Marre des petits Haïtiens ?

Hélène et Rodrigue Bournonville et leur fils Jephté

Alors que certains ont marre de la neige, d’autres, sans vergogne, ont marre des petits Haïtiens. Choses vues et entendues ici et là. Comment peut-on en arriver là ? C’est le monde à l’envers. D’ailleurs, ce n’est pas Radio Facho Courtoisie qui me démentira.

Récemment, sur ses antennes, un odieux personnage dont je refuse de citer le nom de peur de polluer cet espace de liberté a osé affirmer que, si la France devient..noire, il n’y a pas de doute possible, un scénario haïtien se profilera à l’horizon. Un devin sans doute, s’appuyant sur la malédiction de Cham. Pourquoi tant de haine ?

Comment peut-on taper sur des petits orphelins qui retrouvent enfin, qui, une mère, qui, un père, qui, une famille  ? Je suis choqué et j’avoue ne pas comprendre. Certains parlent de la souveraineté française qui doit revenir au peuple, en arguant sans rire que l’immigration -problème inextricable pour leur petit cerveau d’attardés mentaux-, doit être contrôlée par eux. Qui ? Eux, ces hommes et ces femmes qui se revendiquent du peuple souverain.

Ce délire existentiel est entrain, indubitablement, de tuer certains. C’est ainsi qu’on a vu des assises anti-islam sans voile, ultime syncrétisme des gens sans perspective réelle, perdus dans la haine, l’incapacité de réflexion et bien sûr, qui ne voient que la fin de leur « souffrance », au prisme de l’éradication de l’autre.

A partir du moment où le discours politique épouse ce genre de sentiments, comment croyez-vous qu’on puisse véritablement combattre ce fléau qui mine chaque jour davantage la France ? A l’allure où vont les choses, entre la nouvelle direction de l’UMP qui court après Marine La Haine, un Parti socialiste qui croit que le vote des basanés lui est acquis et refuse d’intégrer ces populations à des hauts postes, ce n’est pas demain la veille.

Vive les petits Haïtiens, au temps pour moi, Français. Ils le sont désormais. Comment peut-on vouloir diligenter la vie privée de gens qui trouvent le bonheur ailleurs parce que le système d’adoption à la française est compliqué et en panne ? C’est vrai, et je vous l’accorde, c’est indécent la mise en scène gouvernementale, cette propagande nauséabonde de noël.


Une pensée sur “Marre des petits Haïtiens ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *