Noah condamne la chasse aux Roms

Yannick Noah, personnalité préférée des Français depuis 2007, n’a jamais caché son antisarkozysme – qui, comme chacun sait, est un humanisme. Relisez à ce sujet l’interview qu’il donnait juste après cette première désignation, « Tout me choque« , ou encore sa prise de position dès 2006. Après la presse internationale, l’ONU, la Commission européenne, le Conseil de l’Europe, le pape et l’église française, sans compter les anciens Premiers ministres de droite Jean-Pierre Raffarin et Dominique de Villepin, l’actuel, François Fillon, appelant ce matin à « ne pas instrumentaliser l’immigration » – quel tartuffe : c’est ce que Sarkozy et son propre gouvernement font depuis toujours ! -, le chanteur proteste à son tour de la chasse aux Roms organisée pour de basses raisons électoralistes par le trio Sarkozy-Hortefeux-Besson : « On essaye de mettre le doigt sur ces gens qui ont déjà tellement peu, sont déjà en détresse, déclare-t-il sur RTL, déplorant « qu’on soit plus sensible à tous ces banquiers qui se sont fait des milliards en pleine période de crise. Moi, humainement, j’aurai plus tendance à leur tendre la main plutôt que leur donner un coup de pied au cul. On ne doit pas être du même monde avec ces gens du gouvernement, qui sont assez fiers de ça en plus ! » C’est bien le pire en effet : ils s’en vantent, osant se réclamer du peuple français censé les approuver… En trois mots : méprisables, obscènes et dangereux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *