Pour Moubarak, les Cairotes sont cuites

Ça y est enfin, après Ben Ali, Mubarak s’est décidé à quitter le pouvoir qu’il détenait sans partage depuis 30 ans. On se demande maintenant : à qui le tour ? Et ce départ nous apporte une autre information : il n’est pas besoin d’attendre une échéance électorale pour dire à un autocrate : « casse toi pov’con » Ça faisait 18 jours que les démocrates égyptiens réclamaient ce départ. L’addition a été lourde, plus d’une centaine de morts. (…)


International

/
,
,
,
,
,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *