L’IRAN, CELUI DONT NOS MÉDIAS NE PARLENT PAS

OSCAR FORTIN

Un témoignage et un point de vue qui nous révèlent un tout autre visage de l’Iran

Je viens tout juste de découvrir un auteur, Gilles Lanneau, dont le peu que j’en ai lu m’a aussitôt conduit à en savoir davantage sur lui-même. J’ai trouvé, sur Google, une référence qui nous révèle l’homme et les expériences qui sous-tendent ses écrits. Je vous invite à lire cette entrevue qu’il accordait à Mina Fallah de la revue TEHERAN.

Je me permets de partager avec vous un bref documentaire qu’il a lui-même réalisé sur l’Iran dont traite son dernier ouvrage « L’IRAN LE MENSONGE ». Il présente ainsi cet ouvrage :

« J’ai écrit ce livre dans l’urgence. Quelques minutes avant l’irréparable. En ce temps où notre monde bascule à toute allure dans un gouffre de non-sens, d’absurdité, où le mal se prend pour le bien et fait porter à celui-ci ses propres tares, j’ose élever une petite voix à contresens. Au tribunal de ce monde aux valeurs inversées, je plaide la cause de l’Axe du Mal et accuse l’Axe du Bien. »

D’une durée de 00:12:45, vous y découvrirez un autre visage de l’Iran que nos médias se gardent bien de nous révéler.

C’est à Téhéran, en Iran, que les représentants des 120 États membres du Mouvement des non-alignés (MNA) se sont réunis, du 30 au 31 août, à l’invitation des autorités iraniennes.

Ce Sommet comportait pour l’Iran plusieurs défis à relever dont celui d’attirer les principaux représentants des pays membres ainsi que les observateurs qui y participent habituellement.

Sur ce point, on peut dire que la réponse obtenue démontre que l’Iran n’est pas aussi isolé et menaçant que ses ennemis le laissent croire. La très grande majorité des pays ont répondu à l’appel : 29 chefs d’État et de gouvernement, 80 ministres des affaires extérieures et représentants des 120 États. À eux seuls, ils constituent les 2/3 de l’Assemblée générale des Nations Unies et représentent plus de 55 % de la population mondiale. Ce n’est pas pour rien que le Secrétaire général des Nations Unies s’est fait un devoir d’y assister en dépit des pressions venues d’Israël, des États-Unis et du Canada pour qu’il n’y aille pas.

Dans ce contexte, parler de communauté internationale, c’est inévitablement prendre en compte ce Mouvement des pays non-alignés. C’est cette communauté internationale, réunie à Téhéran, qui a apporté au peuple et au gouvernement syrien  un appui mettant en échec l’approche interventionniste du bloc impérial occidental.

« 2.4  La recherche sincère d’une solution à la crise syrienne passe par le respect de la volonté du peuple syrien, seul habilité à décider en toute indépendance de la composition de son gouvernement qui ne saurait arriver sur les chars des forces d’occupation… »

Pour lire le communiqué final, allez ici.

Oscar Fortin

Québec, le 4 septembre 2012

http://humanisme.blogspot.com

avatar

Oscar Fortin

Libre penseur intéressé par tout ce qui interpelle l’humain dans ses valeurs sociales, politiques, économiques et religieuses. Bien que disposant d’une formation en Science Politique (maîtrise) ainsi qu’en Théologie (maîtrise), je demeure avant tout à l’écoute des évènements et de ce qu’ils m’inspirent.

4 pensées sur “L’IRAN, CELUI DONT NOS MÉDIAS NE PARLENT PAS

  • avatar
    23 septembre 2012 à 8 08 26 09269
    Permalink

    Un témoignage et un point de vue qui nous révèlent un tout autre visage de l’Iran

    Je viens tout juste de découvrir un auteur, Gilles Lanneau, dont le peu que j’en ai lu m’a aussitôt conduit à en savoir davantage sur lui-même. J’ai trouvé, sur Google, une référence qui nous révèle l’homme et les expériences qui sous-tendent ses écrits. Je vous invite à lire cette entrevue qu’il accordait à Mina Fallah de la revue TEHERAN.

    Oscar,

    Bonjour, égal à votre PLUME, voici un article qui se trouve ce jour en vedette sur Les Voix du Panda.

    Merci, de bien vouloir si vous êtes disponoble de répondre et pourquoi avoir choisit cette vision du monde:

    Voici le lien qui y conduit directement:

    http://www.panda-france.net/?p=15283

    Amicalement,

    Le Panda

    Patrick Juan

    Répondre
  • avatar
    23 septembre 2012 à 9 09 48 09489
    Permalink

    @Le Panda

    L’image que nous répercutent nos médias occidentaux est bien connue. Avec le temps, nous découvrons que leur préoccupation première n’est pas de donner l’heure juste sur les évènements, les personnes et les pays, mais d’orienter la pensée des personnes et des peuples en fonction des intérêts de ceux qui en sont les maîtres d’œuvre, les oligarchies et les gouvernements qui les servent.

    Dans pareil contexte, il est normal de mettre un bémol sur ce que nous enseignent nos médias sur tel ou tel pays ou sur tel ou tel gouvernant. C’est le cas pour l’Iran qu’ils ont transformé en ce qu’il y a de plus diabolique et de plus violent, alors que sa tradition se révèle être de nature beaucoup plus pacifique qu’on ne le dit et beaucoup plus civilisée qu’on ne le laisse entendre.

    Le témoignage de Gilles Lanneau m’apparait beaucoup plus crédible que celui de nos oligarchies, engagées dans un processus de gouvernance mondiale. Ce n’est pas pour rien que ces dernières ont peu fait état de la rencontre des pays non-alignés qui regroupent plus des 55 % de la population mondiale et représentent les 2/3 des membres de l’Assemblée générale des Nations Unies. Parler de communauté internationale sans prendre en compte cette partie importante de celle-ci devient une usurpation erronée de la réalité elle-même. C’est le cas, lorsque les États-Unis et les pays de l’Otan, parlant d’eux, se couvrent de l’étiquette de « la communauté internationale »

    Mon choix porte sur ce qui m’apparait le plus crédible et le plus conforme à la réalité.

    Avec tout mon respect et sans prétention

    Répondre
  • avatar
    23 septembre 2012 à 12 12 00 09009
    Permalink

    @Oscar,
    L’image que nous répercutent nos médias occidentaux est bien connue. Avec le temps, nous découvrons que leur préoccupation première n’est pas de donner l’heure juste sur les évènements, les personnes et les pays, mais d’orienter la pensée des personnes et des peuples en fonction des intérêts de ceux qui en sont les maîtres d’œuvre, les oligarchies et les gouvernements qui les servent.

    C’est bien évident ce que démontre votre « article » à la suite de deux lectures et afin de bien mettre en évidence cette fourberie, que j’ai décidé de placé cet ARTICLE de haute volé en VEDETTE ARTICLE DU MOMENT.

    Dans pareil contexte, il est normal de mettre un bémol sur ce que nous enseignent nos médias sur tel ou tel pays ou sur tel ou tel gouvernant. C’est le cas pour l’Iran qu’ils ont transformé en ce qu’il y a de plus diabolique et de plus violent, alors que sa tradition se révèle être de nature beaucoup plus pacifique qu’on ne le dit et beaucoup plus civilisée qu’on ne le laisse entendre.

    jE VAIS MÊME AU-DELA CE SONT LES OCCIDENTS et le monde des finances journalistiques qui font un BAIN DE SANG dans des pays qui auraient une PAIX et un HUMANISME toujours d’actualités, dans la mesure ou ces peuples réduits à l’état de serfs auaraient juste un peu plus de 0,001 cts d’€ pour tenter de survivre par jour.

    Vous ne pensez pas, donc je comprends le sens du véritable roman qui portait comme titre
    J’IRAI CRACHER SUR VOS TOMBES:

    http://fr.wikipedia.org/wiki/J'irai_cracher_sur_vos_tombes

    Ce que les Américains vécurent à l’époque il en reste des séquelles énormes et ils cherchent de nouvelles victimes

    Bien à vous,

    Cordialement,

    Le Panda

    Patrick Juan

    Répondre
  • avatar
    23 septembre 2012 à 12 12 04 09049
    Permalink

    Vous aurez compris qu’ « Assemblée nationale » devait plutôt se lire « Assemblée générale des Nations Unies ».
    @Oscar,

    Si vous le souhaitez, me le permettez, je peux corriger pour votre explication, il va de soit avec votre « accord ».

    Bien volontairement et sans contrainte,

    Cordialement,

    Le Panda

    Patrick Juan

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *