Oui, Sarkozy tient des propos pétainistes !

Ainsi donc, « Sarkozy dénonce « le procès stalinien » qu’on lui fait en l’accusant d’extrémisme ». Pauvre chou. Lui, extrémiste ? Dans son discours du meeting de Dijon d’hier, il prétend même : « Je n’ai pas fait une seule proposition nouvelle depuis lundi ». L’Obs rectifie : « alors qu’il a repris jeudi à son compte une proposition figurant dans le programme de Marine Le Pen, et qu’il n’avait jamais évoquée auparavant, sur la « présomption de légitime défense » pour les policiers » – c’est le sujet de notre précédent billet. Laissons Jean-Luc Mélenchon remettre les choses au point : « Lors d’une réunion publique jeudi au Raincy (Seine-Saint-Denis), le président sortant a déclaré qu’ « être traité de fasciste par un communiste, c’est un honneur », en référence à la « une » du quotidien communiste l’Humanité qui a publié mercredi une photo du maréchal Pétain à côté de la sienne. « La phrase qui consiste à dire ‘se faire traiter de fasciste par un communiste est un compliment’ est une reprise mot pour mot de Pierre Laval le collabo, de la même manière que parler de Fête du travail et dire que c’est le ‘vrai travail’, c’est mot pour mot le texte de l’affiche du Maréchal Pétain en 1941″, a affirmé Jean-Luc Mélenchon sur France Inter. » Bien vu Jean-Luc, voici l’affiche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *