Mort de Ben Laden: le film sort cet été.

 

Il y a des coïncidences parfois, le hasard faisant toujours bien les choses, non ? Le spectre Oussama Ben Laden dont le pedigree terroriste n’est plus à démontrer sera dans vos écrans cet été. C’est la réalisatrice oscarisée Kathryn Bigelow qui est actuellement sur le tournage en Amérique latine d’un film sur la mort de Oussama Ben Laden (Kill Bin Laden), que Barack Obama vient de doubler. Le top départ de l’opération du Pakistan va simplement changer la fin du script. Ambiance…

Qui s’y colle ?

L’Américaine Kathryn Bigelow, 60 ans, est lauréate de deux Oscars ( 2010 : Oscar du meilleur film et du meilleur réalisateur pour Démineurs »The Hurt Locker » ). C’est elle qui est à l’origine de ce film, en collaboration avec le scénariste Mark Boal. Kathryn Bigelow a intitulé son film « Kill Bin Laden », basé sur une mission dans laquelle les terroristes n’ont pas résolument travaillé et, s’ensuit finalement, la mort de l’ex leader d’Al Qaïda dans cette fiction. Or, tué dimanche  à Abbottabad, au Pakistan, ceci change la donne. Cependant, la disparition du chef d’Al-Qaïda de la vie réelle, exécuté par une équipe de 24 membres de l’US Navy SEAL a forcé la paire à réécrire, à retoucher la fin du scénario de leur film.

Kathryn Bigelow

Le tournage qui est très avancé a vu Boal s’inspirer de l’opération ordonnée par Barack Obama contre Ben Laden, alors que le chef de la Maison Blanche ne figurait pas au casting. Bigelow travaille actuellement d’arrache-pied sur un nouveau script qui va donc inclure ce raid ordonné le président américain, sans oublier le rôle joué par le Pakistan. Le film sera fin prêt, cet été. La production y veille comme de l’huile sur le feu.

Pour ce film, Bigelow et Boal sont actuellement en tournage aux frontière de 3 Etats, le Paraguay, l’Argentine et le Brésil. Sur le plan de la distribution, on peut noter la présence de Tom Hanks. La région du tournage serait un terrain fertile pour la criminalité organisée et certains fonctionnaires américains croient qu’il s’agit d’une base pour les groupes terroristes et islamiques en Amérique du Sud.

Attendons donc la venue du film cet été !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *