Nouveau coup de force du préfet : le tribunal fermé jusqu’à lundi, un nouvel arrêté de réquisition s’appliquera tout le week-end

Nous vous avions quitté cette nuit avec une bonne nouvelle. Pour l’édition matinale de notre dix-huitième jour de grève du zèle illimitée en soutien au mouvement pour les retraites, il nous faut provisoirement déchanter : les grévistes de la raffinerie seront tout de même réquisitionnés… au moins jusqu’à lundi. Explication.

Le tribunal administratif avait déclaré hier que la réquisition des grévistes de la raffinerie de Grandpuits constituait « une atteinte grave et manifestement illégale au droit de grève ». En cause, le nombre de salariés concernés : 170, soit la quasi-totalité du personnel. Las, nous avions crié victoire trop vite : une heure après la notification de la décision du juge, le préfet de Seine-et-Marne, Jean-Michel Drevet, a pris un deuxième arrêté de réquisition ! « Mais la joie des grévistes a été de courte durée. Peu après minuit, un porte-parole de la direction a lu le nouvel arrêté : “Considérant que le droit de grève constitue un principe à la valeur constitutionnelle, les agents en grève d’une entreprise privée peuvent être légalement requis dès lors que les mesures sont imposées par l’urgence et proportionnées aux nécessités de la continuité du service public et de l’ordre public.” Cette formulation différente de l’arrêté passera-t-elle cette fois devant le tribunal ? Pour le coordinateur CGT de Total, Charles Foulard, elle connaîtra « très probablement » le même sort : l’annulation. Mais il faudra dans tous les cas attendre lundi pour que le juge puisse se prononcer. En ce sens, Drevet commet une sorte d’abus de pouvoir : tout le week-end, profitant de la vacance judiciaire, la réquisition va s’appliquer !

Soutenez Plume de presse

Cet article vous a intéressé ? L’info indépendante et gratuite ne nourrit pas son homme… Contribuez à faire vivre ce blog en vous acquittant d’une cotisation, même d’un euro. Merci !

A’ lire aussi:

  1. Réquisition des grévistes de Grandpuits jugée illégale : le blocage des raffineries peut continuer
  2. Bienvenue sur le nouveau plumedepresse !
  3. Pénurie d’essence : gros coup de chaud en vue
  4. Retraites : nouveau mensonge de Sarkozy, tous dans la rue aujourd’hui !
  5. « TF1 à droite, c’est absurde » : la bonne blague de Renaud Revel. Et Pernaut ? Et tout le reste ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *