Ô lampes fluorescentes compactes (LFC) toxiques !

Les lampes fluorescentes compactes ( LFC ), également appelées ampoules fluocompactes consomment environ 67 à 75 pour cent moins d’énergie que les ampoules à incandescence qu’on veut bannir et durent jusqu’à dix fois plus longtemps. Jusque là, c’est le paradis.

Ce que vous ne savez probablement pas par contre, c’est qu’elles sont principalement fabriquées en Chine et elles sont toxiques : elles contiennent des petites quantités de mercure et des isotopes radioactifs.

Deux problèmes de taille se posent :

1- Que faire avec ces lampes lorsque leur durée de vie est terminée.

2- Que faire si vous en brisez une.

Il se trouve qu’il ne faut pas les jeter à la poubelle à cause du mercure. Il faut les apporter à un centre de recyclage approprié. Si cela n’est pas possible, alors il faut les emballer dans deux sacs de plastique au cas où elles se briseraient, relâchant le mercure dans le sol, et les jeter aux ordures.

Si vous en brisez une à la maison, selon les règles de l’EPA aux É-U (U.S. Environmental Protection Agency), il faut fermer tout système de ventilation, de chauffage ou d’air conditionné et ouvrir les fenêtres. Ne pas s’approcher de la zone sinistrée : évacuer tous les occupants de la maison ainsi que les animaux pour 15 minutes ou plus. Ensuite, ramasser les fragments avec un morceau de carton et les placer dans une bouteille de verre. Enlever le reste des poussières et fragments avec du ruban adhésif et les placer dans la bouteille qu’il faut refermer par la suite.
Ne pas utiliser l’aspirateur ni le balais.

Ce n’est pas tout : ces bulbes peuvent causer des interférences avec la TV, radio, téléphones cellulaires, contrôles à distance.

Maintenant, multiplier ça par des millions d’usagers et vous avez une parfaite fausse solution verte qui est pire que le problème qu’elle prétend régler.


Les Lampes à Décharge et l’Environnement

3 pensées sur “Ô lampes fluorescentes compactes (LFC) toxiques !

  • avatar
    1 juillet 2008 à 7 07 42 07427
    Permalink

    Oui comme mieux vaut éviter de casser un thermomètre qui contient 2 grammes de mercure la ou une ampoule compacte en contient 0.005 g.
    Reste le traitement des déchets avec de grand volume.

    Le principal inconvénient de l’Ampoule fluocompacte qui m’avait fait hésiter l’achat, c’était le rayonnement haute fréquence à proximité.

    Contrairement aux ampoules classiques, les champs détectés des ampoules basse consommation allumées atteignent, à 20 cm, entre 4 et 180 V/m pour des puissances allant de 20 à 11 Watts. Ce n’est qu’à une distance d’un mètre qu’on retrouve une valeur de 0,2 V/m,(mesure habituelle de l’environnement). il est donc déconseillé d’utiliser ces ampoules en tant que lampes de chevet ou de bureau.

    Répondre
  • avatar
    1 juillet 2008 à 9 09 22 07227
    Permalink

    Merci Paul de vos commentaires. C’est une bonne idée de mentionner les lampes LED. Il semble qu’elles soient une vraiment bonne alternative.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *