PS – Ségolène Royal gagnera les primaires !

Il n’y a pas de doute possible. L’ex candidate socialiste à l’élection présidentielle dont on ne sait trop comment l’actuel locataire de l’Elysée a battu lors de la précédente élection gagnera les primaires socialistes. La leçon Eva Joly est là pour prouver que cette femme dont la folie sondagière a éliminé de facto rééditera cet exploit. Souvenez-vous. Elle avait batttu en plate couture, le duo d’éléphants constitué de DSK et Fabius qu’elle avait transformé en éléphnateux. C’est drôle de voir après comment les médias et les sondeurs ont fait de l’ex prisonnier de Rikers Island, un probable président. Un enfumage. Passons.

Ségolène Royal est une visionnaire. Elle l’a toujours été. Sans partager ses amours avec l’armée qui doit défiler le 14 juillet – je suis d’avis avec Eva joly sur le sujet-, mais, la jonction avec la championne écologiste se fera néanmoins parce que ce sont deux femmes de conviction. Le Poitou Charente est la région française où l’écologie n’est pas un vain mot.  Candidate à la primaire socialiste, elle a annoncé la couleur hier soir, dans le 20 heures de France 2. Au moment où le parti socialiste a besoin de réformes, il est hors de question de se borner au rose socialiste. La présidente de Poitou Charente compte rassembler outres les socialistes, « les écologistes, l’extrême gauche, les centristes humanistes, mais aussi la droite gaulliste ».

»Je veux que la France retrouve ses valeurs fondamentales, les valeurs de la famille, les valeurs de l’éducation nationale, de la santé publique (…) les valeurs de la sécurité et les valeurs républicaines qui sont gravement mises à mal » a-t-elle martelé avec justesse. Dans le propos et le volontarisme qui caractérisent cette femme debout, on ne peut douter de cette hargne. De cette foi. De cette force qu’elle a en elle.

Ségolène Royal : « Je suis la mieux à même de battre Nicolas Sarkozy ». Ecoutez-la plutôt. La France a vraiment besoin de cette femme. Elle a de l’expérience et a fait ses preuves…Comme le disait Gustave Le Bon: « Les volontés faibles se traduisent par des discours ; les volontés fortes par des actes. » C’est tout Ségolène Royal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *