Quoi de neuf pour la présidentielle USA

 
 
 

 

Quoi de neuf pour la présidentielle USA  de novembre 2012 ?  Rien. On se dirige vers la primaire républicaine de Floride après un émondage des candidatures qui laisse en lice, sans surprises, Mitt Romney, Newt Gingrich, Rick Santorum et Ron Paul.

Pourquoi sans surprises ? Parce que, comme dans la Commedia dell’arte, les croquants qui se cachent derrière les masques sont sans intérêt: ils jouent leurs rôles de Pantalon ou d’Arlequin pour des villageois ignares qui connaissent déjà par coeur bien la trame – toujours la même – de leurs pitreries.  On a Newt, le vieux politicien roublard, un peu sulfureux, on a Rick, le porte-flambeau qui fait la synthèse des fondamentalismes;  on a Ron-le-sympathique pour l’émotion des espoirs impossibles – ou le très improbable coup d’éclat qui viendrait méduser les jacques s’ils arrivaient courroucés aux grilles du château ! Et, finalement, on a Mitt, l’Homme de la Situation, le monsieur bien sous tous rapports, beau, bien pensant et d’une insignifiance à pleurer qui gagnera sans doute à la convention après un suspense bidon…

Des idées ?  Ron Paul-le-marginal en a plein, mais qui ne sont absolument pas solubles dans la réalité américaine actuelle.  Imaginez Louis XVI nommant Danton ou Marat pour remplacer Necker ! Pour les autres, penser, serait une distraction.  Gingrich ne voit le reste du monde que comme  un appendice des USA et croit donc que le spectre de la science politique va de « Démocrate libéral » à « Républicain conservateur », ce qui en excède étant dans le Monde du Mal.  Pour Santorum, le monde lui-même, incluant les USA, n’est d’ailleurs que le vestibule d’un monde meilleur. On n’est ici que pour faire son salut…

Reste Romney, Romney, c’est l’homme d’expérience. BCBG, milliardaire issu d’une bonne famille et ses idées sont celles de l’Establishment.  C’est à lui que l’on a donné le plus de fric, en stricte observance de la démocratie censitaire à l’américaine, qui permet aux riches  de bloquer l’accès des pauvres au pouvoir politique. On le fait en leur niant les fonds indispensables pour mener une campagne électorale qui coûte des dizaines, voire des centaines de millions de dollars. Aujourd’hui, dans la cohorte des prétendants républicains, seul Romney a du fric.

Alors c’est joué ?  On a le gagnant,  Romney ?   Minute … ! Vous n’avez rien compris au jeu de boules.  Tout ce cirque n’a pas pour but de trouver un gagnant…  mais de trouver un PERDANT !  La convention républicaine ne vise qu’à trouver celui qui mènera la “chaude lutte” que le people attend contre Obama, « le Noir qui a déçu ».   Une chaude lutte que le Républicain de service perdra, cependant,  puisqu’on n’a pas fini de tirer tout le jus du citron Obama.

Il en a fallu des efforts pour mener l’Afroaméricain Barack Obama au Salon Ovale….!  Tout suggère donc qu’on fera  en novembre une deuxième pression d’Obama. Car si ce dernier a déjà réussi à reporter d’une génération la demande  des Américains  pour un système de santé universel et gratuit et à en envoyer 14 % vivre dans la mendicité des “food stamps sans une révolte, il n’a encore qu’amorcé le train des mesures impopulaires qui permettront de transformer les USA en un véritable état corporatiste.   On s’est donné bien du mal pour mettre Obama dans sa position exaltée et infiniment vulnérable. Il a déjà la corde au cou, mais on va le charger encore avant de déclancher la trappe.

Il ne faut donc pas trop s’inquiéter des facéties des candidats républicains: c’est pour rire.  Il n’est pas prévu que l’un ou l’autre de ces guignols devienne président des USA. Même si l’on sait mieux, depuis le super communicateur Obama, à quel point celui qui lit  de façon convainquante les messages qu’on lui écrit au téléscripteur n’a pas besoin d’en comprendre le sens, ce serait gênant pour l’Américain moyen que soit élu Newt, Ron, Rick ou Mitt et de sentir confusément que le monde entier ricane de son leader… On va sans doute garder Obama pour un autre tour de piste.

Si les candidats républicains ne sont là que pour servir de faire valoir, il ne faut pas croire, toutefois, qu’ils ont été choisis au hasard.  Romney, bien sûr représente les conservateurs “progressistes” anglo-saxons qui sont encore – pour une ou deux décennies – la première composante démographique de la population et les gardiens de la tradition”Mayflower”.  Ils sont encore l’image de l’Amérique pour le monde qui veut y croire et le modèle  d’imitation pour sa population de plus en plus bigarrée, Mainstream USA, qui veut d’autant plus se reconnaître en Romney qu’elle lui ressemble de moins en moins…

Gingrich, lui,  est là pour l’image de l’Américain maquignon, “streetsmart”, vendeur d’huiles de serpents  miraculeuses et de voitures usagées. Tammany Hall au quotidien, mais aussi le cousin  véreux dont on dit du mal, mais dont on est fier au fond qu’il puisse couillonner les étrangers au besoin.  Parce que l’Américain se veut bon et craignant Dieu… mais astucieux et sans faiblesse.

Ron Paul est l’opposé de Ginrich. C’est l’idéal composite d’un vieillard qui pense jeune. Un clin d’oeil à la nostalgie des pionniers autosuffisants et des robber-barons, qui insiste pour « plus de liberté » sans trop regarder les aspects pervers d’une société sans solidarité.  

Ceux qui ont tout perdu dans la crise ne demandent qu’à croire que c’est la faute des fonctionnaires… sans voir que le mal de l’État est venu d’un fonctionnariat totalement corrompu par l’usage habile et indiscriminé des “lois du marché”, dont on n’a exclu que du bout des lèvres qu’on puisse y soumettre aussi l’achat, la vente et la location des consciences.

Choisir Paul comme candidat républicain serait un énorme gambit. J’aurais peur, car j’y verrais une façon pour l’Establishment de faire plébisciter cet automne, en choisissant Obama, toutes ces choses que Ron Paul rejette par principes … alors qu’Obama reste ouvert à les faire à regret. Ce qui inclut la main mise de l’État sur l’économie pour régler la dette… ou encore des guerres inutiles.  On aurait peut-être ce raisonnement tordu que si le people n’a pas voté pour Paul, c’est qu’il approuve une guerre d’agression contre la Syrie ou l’Iran… !

Santorum ?  On peut le voir comme un sot… ou comme la force montante du fondamentalisme qui séduira les Américains quand ils en auront marre de l’hypocrisie des medias, du grenouillage  des politiciens et du pouvoir occulte des banquiers.  Le fondamentalisme ne pouvait sauter cette élection  à la présidence sans avoir son cheval dans la course, car  quand ce monde les aura vraiment déçus, les Américains auront sans doute le réflexe historique de miser sur l’Au-delà.  Ce ne sera pas cette fois, mais dans 4 ou 8 ans… le danger sera alors bien réel que ce soit Savonarole qui vienne demander des comptes aux banquiers. Et il n’est pas sûr, alors qu’on aura gagné au change.

En attendant, il est clair que le vrai pouvoir demeurera encore caché pour un temps. Pour les apparences du pouvoir, car c’est de ça qu’il s’agit,  je donnerais Obama favori en novembre 2012…. et je m’attends au pire.

Pierre JC Allard

37 pensées sur “Quoi de neuf pour la présidentielle USA

  • Ping :Quoi de neuf pour la présidentielle USA – Cent Papiers « Info People

  • avatar
    30 janvier 2012 à 6 06 55 01551
    Permalink

    Triste constat… à en mourir! Mais tout comme une enfant, je pense que la Vie est pleine de surprises et que c’est Elle, et non tous ces humains cupides et ridiculement gonflés de suffisance, qui aura le dernier mot. Je reste donc confiante qu’Elle saura, avec la complicité que tous ceux qui la respectent, redresser toutes ces déviations et faire mordre la poussière aux orgueilleux et aux égocentriques de ce monde qui se croient invincibles et au-dessus des Lois en se prenant pour Dieu.

    Répondre
  • avatar
    30 janvier 2012 à 9 09 14 01141
    Permalink

    Nous n’avons pas de soucis à se faire ,notre Avenir est déjà planifié ,je viens de visionner une vidéo ,sur Golman Sachs Grand Banquier ,a lui seul a le Monopole de l’Europe ses pions dirigent la Grèce ,l’Allemagne ,Irlande et surtout la Banque de Bruxelles ,il a la responsabilité de notre Eau ,de notre électricité ,gaz ,nous sommes incapable de gérer ce qui reste de notre bien ,même la Tour Eiffel est gérée par les Américains ,peut-être un ancien Directeur de Golman Sachs ,car comme beaucoup de nos ex Président sortaient de chez Rotschild ,
    Le Peuple Américain a peur ,accepte toute les contraintes ,dans les aéroports passer aux scanners ,on dit qu’il est libre ,je fais très attention de ne pas envoyer d’email politique ,à mes amies ,les G I sont peureux donc massacrent ceux qu’on a présenté comme des sauvages ,
    LE Peuple Américain ne possède plus rien non plus ,leurs autoroutes c’est le Roi d’Espagne Carlos qui est majoritaire ,
    le bouleversement arrivera par une catastrophe ,les peuples seront plongés dans une situation ,que l’instinct de survie les fera réagir ,
    Pour le moment ils nous aspergent de Chemtrails qui donnent la maladie Alzheimer ,réduit nos capacités ,
    Je suis abasourdie par des faits ,hier soir pendant 3 heures l’hélicoptères ont survolé ,la ville avec des projecteurs puissants ,les voitures de police ,passer partout dans la forêt ,,j’ai pensé un enfant disparu ,j’ai trouvé bizarre que personne m’a posé la question ( avez-vous vu ) car comme beaucoup d’autres voisins je promène mon chien ,
    j’ai cherché à savoir ,alors( les ont dit )quand personne ne sait ,un prisonnier se serait évadé ,
    Si cet homme existe croyez-vous qu’il se mettra sous les phares de la police ,où des projecteurs d’hélicoptère ,
    Je crois plutôt que c’était un exercice ,pour des émeutes ,que nos Braves et incompétents Politicards nous mijotent

    Répondre
  • avatar
    30 janvier 2012 à 10 10 40 01401
    Permalink

    Pierre,

    Vous avez droit à votre opinion, mais je suis toujours étonné de la naiveté dont vous faites preuve à l’égard d’Oblabla, l’imposteur en chef.

    Je n’en reviens pas que vous croyez encore à cette arnaque de Goldman Sachs et cie.

    D’ailleurs, Romney (choisi pour perdre contre Oblabla) a les mêmes contributeurs politiques qu’Oblabla. Exactement la même gang.

    Les principaux contributeurs de Ron Paul sont les membres des Forces Armée, des Forces de l’air, et de la Marine.

    Ron Paul va gagner mon cher. Peut-être qu’ils tenteront de voler ses votes, mais il va gagner. C’est évident.

    http://www.youtube.com/watch?v=f4VpwNnt5sY

    Répondre
  • avatar
    30 janvier 2012 à 11 11 55 01551
    Permalink

    En fait, ils vont voler les votes de Ron Paul. C’est pour ça qu’ils ont les machines à voter électroniques. D’ailleurs, c’est à peu près impossible que Gingrich ait pu gagner la Caroline du Sud, quand la veille du srutin, il a dû annuler un événement parce que personne ne s’est déplacé pour le voir, alors qu’au même moment Ron Paul faisait salle comble.

    Ils trichent, car ce sont des tricheurs. Ils ont toujours triché. Ce n’est pas compliqué. Tout le monde comprend cela maintenant, grâce à des gens comme Ron Paul et d’autres qui exposent ce qui se passe.

    Ron Paul est le seul candidt qui dit la vérité, qui comprend ce qui se passe et qui représente les intérêts des gens ordinaires.

    C’est tellement évident que Ron Paul a le plus de votes parmi tous les candidats républicains.

    Obama vient tout juste d’adopter (le 31 décembre 2011) le DNAA qui autorise la détention indéfinie d’Américains par l’armée, même à l’extérieur des USA, sans procès, sans accusation, sans droit à un avocat ou droit d’être jugé par un tribunal.

    Obama se réclame également le droit s’assassiner toute personne ‘déclarée’ être un terroriste par l’administration et de signer des ‘mandats de décès’ autorisant le CIA à assassiner les personnes ainsi identifiées.

    Le NDAA a été discuté par le juge Napolitano à FOX et ailleurs.

    Les Américains ne sont pas des idiots. On leur dit carrément à la télé qu’ils n’ont plus aucun droit, qu’ils vivent désormais dans une dictature, qu’ils sont des cibles potentielles.

    Et après ça, on voudrait vous faire croire que deux semaines plus tard, Ron Paul a fini bon dernier en Caroline du Sud.

    Voyons donc! Les résultats des éléctions primaires du Parti républicain sont truqués. C’est évident.

    Répondre
  • avatar
    30 janvier 2012 à 12 12 13 01131
    Permalink

    Un autre exemple de la désinformation constante en faveur de l’imposteur en chef.

    Tim Thomas, le gardien des Bruins de Boston qui a refusé de rencontrer Obama avec ses coéquipiers à la Maison-Blanche, parce qu’ils trouvent que le gouvernement est hors de contrôle.

    Tous les médias ont fait grand cas de cela, et tous ceux que j’ai entendus ont blâmé Thomas pour son geste, et ont rajouté que la direction des Bruins était ‘décue’ et aussi que le Gouverneur de l’état, Deval Patrick, désapprouvait de son geste qui démontrait, selon Patrick, un ‘manque de politesse ou de civisme’ à l’endroit du président.

    Mais voilà, Patrick est un allié d’Obama, et surtout, est vivement détesté dans son propre état, si on se fie aux commentaires recueillis dans le Boston Globe.

    http://www.boston.com/Boston/metrodesk/2012/01/gov-deval-patrick-bruins-goalie-tim-thomas-seems-like-losing-basic-courtesy-and-grace/6rnmeXVRsC9dKHCdgfLABM/index.html?comments=all#readerComm

    Certains ne verront pas le lien, mais les commentaires sont un bien meilleur baromètre de l’opinion publique que les articles des mass média.

    Et si vous lisez les commentaires des Américains quand vous visitez les sites américains, peu importe le type de sites (excluant les niaiseries évidemment), vous allez voir que les Américains ne sont pas heureux de la situation existant présentement.

    Tout cela, et les faits vérifiables objectivement, comme le nombre de supporteurs présents lors des événements des candidats, me convainc que Ron Paul est en avance, partout, sauf dans le club des multimillionaires, et chez ceux qui ont voté pour Obama parce qu’il croient tout ce qu’ils voient à la télé et dans les journaux.

    Obama est le choix de l’establishement. C’est évident. Donc, ils vont tout faire pour le protéger et assurer qu’il soit réélu.

    Encore une fois Pierre, cela me surprend que tu ne vois pas ça.

    (&)

    Répondre
  • avatar
    30 janvier 2012 à 12 12 14 01141
    Permalink

    Correction : ‘…parce qu’ils trouvent que le gouvernement est hors de contrôle.’ devrait être au singulier ‘parce qu’il (Thomas) trouve que le gouvernement est hors de contrôle.’

    Répondre
  • avatar
    30 janvier 2012 à 13 01 14 01141
    Permalink

    @ Pierre,

    ‘Ron Paul-le-marginal en a plein, mais qui ne sont absolument pas solubles dans la réalité américaine actuelle.’

    Ah oui! Quelles idées insolubles? Allez-y, j’attends avec impatience.

    Répondre
  • avatar
    30 janvier 2012 à 14 02 33 01331
    Permalink

    Madame Abeille , vous dites : j’ai cherché à savoir , vous parlez de voisins. Faut que vous adressiez au Maire de votre village et de son DG si vous voulez savoir. === Pas sûr que Monsieur Le Maire soit au courant de tout , par contre. === Ici au Québec vu qu’on m’avait interdit de m’adresser à ma Municipalité autrement que par un Avocat , et que là , je ne puis pas encore le faire , because….. P.S. Mettez vous en gagne si vous aller poser une question au conseil , ne prenez pas d’avocat : vous avez droit à de la TRANSPARENCE. Par contre exigez d’eux , une réponse  »ÉCRITE ». ILs vont ‘freaker »

    Répondre
  • avatar
    30 janvier 2012 à 15 03 02 01021
    Permalink

    Monsieur Pierre JC Allard , que croyez-vous qu’il va arriver chez les  »ÉTATS_UNIENS » , s’ils commencent à s’intéresser à leur détresse ; qu’elle soit physique ou psychique ? Aux États-Unis ,  »DIEU » leur a dit. Mais est-ce qu’il leur a dit par  »ÉCRIT ». === Si oui , j’ai écrit m’en donné que Moïse avait cassé les  »TABLES DE LA LOI » , et qu’on avait(peut-être) pas recoller les morceaux à la bonne place. === On en reparle , des méchants  »ZUNIENS » , il n’y en a que sur la côte EST et OUESt. À menute que c’est près de la mer , on dirait : que ces gens dérappent.
    Jean-Marie De Serre.

    Répondre
  • avatar
    30 janvier 2012 à 16 04 59 01591
    Permalink

    @ AL

    Rien de ce que vous dites ne contredit ce que je dis, sauf: « Les Américains ne sont pas des idiots ». Où allez-vous chercher que je suis satisfait d’Obama ? En quoi suis-je naif de penser qu’il n’est qu’un porte-parole ?

    ?????????

    PJCA

    Répondre
  • avatar
    30 janvier 2012 à 18 06 32 01321
    Permalink

    PJCA,

    Si j’ai mal compris ce que vous aviez écrit, je m’en excuse. Je référais sans doute à ce passage dans votre texte.

    ‘Choisir Paul comme candidat républicain serait un énorme gambit. J’aurais peur, car j’y verrais une façon pour l’Establishment de faire plébisciter cet automne, en choisissant Obama, toutes ces choses que Ron Paul rejette par principes … alors qu’Obama reste ouvert à les faire à regret. Ce qui inclut la main mise de l’État sur l’économie pour régler la dette… ou encore des guerres inutiles. On aurait peut-être ce raisonnement tordu que si le people n’a pas voté pour Paul, c’est qu’il approuve une guerre d’agression contre la Syrie ou l’Iran… !’

    J’ai compris que vous prétendez que Ron Paul serai un choix risqué. Je ne suis pas d’accord, mais je vous ai apparamment mal compris.

    De toute façon, mon commentaire était factuel, dans le sens qu’Obama doit partir.

    Aussi, il y a un problème plus vaste qui est la possibilité de modifier le vote électroniquement, qui fait que le résultat du scrutin ne peut jamais être établi avec certitude.

    Ça c’est un problème majeur, qui va avoir des conséquences plus tard.

    Pour le moment, on fait comme si tous les votes seront comptés, même s’il est établi que ce ne fut pas le cas en Iowa, et que les résultats de la Caroline semblent louches.

    Donc, pour la question du plesbiscite sur des questions fondamentales si Ron Paul est le candidat Républicain… je ne sais pas.

    Si Ron Paul est le candidat Républicain aux élections générales, ce sera parce que quelque chose de majeur est déjà survenu dans le système.

    Mais ça c’dûr à croire, parce que les capotés qui dirigent ne lâcheront pas le morceau si facilement. C’est certain.

    Mais on fait comme si tous les votes sont et seront comptés, en attendant de voir comment les choses vont débouler.

    🙁

    Répondre
    • avatar
      31 janvier 2012 à 8 08 59 01591
      Permalink

      @AL.

      Pour éviter les malentendus.

      1. Nous sommes d’accord que Obama est le candidat de l’Establishment

      2. Nous sommes d’accord que Ron Paul est le seul candidat dont l’élection changerait quoi que ce soit

      3. Nous sommes d’accord que le vote aux USA est vicié à tous les niveaux, dont le dernier est au palier des machines Diebold, dont on peut changer les résultats à distance avec une télécommande !
      4. Quand je dis qu’avoir Paul comme candidat républicain serait un gambit POUR LE SYSTEME, c’est que je que je prend pour acquis qu’on ne permettrait pas son élection: on interpreterait sa defaite aux mains d’Obama comme un rejet par la population de sa proposition de mettre fin à l’interventionnisme militaire global des USA !

      Répondre
  • avatar
    30 janvier 2012 à 19 07 00 01001
    Permalink

    In Case You Missed It: Ron Paul Wins Tennessee Presidential Straw Poll

    Paul bests rivals in Volunteer State survey

    LAKE JACKSON, Texas – 2012 Republican Presidential candidate Ron Paul easily defeated his rivals for the GOP nomination in a straw poll conducted by the Tennessee Republican Assembly.

    The Tennessee Republican Assembly presidential straw poll featured in-person voting in Nashville on Saturday, January 30th.

    Paul took first place with 63.3 percent of the 316 votes tallied, besting his GOP competitors – including the former House Speaker from Georgia Newt Gingrich, who placed third earning just 12 percent. Rick Santorum with 19.6 percent, Romney with 4.7 percent, and Huntsman with 1 vote, came in second, fourth, and fifth place, respectively.

    “This straw poll demonstrates that tea party members and conservatives nationwide are coalescing behind one candidate, Ron Paul, as the sole challenger and conservative alternative to Mitt Romney,” said Ron Paul 2012 National Campaign Chairman Jesse Benton. “Ron Paul is the one candidate in this race receiving authentic conservative support from Republicans, and he also garners the support of independents and Democrats that is so necessary to defeat Barack Obama.”

    Voting results

    Ron Paul 63.3%
    Rick Santorum 19.6%
    Newt Gingrich 12%
    Mitt Romney 4.7%
    Jon Huntsman 0.3%

    http://www.ronpaul2012.com/2012/01/30/in-case-you-missed-it-ron-paul-wins-tennessee-presidential-straw-poll/

    (Y)

    Répondre
  • avatar
    31 janvier 2012 à 11 11 17 01171
    Permalink

    Un article tout en finesse.
    Ce qu’il y a à changer aux États-Unis, c’est la politique, mais surtout la « policy ».
    En ce sens, le pays s’agrippe à ses vieilles habitudes. La « super puissance » ne lâche pas le morceau.
    Il est aisé de voir que peu importe le candidat, la fadeur est omniprésente.
    Oui, Ron Paul est là. Même s’il a la « faveur populaire », – le drame de la « démocratie », il n’a pas les milliards et toutes les torsions pour avoir qui on veut. Et le « ON » est un groupe…
    Il faut se rappeler comment M. Bush a été « élu »…

    Répondre
  • avatar
    31 janvier 2012 à 16 04 05 01051
    Permalink

    Salut Gaetan,

    ‘Un article tout en finesse.’ Oui, pour dire honnêtement, cela m’a pris probablement deux ans à comprendre ce qu’écrit PJCA, et je suis retombé dans le panneau, en comprenant apparemment le contraire de ce qu’il disait. J’espère qu’il ne m’en veut pas. En tout cas…

    Je ne suis pas un maniaque de politique, mais pour Ron Paul je fais une exception. La raison est que je crois vraiment qu’on arrive à un moment crucial de l’Histoire, et qu’il faut prendre position et défendre ce qu’on considère important.

    Quant à moi, j’appui Ron Paul, d’abord parce qu’il veut mettre fin aux guerres et à l’état policier. Tous les autres candidats sont en faveur de la guerre et de l’état policier.

    Ce n’est pas compliqué. Comme le Canada imite de plus en plus les USA, et que le Québec est aussi pire, le seul candidat qui peut renverser la tendance actuelle et nous aider à préserver nos libertés individuelles est Ron Paul et son message de paix, de liberté et de prospérité.

    C’est ça qui est ça. Le candidat du gros bon sens.

    Go Ron Paul! (H)

    Répondre
    • avatar
      31 janvier 2012 à 18 06 55 01551
      Permalink

      Aimé,
      Tu es chanceux,deux ans, je ne le comprends pas encore 🙂
      C’est une blague…
      Il y a une bonne analyse du candidat Ron Paul VS la politique américaine et le désir du peuple.
      En gros, il dit la même chose que toi.
      ET je pense la même chose que lui. Ron Paul, oui. Mais comment contrecarrer tout l’ensemble de la stratégie extérieure de ce pays?
      Ron Paul est trop lucide et trop franc.
      On veut un président malléable, « façonnable ».
      La « grandeur » de l’Amérique en dépend…
      Bien ennuyant à dire. Ce pays va conserver ses manières de faire.
      Tu termines en disant:
      C’est le candidat du gros bon sens.
      Depuis un siècle que ce pays n’a plus aucun sens, aucun respect, ni pour les autres, ni pour ses propres citoyens.
      Élire « le bon sens », terminer les guerres, ramener les soldats, et réduire la taille de la CIA…
      Tu n’as qu’à écouter 911 Press for Truth, ou réécouter.
      Et reculer jusqu’à la guerre froide après 45.
      Avec Ron Paul, on trouverait bien un moyen de fabriquer un débarquement d’Iraniens en Floride…
      Tu en as vu, toi, du bon sens dans la politique extérieure américaine?

      Répondre
  • avatar
    31 janvier 2012 à 22 10 49 01491
    Permalink

    Gaetan,

    Je sais bien que tu as raison, mais j’appui quand Même le Dr Paul, même si je sais que les dés sont pipés.

    Ce n’est pas dur à voir ce qui va arriver.

    On nous prépare depuis plusieurs années à une guerre contre l’Iran et les préparatifs en ce sens semblent aller en accélérant, alors que plus de 100 000 soldats US seront dans la région d’ici le mois de mars.

    Une attaque contre l’Iran pourrait dégénérer en un conflit majeur, qui pourrait impliquer la Russie et/ou la Chine.

    Une fois les hostilités déclenchées, il suffira d’une attaque quelconque aux É-U pour appliquer la loi martiale et emprisonner n’importe qui pour n’importe quelle raison.

    C’est pas mal toujours la même recette. (&)

    Répondre
    • avatar
      1 février 2012 à 10 10 29 02292
      Permalink

      Je ne peux que répéter ta formule: je sais que tu as raison.
      Dommage!
      C’est tout dire du manque de fair play de la part de ce pays.
      On ne veut pas ce qu’il y a de mieux…
      Bonne journée!

      Répondre
      • avatar
        1 février 2012 à 15 03 33 02332
        Permalink

        Salut Gaetan,

        Ouains, il ne faut pas se laisser décourager pour autant. Ron Paul a receuilli à peine 7 % du vote en Floride hier, et Romney a obtenu plus de 50 %. C’est dur à croire… parce que c’est arrangé.

        Comme en 2008, les résultats de Ron Paul vont en descendant à mesure que les élections progressent.

        Au départ, en Iowa, il est arrivé 3e avec 21,4 % du vote, pas loin derrière les 2 premiers, Santorum (24,6 %) et Romney (24,5 %)(même s’ils ont dit pendant 2 semaines que Romney avait gagné), avant de modifier le résultat suite à la découverte de votes qui n’avaient pas été comptés.

        En Iowa, tous les votes étaient par écrit sur papier, comptés en public sur place, et les résultats étaient communiqués par téléphone au bureau central du Parti Républicain. De là, tous les totaux ont été additionnés et les résultats officiel ont été diffusés.

        Pour le New Hampshire, seuls 10 % des électeurs avaient un vote en papier. Les autres 90 % ont voté sur des machines électroniques ‘touch screen’, qui peuvent être manipulées, même à distance, et dont l’une des principales caractéristiques est qu’elles sont ‘non-vérifiables'(unauditable), c.-à-d. qu’il est impossible de prouver qu’un candidat ou un autre candidat a reçu tel nombre de votes ou tel autre nombre de votes.

        Selon les recherches que j’ai faites, les quelques compagnies qui fournissent les machines à voter sont liées aux divers groupes bien connus (voir le lien ci-dessous).

        http://www.thelandesreport.com/VotingMachineCompanies.htm

        Il n’existe aucun contrôle sur les propriétaires des machines à voter, qui peuvent être et sont dans certains cas une société étrangère, et aucune agence gouvernementale n’a le droit de vérifier quoi que ce soit.

        Personne ne peut inspecter le fonctionnement interne des machines, car elles sont protégées par les lois sur les secrets commerciaux et la propriété intellectuelle.

        J’ai fait quelques recherches, et il y a plein d’incidents ou les élections ont été complètement renversées par ces machines, et même des cas ou les gens impliqués sont allés en prison.

        Mais ces cas ont été découverts parce qu’il y avait aussi des votes en papier permettant de comparer les résultats.

        Après le New Hampshire, il n’y a presque plus de votes en papier dans les autres états. Presque tous les votes seront éléctroniques sans possibilité de vérifier quoi que ce soit.

        Si vous regardez le genre de personnes impliquées dans l’industrie du vote électronique, vous allez voir que c’est la même gang que d’habitude, même si vous ne les connaisszez pas tous. C’est facile à voir.

        Donc, pour revenir à Ron Paul, il a bien fait au New Hampshire, finissant 2e avec 22.9 %, mais Romney a gagné, avec 39,3 % du vote, CONFIRMANT qu’il est le favori.

        En Caroline du Sud, avec 100 % du vote traité par les machines électroniques, Ron Paul n’a recuilli que 13 % du vote.

        Gingrich, qui est un filou, a recuilli 40,1 % du vote et a gagné. Romney a fini 2e, CONFIRMANT ainsi que la lutte serait désormais Romney -vs- Gingrich.

        En Floride, avec 100 % du vote traité par les machines électroniques, Ron Paul n’a recuilli que 7 % du vote, et Romney a gagné avec plus de 50 %.

        Donc, c’est là qu’on est.

        Voici d’ailleurs un ouvrage factuel qui fournit le détail de dizaines de fraudes électorales commises avec ces machines, uniquement aux É-U.

        La même chose se produit partout à travers le monde avec ces machines. Vous souvenez-vous des élections municipales au Québec en 2005 je crois?

        En tout cas, faut pas lâcher, et surtout, on n’est pas obligé de croire leur bullshit.

        Go Ron Paul!

        Répondre
  • avatar
    1 février 2012 à 20 08 33 02332
    Permalink

    Compte-rendu du même événement par Fox News avec vidéo et bande sonore du CPAC 2010, également remporté par Ron Paul, alors que des partisans mécontents de Romney ont hué les résultats, pour donner l’impression que le résultat du scrutin 2011 était impopulaire.

    Regardez jusqu’à la fin, vous allez voir la bande vidéo et sonore originale de 2012.

    Fuck you Big Media! Fuck you La Paresse et tous les autres esties de journalistes jaunes du Québec et d’ailleurs.

    Ron Paul est le choix du peuple. Go Ron Paul!

    http://www.youtube.com/watch?v=9014QPQkZNA&feature=related

    Répondre
    • avatar
      1 février 2012 à 23 11 49 02492
      Permalink

      Correction : Regardez jusqu’à la fin, vous allez voir la bande vidéo et sonore originale de 2011 (et non de 2012).

      Répondre
  • avatar
    1 février 2012 à 22 10 24 02242
    Permalink

    Santorum, un autre favori de la foule! 😉

    Les Américains ne sont pas cons. Personne ou presque n’a voté pour ce trou de cul qui a déclaré que le gouvernement devait tout contrôler, incluant ce qui se passe dans votre chambre à coucher et qui a craché sur la constitution en disant que le droit à la ‘vie. à la liberté et à la recherche du bonheur’ n’existe pas.

    Vous pensez encore que Santorum a fait mieux que Paul?

    http://www.youtube.com/watch?v=zxS93VJgpc0

    Répondre
  • avatar
    1 février 2012 à 23 11 38 02382
    Permalink

    Ce vidéo montre la fraude électorale de 2004 qui a profité à George W. Bush, l’implication des différents acteurs, le rapport du congressiste Conyers qui a conclu à l’existence d’une vaste fraude, et comment les médias ont ignoré la nouvelle.

    http://www.youtube.com/watch?v=GhBtfiRKaVY&feature=related

    Répondre
  • avatar
    1 février 2012 à 23 11 40 02402
    Permalink

    @ Aimé L.

    Si vous, Aimé, qui avez un bon jugement et êtes généralement bien renseigné, me mésinterpretez parfois, je frémis à la pensée de ce qu’on mettra dans ma bouche quand j’aurai passé l’arme à gauche.

    Il ya de glorieux précédents. Si on peut partir de « aimez-vous les uns les autres  » et arriver à « tuez les tous, Dieu reconnaitra les siens », imaginez ce qu’on me fera dire à moi qui n’ai pas de contacts en Hauts Lieux ! :-))

    Pour l’instant, si vous pensez qu’il y a un lien autre que celui que voeulent les baquiers entre les votes que poseront les citoyens et la presonne qui sera à la Maison Blanche, j’ai bien peur que vous ne soyez dans le déni…

    Amicalement

    Pierre JC

    Répondre
    • avatar
      1 février 2012 à 23 11 59 02592
      Permalink

      Cher Pierre,

      Il m’arrive souvent de lire en diagonale, de sorte que la subtilité de vos écrits m’échappe parfois. Vous avez le coeur à la bonne place et personne ne mettra rien dans votre bouche que vous ne voulez pas. Je sais bien qu’ils font ce qu’ils veulent avec le vote et les élections. On sait tous cela ici, je crois. Si les élections pouvaient changer quelque chose, elles seraient déclarées illégales.

      Mais c’est aussi une bataille pour l’esprit, et parfois il faut jouer le jeu que les gens connaissent pour les amener à regarder certaines choses qu’ils ne regarderaient pas autrement.

      (C)

      Répondre
  • avatar
    3 février 2012 à 22 10 33 02332
    Permalink

    De toute façon, comme Kissinger l’a candidement expliqué :

    Les ficelles du pouvoir ne sont jamais tirées depuis le le bureau oval… mais plutôt depuis les sofas devant celui-ci.

    Et Henry sait bien de quoi il parle !

    Peu importe le candidat. C’est déjà décidé. Peu importe ce qu’en pense le « petit peuple »… ce n’est pas de son ressort. Peu importe l’élu, il ne servira que de porte-parole.

    La seule échapatoire possible : un incident inprévisible ET incontrolable ( un miracle )

    Répondre
  • avatar
    4 février 2012 à 10 10 05 02052
    Permalink

    Quand je vois ce qui se passe en Syrie ,et en Russie depuis que Poutine a mis le Veto ,Si les Peuples sont sourds aveugles ,c’est tellement visible ,on dirigent les peuples comme des marionnettes ,les Russes aiment Poutine ,il a piloté un canadaire pendant les incendies catastrophique ,très Patriote ,
    Extrêmement grave ,Si nous obéissons ,nous acceptons la Mort des Grecs ,puis ensuite viendra Portugal puis Espagne,plus de 20%de chômage ,et la France sous un habit de Mensonges ,les plus meurtriers,scandaleux ,qui peux croire aux promesses de ceux qui sont au Pouvoir depuis plus de 40 ans nous ont ruiné ,dépouillé ,sans jamais se dénoncer ,viennent nous raconter qu’ils peuvent sauver leur Pays ,tous affilés ,à la Secte du Siècle avec les Bildeberg ,
    Canadiens vous avez encore de la chance de pouvoir passer des infos ,ici en France nous ne pouvons plus pratiquement faire des commentaires ,
    je n’ait pas de télévision ,là je reviens de chez mon fils j’ai vue les image de la Syrie ,des vulgaires mensonges ,mais pas un mot des bagarres en Amérique pas d’arrestations qu’ils font illico, dans les Camps de la Fema ,ainsi que ceux qui n’ont plus de logement ,qui se trouvaient sur le bords des routes ,ramassés ,maintenant ils se cachent dans les bois ,ceux qui ne veulent pas être arrêté ,Qui dénonce ces Camps de Concentrations
    il faut que les peuples se réveillent ,je n’y crois plus ;

    Répondre
  • avatar
    9 février 2012 à 0 12 01 02012
    Permalink

    Boursorama est une fliiale de ????…..Roulement de tambourSociété GénéralePas étonnant que votre post est disparue…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *