Nous sommes tous avec Yan

Yan  a eu un malaise cardiaque. Il a été hospitalisé et n’est pas avec nous cette semaine. Rassurez-vous, tout est maintenant sous contrôle;  un peu de repos et il nous reviendra.

Un salut fraternel, Yan, nous sommes tous avec toi.

Le doyen de tes copains

Pierre JC

11 réflexions au sujet de « Nous sommes tous avec Yan »

  1. Merde, que c’est bête. Mes meilleurs souhaits de prompt rétablissement à vous, cher Yan.

    Laissez les malaises cardiaques pour les banquiers privés et les psychopathes de ce monde. On veut garder les hommes de bons avec nous!

    Chaleureusement,

    François Marginean

  2. Yan,

    Aucun doute au propos de l’un de mes plus vieux ou presque complice sur le web Pierre Allard.

    C’est un salut plus que fraternel de l’autre côté des mers, une pensée toute particuliére à vous et à tous ceux qui vous aime. Puis nous avons ils ont tous besoin de vous.
    Acceptez et je vous remercie cette forte chaleur humaine d’un Panda.
    Patrick Juan

  3. Bonjour Yan,

    Je suis désolé d’apprendre que tu as été malade et je te souhaite de te rétablir au plus vite. À bientôt Yan.

  4. Monsieur Yan Barcelo , comme toujours j’ai un conseil car j’ai passé par là. = Prenez le temps , si le docteur dit 2 semaines , prenez en 4 si votre métier le permet , il y a tellement de chose à voir partout.

    Monsieur Barcelo , rétablissez vous rapidement , mais suivez les conseils de votre docteur , ce que je n’ai jamais pu faire , mes vaches ne me le permettaient pas. On saura attendre.
    J.M.D.S.

  5. Bonjour Yan,
    Eh! Ben! Je viens d’apprendre la nouvelle par un email de Pierre.
    Prompt rétablissement et courage à ceux qui vous entourent.
    D’habitude je suis plus bavard, mais là, je manque un peu de souffle…

  6. Prompt rétablissement Yan et effectivement, voilà une sérieuse bonne occasion d’écouter son médecin et de se la couler douce.

    Reviens-nous vite, mais reviens solide.

  7. Prompt rétablissement M. Barcelo

    Bien hâte de lire votre prochain article.

    Fraddé
    P.S : «Reconnais le moment favorable» – Pittacos de Mytilène

Les commentaires sont fermés.