Libye – Vers l’inéluctable guerre de sécession voulue par l’Occident

Rat Répoublique

Par Allain Jules

A trop vouloir gagner on perd.

La marge de manoeuvre des renégats du CNT est tellement étroite que le premier d’entre eux, l’islamiste Moustafa Abdeljelil, ne peut plus cacher ses inquiétudes. Bravo Obama, Sarkozy et les soldats de l’apocalypse de l’OTAN. Les milices armées sont entrain de prendre le dessus au fil du temps. Et le félon en chef  de s’indigner:«Nous nous trouvons confrontés aujourd’hui à deux choix. Soit nous répondons sans faiblesse à ces évènements qui entraînent les Libyens dans une confrontation militaire que nous ne pouvons accepter, soit c’est la sécession et la guerre civile».

Aller dans un pays souverain, tuer son chef en l’occurrence le frère guide Mouammar Kadhafi, instaurer une pseudo démocratie ou une démocratie d’exclusion ne pouvait que permettre ce qui se passe actuellement en Libye. Dans un débat sur Opinews dont l’intitulé est “ Libye : presque trois mois après la mort de Kadhafi, où en est-on ?”, nous débattrons, ensemble si vous le voulez bien, le 24 janvier prochain. Inscrivez-vous à cette adresse : DÉBAT DU 24 JANVIER. Nous vous attendons nombreux.

Hier, à Benghazi (est), 300 militaires libyens ont manifesté contre les toutes puissantes milices, pour exiger le versement d’arriérés de soldes. Ils se sentent délaissés, le CNT privilégiant ses révolutionnaires autoproclamés, de pacotille plutôt qui, sans l’apport des soldats de l’OTAN, seraient en exil quelque part. Les Occidentaux qui voulaient la chute de Kadhafi, que dis-je, sa mort, ont donc installé le chaos -comme en Irak entre autres- pour mieux piller les ressources du sous-sol riche libyen, pendant que ses enfants, eux, s’affrontent. Une réussite.

La résolution onusienne 1973 et/ou résolution “tuer Kadhafi” est entrain d’accoucher d’une souris. Partis soi-disant pour sauver le peuple libyen d’un tyran, c’est plutôt ce dernier qui est aujourd’hui tyrannisé, meurtri et surtout re-colonisé. Les Libyens n’ont pas encore pleuré Mouammar Kadhafi. Plus dure sera la chute !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *