Lyon-Turin, l’autisme au pouvoir

A l’heure où le gouvernement cherche désespérément des milliards pour rembourser ses dettes, François Hollande vient d’assurer à Jean-Jacques Queyranne, patron de la région Rhône-Alpes, que son projet Lyon-Turin serait financé, (lien) malgré les recommandations argumentées de la Cour des Comptes. Lorsqu’en 1991, le projet Lyon-Turin a été lancé, élus et associations se sont battus pour obtenir finalement en 1997 une expertise indépendante, financée par la Région, (…)


Politique

/
,
,
,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *