Marine Le Pen se plaint d’être diabolisée mais diabolise Eva Joly

Par Allain Jules

Marine Le Pen ce matin sur Europe1

Un ami me disait que ma haine du Front national est nocive. En effet, il est du FN et, ça ne me gêne pas du tout. Il se reconnaîtra. Ce que je n’aime pas réellement dans ce parti, c’est cette mise en scène permanente qui se résulte à faire de la victimisation à outrance. Or, depuis l’avènement de Marine le Pen, les passages télévisuels exponentiels de ce parti extrémiste, raciste et xénophobe, ne se démentent pas.

Je comprends que Marine soit invitée, comme ce matin sur Europe1 à partir du moment ou, son parti n’est pas interdit. En revanche, le discours que ce parti véhicule est et restera toujours nauséabond. Mais, il faut avouer que, ce parti n’a jamais rien dirigé et par conséquent, l’accabler est beaucoup plus malhonnête qu’autre chose. Ses thèmes ont été repris par la droite dite républicaine.

Ce n’est pas le FN qui a organisé le débat scélérat sur l’identité nationale !

Ce n’est pas le FN qui parle par la voix de Claude Guéant…..quoique !

Ce n’est pas le FN qui amène des bébés dans les centres de rétentions !

Ce n’est pas le FN qui….mais l’UMP.

Mais, Marine Le Pen, avec des relents de xénophobie et des petites phrases perverses, montre le vrai visage du FN, le sien aussi. L’exercice est rodé. Pour qu’on ne la traite pas de raciste, elle commence toujours par accuser les autres de racisme. Ici, elle traite Eva Joly de “francophobe”. Mais franchement, combien de Français approuvent son idée de supprimer le défilé du 14 juillet ? Des millions.


Eva Joly « francophobe » pour Le Pen by Europe1fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *