui continue de se passer en Libye aujourd’hui alors que le vrai peuple, celui de l’ensemble des tribus, a dit non à la guerre.  Mais, encore une fois, malgré le refus de la Chine, les réserves de la Russie, l’opposition de l’Union africaine (UA), l’OTAN poursuit sa destruction de la Libye. Aujourd’hui plus qu’hier, c’est la peau de Kadhafi qui est mise à prix.

Déjà, l’argent du peuple libyen avait été volé par Obama. Ensuite, flouant l’embargo sur les armes de la résolution 1973, l’Italie a fourni des armes aux rebelles. Maintenant, non contente d’avoir assassiné des innocents (fils et petits-fils Kadhafi), l’OTAN poursuit avec un entrain tout particulier à pilonner Tripoli, alors qu’aucun avion libyen ne décolle. Cherchez l’erreur ! Ce qui est plus cynique, c’est le silence ds journalistes français.

Enfants tués, hôpitaux bombardés, écoles détruites etc. Est-ce cela la démocratie qu’il faut importer en Libye ? Ces actes contribuent en quoi à la protection des civils ? Au contraire même, plus que jamais, c’est l’OTAN qui tue des innocents, des civils, des femmes et des enfants mais, chut…..le silence radio est assourdissant ! Les crimes contre l’humanité sont avérés. Qu’attend donc la CPI pour condamner l’OTAN ?

Dieu existe-t-il ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *