Pakistan, attentats, 80 morts: « Ben Laden vengé »

Le 11  semble être le numéro fétiche des talibans et d’Al Qaïda. Il y a 11 jours déjà que Ben Laden est mort. Et, c’est la date choisie par les talibans pour le « venger » . Une justice à l’américaine, leurs ennemis jurés. Une même dialectique guerrière, un discours aussi mortifère que réel, celui de l’horreur…

Quand Oussama Ben Laden a été tué par les forces spéciales américaines des Navy Seals, le président américain avait fait, dans sa première déclaration, de cet assassinat, le but de sa mission, qui était de venger….les orphelins, les veuves bref, les parents de ceux que Al Qaïda avait tué lors des attentats  du World Trade Center. Il parla d’eux comme des morts « vengés ».

Al Qaïda avait déjà raté sa vengeance aux Etats-Unis, avec l’arrestation de Ahmed Ferhani, 26 ans, et Mohamed Mamdouh, 20 ans, qui planifiaient deux attentats à New York, celui d’une synagogue d’abord, et puis,   de s’en prendre à l’Empire State Building.

Le porte-parole des talibans afghans a déclaré que ce n’est que le début, avec l’attentat de ce matin, contre des cadets de l’armée afghane. Il a encore menacé une nouvelle fois les Etats-Unis et Barack Obama en personne, en disant que même ses alliés, comme le Pakistan, seront châtiés. On peut donc dire que le pire est à venir…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *