Rachida Dati et son frère toxicomane.


La drogue tue !

Hier, on appris que le frère de l’ex Garde des Sceaux s’était fait gaulé en Belgique, en possession de drogue, entre autres, cannabis et cocaïne. Retour à la case prison donc, pour Jamal, qui joue maladroitement au Monopoly.

Son frère Jamal  a été arrêté mercredi dernier  à Liège. C’est l’AFP qui a relayé cette information et parle plutôt de marijuana et d’héroïne. Jamal Dati avait déjà défrayé la chronique en France en août 2007. Il avait été condamné par la cour d’appel de Nancy à 12 mois de prison ferme pour transport de cannabis et d’héroïne, détention, offre ou cession, acquisition, usage et importation de substances illicites. Il s’était pourvu en cassation.

A sa sortie de prison, il avait écrit un livre qui aurait disparu chez son éditeur Calmann-Levy intitulé “A l’ombre de Rachida”. Il était, me semble-t-il, un mini pamphlet contre sa soeur. Info ou intox ? Je ne suis pas capable d’y répondre. En revanche, comme elle l’indique, la presse serait partisane. Rachida Dati révèle dans la vidéo en dessous qu’il y a, en France, des fils de ministres qui sont des délinquants notoires. Ces derniers seraient même condamnés par la justice et les médias observeraient une omerta.

Cette vidéo est instructive à plusieurs points. Tout d’abord, on constate qu’on exagère tout quand il s’agit des jeunes issus de l’immigration comme on dit alors qu’ils sont nés ici. Aussi, il serait important de savoir les “qui” sont ces petits protégés du système qui commentent des délits. Enfin, il faut que les journalistes prennent leur responsabilité.



Une pensée sur “Rachida Dati et son frère toxicomane.

  • avatar
    6 novembre 2010 à 16 04 43 114311
    Permalink

    Vous auriez pu au moins dire que son bouquin avait vu son manuscrit volé AVANT qu’il ne paraisse, ce qui vous aurait permis de relier ce vol aux vols d’ordinateurs qui se sont produits à profusion depuis 2007 : vous avez raté une belle occasion de faire un véritable pamphlet là.

    « Enfin, il faut que les journalistes prennent leur responsabilité. »

    On ne va pas vous attendre pour ça, Jules : vous promotionnez partout l’artiste Dieudonné qui a ramené sur scène Faurisson, vous avez appelé à soutenir Blanrue dans sa démarche pour libérer un négationniste emprisonné en France, à Valenciennes, au nom de la « liberté d’expression », alors je vais VOUS demander, puisque que vous vous prétendez journaliste, de prendre la votre de responsabilité :

    – soutenez vous oui ou non la thèse de Faurisson sur l’INEXISTENCE, selon lui, des camps d’extermination ?

    – soutenez-vous la thèse de Reynouard sur l’inexistence de chambre à gaz dans des camps d’extermination ?

    Ce n’est pas tout de prendre les grands airs de la probité, Jules, il faut aussi se regarder : or sur les deux sujets, vous êtes mal, très mal : votre soutien à Faurisson, Blanrue et Reynouard font de vous un négationniste avéré.

    http://www.liberation.fr/politiques/010166865-dieudonne-a-la-fete-du-fn-une-visite-pas-si-mysterieuse
    Une série de photos publiées sur le site d’Allain Jules Meynié (1), un proche de Dieudonné, montre sa proximité avec quelques figures frontistes ou issues de la droite nationale bien connues. L’ex-directeur de campagne de Dieudonné, Marc Robert, de son vrai nom Marc Georges, est un ancien militant frontiste. Candidat aux municipales de 1995 à Eragny (Val d’Oise), photographié au BBR en compagnie de Jean-Michel Dubois, lui-même élu de ce département, il reconnaît avoir été «dans une certaine mesure, la cheville ouvrière de cette rencontre». «L’opération avait été préparée de fraîche date. Des contacts ont été pris pour s’assurer qu’il allait bien pouvoir rentrer», confie Marc Robert.
    Conspirateur réjoui. Pourtant, au FN, tout le monde feint de ne pas avoir été informé. C’est Farid Smahi, ancien conseiller régional FN d’Ile-de-France, «ami de très longue date d’Ahmed Boualek», responsable de l’association La banlieue s’exprime (2), qui a guidé Dieudonné à travers les stands et lui a proposé de se rendre sur celui de l’association de Jany Le Pen, SOS enfants d’Irak. Ce jour-là, il laisse comprendre, à coups de lourds sous-entendus et avec une mine de conspirateur réjoui, qu’il n’est pas pour rien dans cette visite. Une semaine après, Farid Smahi affirme qu’il n’était «pas au courant», qu’il n’y est «pour rien» et qu’il a été «agréablement surpris». L’organisateur des grandes manifestations frontiste, Jean-Michel Dubois, assure lui aussi n’y être pour rien. «La sécurité m’a appelé pour me dire que Dieudonné était à l’entrée et me demander des instructions. Je n’étais pas au courant, pas plus que le président», raconte Jean-Michel Dubois. Même version pour Olivier Martinelli, le directeur de cabinet de Le Pen, à la différence près que c’est une secrétaire qui l’informe. Et s’il est photographié en compagnie de Dieudonné sur le stand de la Corse, c’est que cet insulaire n’a pas voulu faillir «aux traditions d’hospitalité» de l’île de Beauté. Toujours selon son récit, Olivier Martinelli s’est alors empressé de transmettre la nouvelle «au président qui [lui] a dit qu’il pouvait rentrer». Louis Aliot, le secrétaire général du FN et directeur adjoint des campagnes lepénistes, a été prévenu par le directeur national du DPS, Jean-Pierre Chabrut, au moment où Dieudonné payait son billet d’entrée. Peu enthousiasmée par cette présence, Marine Le Pen affirme qu’elle n’en savait rien. «Pas plus que Bruno Gollnisch», ajoute-t-elle.
    Marine Le Pen dispose pourtant de personnes dans son proche entourage pour la tenir avertie des intentions de Dieudonné. A commencer par Marie Chatillon, actuellement employée au service de communication du Front. Sur plusieurs photos, elle apparaît aux côtés de Dieudonné, lui claquant la bise au passage. «Je crois qu’elle le connaît parce qu’elle a fait du chant choral», assure Eric Iorio, responsable de la propagande au FN. Surtout, son époux, Frédéric Chatillon, est un ancien responsable du GUD. Aujourd’hui à la tête d’une entreprise baptisée Riwal communication, il a joué les intercesseurs pour le compte de Dieudonné auprès de nombreuses personnalités libanaises, lors d’un voyage organisé fin août 2006. Au cours de cette escapade, Frédéric Chatillon l’aurait présenté à de nombreuses personnalités, dont Lahoud Aoun, le président du groupe Hezbollah au parlement libanais. L’ex-responsable gudiste a longtemps été considéré comme entretenant des liens assez proches avec le général Tlass, ancien ministre syrien de la Défense et éditeur de brochures révisionnistes en plusieurs langues. «J’ai appelé aussitôt Frédéric Chatillon. Il m’a dit qu’il n’était pas au courant», dit Eric Iorio. Le couple Chatillon connaît bien Dieudonné, puisqu’il avait convié Marine Le Pen à un dîner en compagnie du fantaisiste. «Une invitation que j’ai déclinée», assure celle-ci.
    Moulin de Valmy. Autour de Dieudonné, les passerelles vers le FN ne manquent pas. A commencer par Alain Soral, écrivain pamphlétaire qui s’est fait remarquer par ses prises de positions anticommunautaristes et antisionistes. Il était du voyage au Liban. Alain Soral a été reçu à deux reprises par Le Pen lui-même. Il a même été l’inspirateur d’une partie du discours tenu par le Président du Front national au pied du moulin de Valmy le 20 septembre. Marine Le Pen en a discuté «une demi-douzaine de fois avec lui. On a confronté nos idées et on est tombé d’accord sur la même ligne». Une autre photo, toujours sur le site Allain Jules Meynié, montre Dieudonné, donnant l’accolade à Jean-Emile Néaumet, alias Nicolas Gauthier, journaliste au mensuel le Choc du mois, qui l’a interviewé pour le compte de ce magazine. Dieudonné y déclarait entre autres : «Dorénavant, un antisémite est quelqu’un que le Crif (Conseil représentatif des institutions juives) n’aime pas», se posant ainsi, lui aussi, en victime diabolisée. «Sa présence ne doit rien au hasard, croyez-le bien», affirme un cadre du parti d’extrême droite qui soupçonne, sourire aux lèvres, Le Pen lui-même, d’avoir négocié en direct cette visite avec Dieudonné

    Répondre
    • avatar
      7 novembre 2010 à 5 05 37 113711
      Permalink

      Il me semble que les deux questions adressées à l’auteur sont clairement posées et que l’auteur pourrait y répondre , ne serait-ce que par « oui » ou par « non ». C’est le débat démocratique.

      Répondre
      • avatar
        7 novembre 2010 à 5 05 53 115311
        Permalink

        Il y a assez peu d’illusions à avoir, on sait depuis longtemps que c’est oui.
        (&)

        Répondre
  • avatar
    6 novembre 2010 à 17 05 59 115911
    Permalink

    Si Allain Jules dit que le ridicule ne tue pas c’est qu’il le sait
    bonsoir Tankon, tu en as des chouettes camarades

    Répondre
    • avatar
      6 novembre 2010 à 18 06 45 114511
      Permalink

      Ce vieux Luchien , (&) mais il remue sa queuqueue ! 😀

      Et il aboie pour se faire remarquer . ;-(

      Mais quessqu’il veut dire exactement ? 😛

      Allain jules n’est ni mon pote , ni pas mon pote : je ne le connais pas !

      Par contre mon vieux Luchien quelque chose me dit que je t’ai déjà rencontré quelque part ! Un autre pseudo ?

      Il perdu son collier le vieux Luchien , il ne sait pas où il va déposer sa petite crotte et il cherche un autre maître ? ;-(

      Jujules ne l’a pas suffisamment surveillé ?

      Allez cherche ! Wouarf, wouarf ! (&)

      Mais il est tout fatigué , ce vieux Luchien et il faudrait lui indiquer le chemin sinon la SPA ! ;-(

      :-[ :-[ :-[

      Répondre
      • avatar
        6 novembre 2010 à 18 06 50 115011
        Permalink

        hahahahaha Tankonalasanté, excellent, que dire de plus ! 😉

        Répondre
  • avatar
    7 novembre 2010 à 3 03 32 113211
    Permalink

    Vous avez suffisamment joué au troll ailleurs en vous faisant passer pour la jeune fille que vous n’êtes pas pour que ça puisse passer ici aussi.

    Jules, soutien effectif de Dieudonné, l’homme qui fait des sketchs avec Faurisson et qui a sur son blog affirmé un soutien appuyé à Blanrue, venu demander la libération d’un néo-nazi avéré, esquive la réponse : c’est bien la preuve de sa duplicité fondamentale. Ressortir le vieil épouvantail d’un Hitler juif à partir d’un vieil HOAX, ça, il sait le faire, mais répondre à la question simple : soutenez-vous les thèses négationnistes de Faurisson et de Reynouad, ça il ne sait pas le faire, et ne le fera pas. Car il les cautionne. Et ça, c’est tout simplement impardonnable : on veut bien recevoir des leçons de savoir-vivre, comme sait si bien s’en offusquer Jules sur le cas Dati, mais avant de venir donner la leçon il conviendrait de s’acheter un miroir.

    Vous cautionnez DEUX négationnistes, plus Blanruen qui en fait la promotion avec Dieudonné, Jules. Vous êtes donc fort mal placé pour donner des leçons.

    « Polémiste décomplexé, je suis un homme amoureux de justice, partisan de la liberté totale d’expression et adepte de sport et de politique. »

    si vous aimez la justice, laissez Reynouard en prison,et on sait ce que signifie chez vous « liberté d’expression » : celle consistant à faire la promotion des thèses antisémites et négationnistes d »un Faurisson.
    voilà ce que vous cautionnez, Jules :

    « Aujourd’hui, vingt ans plus tard, cette loi permet à la justice française de mettre en prison le Français Vincent Reynouard, père de huit enfants, pour avoir écrit une brochure de 16 pages intitulée « Holocauste? Ce que l’on vous cache… », dans laquelle il conteste l’existence des chambres à gaz dans les camps de concentration nazis. C’est en vertu d’une condamnation en 2007 par le tribunal de Saverne (Bas-Rhin) à un an de prison ferme, confirmée l’année suivante par la cour d’appel de Colmar — qui lui inflige aussi une amende et des dommages-intérêts pour un total de 60.000 euros — que M. Reynouard est enfermé à la prison de Valenciennes (Nord).

    Les positions politiques de M. Reynouard, qui se déclare national-socialiste, qui défend une forme de racisme et une version radicale du catholicisme traditionnel, ne font que poser de façon plus claire la question de la liberté d’expression au niveau de ses principes. »

    le national-socialisme, comme le dit Blanrue.

    Répondre
    • avatar
      7 novembre 2010 à 4 04 40 114011
      Permalink

      Mon momo tu es décevant. Très décevant.

      Nous qui pensions que tu étais un homme de convictions, un homme que nous avons favorisé,auquel nous avons assuré le buzz nécessaire en vertu de l’égalité homme détesté dit la vérité….

      Te voir te fourvoyer ici amène à deux hypothèses. Soit tu es un naïf, soit un vendu.

      Répondre
      • avatar
        7 novembre 2010 à 5 05 11 111111
        Permalink

        Pauvre Rantanplan , encore un autre clébard qui depuis des années poursuit Momo et ses articles sur Agx et ailleurs… (&) (&)

        Encore s’il argumentait , mais non : ce sont toujours des attaques de personne , vagues , sans consistance , reposant sur du vent, sur son propre néant … ;-(

        Et comme il est très courageux il attaque souvent en meute , puis vient faire son petit rapport sur disons.fr auprès du sournois , givrés , fripouilles et autres trolls :-[ :-[ :-[ …

        Un pauvre type désoeuvré ,totalement parasite lui aussi , incapable d’apporter quoi que ce soit à un débat , dans une discussion et à quiconque .

        Amateur de slogans et de citations historiques fausses au grès de ses fantasmes et de son ignorance , pour conforter son idéologie de petit merdeux d’extrême droite , et pallier son absence totale de culture . (D) (D) (D)

        Gentil chienchien , animal rampant : Va tenir compagnie à Luchien qui lui aussi n’a rien à dire .

        Misère que tous ces blaireaux envahissants CP , complétement à la masse , qui ne supportent ni leur solitude et leur médiocrité , quand ils en ont conscience … :-[

        Prototype du troll poisseux . (N) (N) (N)

        Tk.

        Répondre
        • avatar
          7 novembre 2010 à 5 05 15 111511
          Permalink

          Mon Dieu qu’il est bête. Peut-on s’attendre à autre chose d’un robot.
          (&)

          Répondre
          • avatar
            7 novembre 2010 à 5 05 24 112411
            Permalink

            Et puis non, assez joué.

            je vous présente Tankon, activiste de F de souche.
            (&)

          • avatar
            7 novembre 2010 à 6 06 05 110511
            Permalink

            Et à chaque fois il essaie de me rattacher à des gens , à des mouvements , à n’importe quoi ! 😀

            Minable, très minable ! (&) (&)

            :-[ :-[ :-[ :-[ :-[

            Faut dire que par définition Rantanplan son pseudo non seulement n’a pas de flair mais il se trompe à chaque fois .

            Il n’y a donc aucun second degré dans son choix ! 😀 😀 😀 😀

            12 heures ! (O) Ca va être l’heure de déguster son petit nonos (&) !

            Ah flute il a déjà avalé tous les cacas ! 😀 😀

            Ca ne lui coupera pas l’appétit , il a tellement l’habitude ! 😀 😀 :-O

            Bon assez passé de temps avec ce déchet du web . :-[

            :-[ :-[ (N) (N) (N)

          • avatar
            7 novembre 2010 à 6 06 08 110811
            Permalink

            J’attendais mieux (N)

            C’est ça votre problème à l’X droite : promouvoir des membres du service d’ordre en penseurs.
            (&)

          • avatar
            7 novembre 2010 à 6 06 31 113111
            Permalink

            Comment cher Ranta?
            L’indispensable Ludion serait d’extrême droite .
            Encore Eut-il fallu qu’il demeurât en place un court instant pour que je le situasse sur l’échiquier glissant de ce forum glacé.
            Notre indispensable donneur d’avis sur tout pour pas cher irait en absurdie pour pouvoir avoir un auditoir à lui.Peut-être qu’enfin ce penseur indispensable irait jusqu’à oser le suprême article dont il nous menace mais qui ne vient jamais
            Aujourd’hui il enrage que nous lui rappelions son engagement ferme et définitif de faire obstacle au destructeur bleu…
            Mais comme c’est l’homme de Not’Néditeur notre Ludion la met un peu en veilleuse sur le registre de la protestation….Il en rajoute un sur le volet défenseur de CP alors qu’il y a trois jours il menaçait de partir. Comme un Tankon qu’il est, un Tankon il reste.

          • avatar
            7 novembre 2010 à 6 06 58 115811
            Permalink

            Mon cher Jeanlucien,

            Voyez-vous, l’instabilité de ce triste sire est précisément lié au regrettable constat que les serviettes sont faites pour être avec des serviettes et les torchons avec les torchons.

            On ne remonte pas la bassesse de son front simplement parce que l’on s’en ait donné l’envie.

          • avatar
            7 novembre 2010 à 12 12 01 110111
            Permalink

            demandez lui de le PROUVER pour F de Souche, qu’il affectionne tant…

            Jeanlucien c’est Snoopy86, un des autres clebs de la même meute, qui va recommencer ici ce qu’elle a fait pendant trois ans sur Agoravox.. par désœuvrement et par conviction politique d’extrême droite essentiellement islamophobe. (Censuré). On a droit à de fieffés réacs;, prêts à tout pour casser les sites qui leur déplaisent.

  • avatar
    7 novembre 2010 à 8 08 39 113911
    Permalink

    JeanLucien, Ranta, etc : la clique de Disons.fr débarque sur CentPapiers… hélas. Toujours les mêmes flingueurs de forum, qui ne peuvent se satisfaire de leur propre réaction ; un site de recettes….créé par des exclus d’Agoravox pour propos désobligeants envers sa direction.

    ils adorent Cent Papiers et le disent OUVERTEMENT :
    « Mine de rien, notre action a eu, semble-t-il des effets dans la blogosphère, au moins sur Agoravox et sur Cent Papiers. Revelli s’est décidé enfin à faire un peu de ménage chez lui et JC Allard a cru qu’il lui suffisait de recruter les pires taches d’Agoravox pour créer un Agoravox bis qui aurait intégré une sorte de Disons à sept, tout en gardant un chouïa du média québécois d’avant. »

    « On ne fera pas de commentaire sur la tournure un peu piteuse que prend son aventure, mais prendre appui sur le Panda, accueillir Morice, puis recruter Demian West revenait à peu près à un suicide éditorial. J’ai d’ailleurs beaucoup d’admiration pour ce dernier. Pas pour son talent d’écrivain, non : si ce garçon (qui s’est fait virer de tous les forums du net où il s’est manifesté) a un vrai génie, c’est dans le domaine de la méchanceté. Il montre une capacité réellement hors du commun à mettre la pagaille et la zizanie sur un blog. Sans jamais être grossier d’ailleurs, ce qui n’est pas un mince exploit ! »

    on admirera l’art léonin consistant à cirer les pompes de West en affirmant qu’il est bien le pire partout où il passe.

    et ils font quoi les exclus se réclamant de la « liberté » ? Ceci :

    « Par ailleurs, nous établissons une barrière aux commentaires qui n’ont d’autre objectif que de faire de la publicité à des blogs personnels et une interdiction totale vers les sites commerciaux. Il n’y a là rien de bien nouveau, cela ressemble au contraire furieusement à une charte anciennement connue et transgressée par ceux-là même qui la proclamaient. »

    Eh bien voilà une recette de plus : il manque une chose, celle qui consiste à venir POURIR ici les forums sous déjà 5 ou 6 pseudos pour le même contributeur… mais ça, le vendéen qui est à l’origine ne le dira pas. Il a déjà attaqué autrement Agoravox…

    Répondre
  • avatar
    7 novembre 2010 à 8 08 52 115211
    Permalink

    L’origine des attaques ici, il a été assez bête pour s’en vanter :

    Marsupilami
    6 novembre 2010 at 15 h 37 min · Repondre
    Le camarade Léon se comporte envers Disons comme JPCA avec Centpapiers, et il le prouve avec ce nartic dont le but évident est de nuire à la réputation de ce ce blog et de couler le navire dont il est le capitaine, et à ce titre son fil de discussion mériterait d’être abondamment trollé par DW, Tankon, Vilistia, Panda & co, sans parler de tous leurs odieux correligionnaires d’Agoravhoax.

    En effet, il conforte les pires accusations qui sont faites par les sournois, mensongers et malveillants ennemis et contempteurs de Disons : celui d’être fréquenté par de la gauche-caviar insensible aux discriminations sociales que subissent les damnés de la Terre islamistes et pratiquant le golf raciste et fasciste en compagnie de la lie de l’UMP en ricanant des pauvres qui se goinfrent d’œufs de lump en écrivant des commentaires lumpenprolétariens révolutionnaires sur les sites de journalisme citoyen, sans oublier la fâcheuse propension de ce blog à publier trop de nartics de recettes de cuisine qui détournent les classes laborieuses de leurs nécessaires luttes de classes.

    Le camarade Léon devrait avoir honte d’avoir écrit ce nartic complotiste qui dessert (et fromage bien entendu…) notre Cause Militante et Sacrée en amenant de la vodka au moulin de nos adversaires dont il s’est ainsi rendu complice.

    En plus dans le caviar y a pas de céleri.

    Je demande donc une réunion immédiate du soviet suprême (d’esturgeon insurgé bien entendu…) de Disons afin que ses membres, avant-garde éclairée du peuple ici bafoué, votent immédiatement la destitution du camarade Léon et son remplacement au poste de Grand Timonier par PJCA… euh, non, quand même pas ça, euh, son remplacement par euh… bon, ça ira pour cette fois, suffirait de voter juste pour le caviardage intégral de ce nartic, à titre d’avertissement.

    Chez Agoravox, ce fut longtemps le pire troll, après avoir été rédacteur… islamophobe notoire, qui est venu ici écrire un texte sous Cosmic dancer resté célèbre…

    venu sous une floppée de pseudos
    http://www.agoravox.fr/auteur/mere-michel

    de tous, c’est bien lui le pire… sur le net.

    Répondre
    • avatar
      7 novembre 2010 à 10 10 42 114211
      Permalink

      M’enfin qui sont ces gens auxquels on m’associe…
      Décidément ces pratiques du Momo team vont à l’encontre de la sainte mission citoyenne de ce forum.
      On dirait celle du Nain bleu et de son team personnel.
      Il est grand temps que Tankon vienne prononcer une de ces sentences définitives dont il a le secret et qu’il a le talent de ne jamais mettre en oeuvre.

      Répondre
  • avatar
    7 novembre 2010 à 11 11 46 114611
    Permalink

    Jeanlucien est en fait Marsupilami.

    Et bien comme ça on sait d’où viennent tous les messages de
    Jojoliman (quel jeu de mots, hein !), gravinoir, jeanlucien, etc.

    C’est pitoyable ce genre d’action, pitoyable.

    Je vous rappelle, West, que le premier a être allé pleurer chez eux c’était vous, au temps où ils s’appelaient finement comme ça :

    http://articlesarago.blogspot.com/2010/02/lorsqu-agoravox-semmele-encore-un-peu.html

    Anonyme a dit…
    @ Auteurs d’Agoravox,

    Tous ceux qui ont découvert à leur tour ces vérités ou cette vérité agoravoxiennes n’ont eu d’autre issue que de quitter le journal pour continuer leur vie telle qu’elle était avant de connaître Agoravox.

    J’ai été le premier censuré et expulsé de ce Journal car j’avais compris et dit qu’il s’agissait d’une expérience de rats de labo.

    Libérez-vous affranchissez-vous de vos maîtres qui vous manipulent. C’est la vérité et la seule voie pour être heureux et vraiment informé.

    De toutes les façons, l’évidence dirait que Agoravox se dissoudra bientôt dans le néant qui est la ligne éditoriale et commerciale de ce journal.

    Demian West

    ici , vous avez dit il y a 3 jours que vous aviez quitté de votre plein gré Agoravox, West : vous n’êtes décidément pas à un mensonge près…..

    mieux encore :
    Anonyme a dit…
    Quand je suis parti, j’ai exigé que tous ce que j’avais écrit sur le site soit effacé en rappelant la loi sur le droit des auteurs. Dès que vous avez écrit une création manifestée dans la forme, vous en êtes le propriétaire intemporel et toute cession de droits imposée ou automatique n’a aucune valeur et elle est nulle et non avenue.

    J’ai demandé que ce soit effacé de tous les autres supports que j’ai cités comme Cozop etc. Et j’ai attendu quelques jours. Revelli m’a informé des étapes de ce processus.

    Bien sûr, il faut avoir gardé ses textes, car vous pouvez aisément demander la destruction.

    Mon cas était particulier, car je savais trop de choses en raison des échanges par e-mail avec Revelli et il ne voulait pas d’histoires avec moi car il savait qu’à long terme ce serait défavorable pour lui, dans le milieu des médias.

    L’erreur qu’il a faite fut probablement d’imaginer ou de présupposer que j’étais un pauvre rmiste qui passait son temps sur le net. Car lorsque j’ai rencontré Gammaire, pour l’interview parue sur Agoravox et mise en oeuvre par Revelli, Gammaire m’a imédiatement demandé si j’avais du travail. A cet instant, je suis tombé des nues et j’ai compris tout le système.

    Gammaire était très étonné et il regrette encore cette interview, car c’est après cette interview qu’un personnage nommé Marsupilami n’a pas cessé de me provoquer et de m’agresser sous tous mes articles, jusqu’à provoquer mon départ ou ma première exclusion puis mon départ définitif.

    Agoravox cible probablement des lecteurs ou des rédacteurs comme Dugué qui n’ont pas de travail et, attirés par l’espérance de trouver une reconnaissance et une activité, finissent en fait par travailler gratuitement, comme les jeunes en stages perpétuels. Aussi le site chercherait, selon mon point de vue, des auteurs près à sacrifier temps et argent pour pouvoir enfin donner leurs thèses à lire.

    Ce pourrait être une bonne façon d’exploiter une main d’oeuvre inépuisable dans une société capitaliste ultra-libérale et assistée par les techno-sciences. On devine le danger. Et bien sûr je pastiche « 1984 » de Orwell, « la liberté d’expression c’est la censure ».

    Le seul vrai acte de liberté et d’auteur c’est de demander la suppression de son compte et la suppression de tous les textes que vous avez écrits, la loi leur impose de le faire. Et s’ils n’obéissent pas à la loi, ils perdraient probablement leur statut de Fondation. Aussi vous pouvez demander collectivement, ce qui a plus de poids et même diligenter une action collective pour obtenir gain de cause, ce qui ferait parler et ce qui serait une bonne façon de retrouver la mise que vous avez placée avant de découvrir combien vous avez été leurrés.

    Pour ma part, je suis parti quand j’ai compris que j’avais été trompé, mais pis encore, qu’on m’utilisait probablement pour attirer plus encore de rédacteurs et de commentateurs dans le piège.

    Demian West

    autre cas d’espèce :

    http://auteursaragovox.blogspot.com/

    et qu’ici vient déjà Ranta, ex DOM22, de la fine équipe, pour bouziller à nouveau le forum…

    Répondre
    • avatar
      7 novembre 2010 à 12 12 00 110011
      Permalink

      Mon momo tu es à la fois excessivement injuste et tout aussi flatteur. je n’ai pas ton internationale expérience en matière de flingage de site, ni même ton efficacité. Votnéditeur aura été particulièrement mal inspiré à te mettre dans le même bocal que monsieur de l’Ouest.

      Répondre
  • avatar
    7 novembre 2010 à 12 12 09 110911
    Permalink

    merci de PROUVER votre trollisme de chewing gum collé aux baskets : vous RECOMMENCEZ BIEN la même chose que ce que vous avez fait chez Agoravox; ce qui va me permettre de demander encore plus vite votre exclusion. Manisfestement, votre site de recettes ne vous suffit déjà plus : pour faire un site, il faut des textes, et dans votre vie de trolleur vous en avez péniblement écrit un seul, refusé par Agoravox. Passez votre chemin, TROLL, et emportez avec vous votre maître Marsupilami et vos collègues Papy et Arunah…. tous capables de vomir Agoravox, mais tous incapables de ne pas venir en lire le contenu. Vous êtes pitoyables.

    Répondre
    • avatar
      7 novembre 2010 à 12 12 17 111711
      Permalink

      Tu es un ingrat. Si tu savais tout ce que l’on a fait pour toi.

      Répondre
  • avatar
    7 novembre 2010 à 12 12 15 111511
    Permalink

    @ Allain Jules

    Merci pour cet article, concis et instructif, comme d’habitude. je suis désolé que vous ayez été aujourd’hui celui choisi par ceux qui ont pour passetemps de lancer des cailloux.

    Je vous souligne que nous sommes présentement à instaurer sur Centpapiers une option qui permettra à l’auteur d’enlever de ses propres articles les commentaires inopportuns, lesquels seront conservés ailleurs pour ceux que ces choses intéressent.

    En attendant, il est d’ores et déjà possible, si vous le souhaitez, de bloquer les commentaires sur l’un ou l’autre ou tous vos articles; vous n’avez qu’à me le dire: trois autres auteurs l’ont déjà fait et je suis persuadé que cette approche se répandra sur toute la blogosphère

    Cordialement

    Pierre JC Allard

    Répondre
    • avatar
      7 novembre 2010 à 17 05 25 112511
      Permalink

      Pierre JC Allard,

      C’est moi qui vous remercie. Quant à l’autre idiot utile, s’il savait que je ne suis pas proche de Dieudonné et ne connais pas les autres, il allait toujours avancer ses pions morbides contre moi. Je ne fais plus attention. Il est ridicule depuis des années sous mes articles. De la jalousie. Il reprend un article de Libé où, j’ai eu, semble-t-il, le tort de montrer des photos de Dieudonné chez Le Pen. Et alors ? N’est-ce pas de l’info ? Ceci atteste-t-il qu’on soit ami ?

      Il est trop bête ce monsieur.J’aimerai qu’il montre où je soutiens les autres quidams qu’il désigne.Moi, la liberté d’expression n’est pas négociable et, pas besoin de répondre à un hystérique qui ne sert à rien.

      Pourquoi ne va-t-il pas au Tribunal ester contre moi ? Là au moins, ça aurait de la gueule. Hélas, il n’a rien.

      Vive la liberté d’expression !

      Cordialement !

      Répondre
      • avatar
        7 novembre 2010 à 19 07 51 115111
        Permalink

        Merci pour votre compréhension, éditeur vous-même d’un blogue, vous savez mieux que quiconque combien il est difficile de gérer les éléments indésirables. J’espère que cette expérience réussira; sinon, il faudra tenter autre chose, mais j’ai confiance.

        Cordialement

        Pierre JC

        Répondre
  • avatar
    7 novembre 2010 à 12 12 48 114811
    Permalink

    @ Tous:

    Merci a ceux qui m’informent des « noirs desseins » de DISONS.fr. Il faut bien comprendre, toutefois, que ce site a vocation à être un lieu où s’assemblent et discutent des amis: ce n’est en aucune façon un rival de CentPapiers qui reçoit 20 fois plus de visiteurs quotidiens.

    Si les copains de Disons jugent bon de parler de nous, ça ne me gêne en aucune façon et c’est aux lecteurs de Disons d’apprécier s’ils le font avec esprit. S’ils viennent se faire connaître ici, je les recevrai avec tact, tout en espérant qu’ils ne saliront pas trop les lieux: il y a chez eux, comme partout, du bon et du mauvais

    Je ne vois rien de mal a ce qu’ils profitent ici d’une publicité pour leur site: LA PARUTION SUR LE WEB N’EST PAS UN JEU À SOMME NULLE (0-sum Game) comme le croient encore ceux qui ne sont vraiment pas sortis de la Galaxie Gutenberg. Je trouve plus repréhensible le comportement de AVOX, qui refuse de publier des articles qu’approuvent a 6 contre 1 ses propres modérateurs… sous prétexte de ne pas favoriser CentPapiers !

    Même façon désuète de penser si Disons veut « prendre’ un rédacteur de CentPapiers. J’invite tous les rédacteurs de CentPapiers a publier AUSSI sur Disons s’ils en ont envie. Ils pourront contribuer énormément a la qualité de Disons.fr et en tirerons même une modeste augmentation de leurs propres lecteurs.

    Pierre JC Allard

    Répondre
    • avatar
      7 novembre 2010 à 15 03 34 113411
      Permalink

      Pierre, vous écrivez : « J’invite tous les rédacteurs de CentPapiers a publier AUSSI sur Disons s’ils en ont envie. »

      Est-ce votre rôle ? Et en quoi pouvez-vous inviter des auteurs libres à agir dans tel ou tel sens. Ils font ce qu’ils veulent sans attendre votre bonne parole. 😀 Que vous les invitiez à s’exprimer sur CentPapiers serait plus normal, non ?

      Par ailleurs, c’est bien de vous soucier de Disons.fr, mais ne devriez-vous pas réfléchir prioritairement à améliorer le fonctionnement de votre site qui n’est pas parfait (surtout en ce moment avec ces opérations de trollage et de dénonciation à tout-va) et peut-être à mieux vous concerter avec vos « collègues ».

      Maintenant, moi ce que j’en dis…

      Répondre
      • avatar
        7 novembre 2010 à 16 04 22 112211
        Permalink

        @ Taverne des Poètes

        Je confirme seulement la parfaite liberté des rédacteurs de CentPapiers, que semble mettre en doute l’hypothèse avancée dans un commentaire précédent que Disons soit à les racoler.

        Bien sûr j’invite tout le monde à s’exprimer sur CentPapiers, mais je n’y vois rien d’irréconciliable avec le fait de souhaiter qu’ils puissent aussi s’exprimer ailleurs sans se sentir accusés de trahison ! J’attend le jour faste ou les autres sites auront la bienséance d’en dire autant.

        Laissez-moi vous rassurer: je tente de réfléchir prioritairement à améliorer le fonctionnement de CentPapiers et pas un jour ne se passe sans que je me concerte avec mes collègues.

        PJCA

        Répondre
  • avatar
    7 novembre 2010 à 13 01 03 110311
    Permalink

    @ Morice

    Je vais de ce clic couper de votre commentaire une phrase tout a fait inacceptable et que je ne répéterai pas. Essayez de refléchir avant de dire, sous le coup de la colère, des choses que vous regretterez ensuite.

    PJCA

    Répondre
  • avatar
    7 novembre 2010 à 13 01 18 111811
    Permalink

    @ Trolleur Inconnu

    Morice a craché en l’air, en disant: « Manifestement, votre site de recettes ne vous suffit déjà plus : pour faire un site, il faut des textes, et dans votre vie de trolleur vous en avez péniblement écrit un seul, refusé par Agoravox. Passez votre chemin, TROLL, et emportez avec vous votre maître Marsupilami et vos collègues Papy et Arunah… »

    Trolleur Inconnu, je vous invite a venir publier ici sur CentPapiers ce texte que vous a refusé Avox. ( S’Il n’est pas raciste ou diffamatoire). Ca vous permettra de venger votre honeur… si ce n’est pas trop bête. Si ce l’est, quelqu’un vous le dira certainement 🙂

    PJCA

    Répondre
  • avatar
    7 novembre 2010 à 13 01 31 113111
    Permalink

    @ Morice

    Nous attendons votre trolleur avec impatience… 🙂

    @ tous

    Je serai absent pour quelques heures; un rendez-vous dans ma vie secrère hors du Web… (O)

    Répondre
  • avatar
    7 novembre 2010 à 15 03 27 112711
    Permalink

    Nous sommes encore en démocratie , certes , mais des individus peu scrupuleux s’acharnent à la détruire , hein Mademoiselle Vilistia ?

    Un mensonge de plus pour toi qu’est-ce que c’est ? 🙁

    C’est donc ça la démocratie pour toi ? Se foutre de gens en permanence et leur servir les plus gros bobards ? :-[ :-[ :-[

    C’est quoi au fait la réponse de D.W quand un intervenant s’offusque qu’il se serve du label des 7 du Québec , sans autorisation , pour continuer son enfumage ?

    Mais à quoi bon évoquer ce psychopathe lui faire encore de la publicité et le conforter dans l’opinion extrêmement flatteuse qu’il a de lui !

    Il me fait penser , en miniature , à ce roublard cet hâbleur , à cet escroc de B.Tapie qui a baisé des milliers d’employés , actionnaires et contribuables , sans parler de la réputation de l’O.M .

    Jamais gêné .La main pleine de confiture il trouvera une explication du genre j’ai voulu m’assurer qu’il n’y avait pas de danger pour la collectivité !

    Mitterandolâtre sous Mitterrand …Chiraquien sous Chirac et sarkozyste sous Sarkozy où là il a trouvé le meilleur terrain pour s’épanouir .

    Le tchatcheur narcissique des piles Wonder ,le sauveur des chaussures Addidas , le repreneur des balances Testut dont il a revendu les brevets électroniques les plus intéressants , récupéré les actifs immobiliers avant de… liquider la boite évidemment ,

    Le failliteur du Crédit Lyonnais , combien de centaines de millions d’euros ajoutés à la dette ?

    Etc, Etc …

    Et aujourd’hui Borloo est son avocat d’affaires , sans doute depuis l’affaire du match truqué OM / Valencienne et ça semble lui réussir … Combien l’état lui a versé ?

    Il est vrai que quand on a compris comment fonctionne l’exécutif et la justice dans notre pays …

    Je fais rentrer 400 Millions d’euros dans ton escarcelle , tu nous en verseras 40 au moment opportun …et tu trouves un bon emploi pour mon neveu…!

    Et oui, les petits ruisseaux font les grandes rivières , et les petits escrocs soutiennent les les gros . :-O

    Le représentant parfait pour les politiques de la ville ,le bateleur chargé de fermer la gueule de Lepen en 2002 .

    Répondre
  • avatar
    7 novembre 2010 à 19 07 39 113911
    Permalink

    @ Taverne des poetes

    Mais je ne leur demande pas de faveurs: je les publie. Comme je pense que tous ont le droit d’être publiés. Vous parlez de « ces trois-là », mais vous oubliez Panda, qui a reçu plus de quolibets que les autres réunis… et que j’ai toujours néanmoins publié. Panda qui a été la cause,d’ailleurs, de la rupture avec Chantelois alors que je ne connaissais pourtant pas encore la véritable nature de ce dernier. Je n’ai été animé que par un sentiment de fair-play

    Le même sentiment de fair-play qui m’animait quand je fournissais une tribune a Demian West, alors que je n’étais encore l’éditeur de rien du tout. Je n’avais RIEN à y gagner que le sentiment de réparer une injustice. À mon âge, « y gagner » devient sans importance…

    http://www.centpapiers.com/opinion-du-risque-devoquer-les-manes-des-grands-hommes/2973

    Je ne veux pas attirer ici les trolls de Disons.fr, mais je ne veux pas me fermer a des auteurs que je respecte par peur de certains imbéciles qui les côtoient. Ce sont ces derniers qui peu à peu disparaîtront.

    Surtout, je ne veux certes pas absorber qui que ce soit ! Je veux, comme vous, que Panda, Disons et les autres vivent leur destin, totalement a part de CentPapiers.

    PJCA

    Répondre
  • avatar
    8 novembre 2010 à 5 05 25 112511
    Permalink

    Toutes mes excuses à l’auteur Allain Jules pour ce commentaire hors-sujet de son article.

    Pourquoi vous obstinez-vous à chercher les faveurs de ces trois-là ?
    La Taverne des Poètes
    Mais je ne leur demande pas de faveurs: je les publie.
    Pierre JC Allard

    Tout est dit.

    Ici sur CentPapiers l’éditeur laisse le privilège (prochainement) aux auteurs d’exclure les commentaires sur le fil de leurs articles respectifs. Une solution qui s’avère une tentative contre le trollisme et non une censure. Toute exagération de l’emploi de ce privilège sera noté par les commentateurs. Le jugement de ces derniers sera impitoyable.
    Le lecteur n’y verra rien.
    Ailleur on expulse le commentateur ou encore, les éditeurs choisissent eux-même ce qui doit être expurgé, peut importe le fil.

    PJCA …qui vient chez les autres profiter d’un espace où il est tout sauf invité.
    Furtif, de chez Disons.fr

    Il faut être invité chez Disons.fr ; la déclaration semble assez claire maintenant. Ce qui signifie qu’on a affaire à un ‘petit bloye-cuisinette’ privé entre amis.

    Ayant déjà exprimé mon commentaire par l’image sur le fil La fin des commentaires je modifie la publication; il semble que la finesse d’esprit à qui s’adressait le dessin n’ait pas été à hauteur.

    Le ‘distributeur’ exprimant une demande expresse d’inclure certaines starlettes offusquées, et les spectateurs n’ayant pas saisis les rôles attribués, voici la réédition augmentée de l’affiche du Théatre CentPapiers.

    Qui sont-ils, finalement?

    DG

    Répondre
    • avatar
      8 novembre 2010 à 8 08 33 113311
      Permalink

      à Denis Gélinas , (I)

      Ben oui, va comprendre Charles ! :-S

      C’est ça la démocratie pour les élites : la majorité doit obéir à des règles dont eux s’assoient dessus… :-O

      Et ils parleront de morale , nous ferons des leçons et viendront foutre la merde ! 🙁

      L’avenir appartient aux maîtres : retour à l’antiquité ! Rame pauvre galérien , ferme ta gueule, esclave !

      Je pensais sans doute à tort que les règles sont valables pour tous .

      Mais par exemple pour disons.fr qui voulait se démarquer d’agx , de « Gary Cooper » , des attaques ad Hominem , etc , etc,…. Car ils ne doutent de rien….l’objectif est de faire bien pire .

      Donc ils se réservent le droit de foutre la merde et d’attaquer par salves mais eux se protègent et se bunkérisent ,ce qui leur convient tout à fait , vu la mentalité de leur majorité . :-O

      Mais en ce qui concerne PCJ Allard ça lui en bouge une sans toucher l’autre ! … :-$

      TK. (8) (8)

      Répondre
    • avatar
      8 novembre 2010 à 8 08 59 115911
      Permalink

      Pourquoi, Denis Gelinas, vous vouliez poser votre candidature pour intervenir sur Disons et ils vous l’ont refusée ?

      Répondre
      • avatar
        8 novembre 2010 à 9 09 06 110611
        Permalink

        Oui, tiens…en v’là une question qu’elle est bonne.
        (&)

        Répondre
        • avatar
          8 novembre 2010 à 9 09 11 111111
          Permalink

          Faudrait qu’il demande à Tankon , parait qu’ils lui en ont refusé des tonnes de Nartics au Tankon

          Répondre
          • avatar
            8 novembre 2010 à 9 09 17 111711
            Permalink

            Comment ça refusé des tonnes de nartics ?….

            Même celui sur la nage entre deux eaux ?…
            (&)

          • avatar
            8 novembre 2010 à 9 09 36 113611
            Permalink

            Bofff moi l’information citoyenne sans la mémoire ça ne mène pas loin
            Il n’y a pas que l’actu , il y a aussi cet article là
            Moi je vais le relire souvent , pour ne pas l’oublier et aussi pour le rappeler à ceux qui vraiment ne manquent pas d’air d’aller reprocher aux autres leur conduite.

            Il faut lire le Nartic et lire aussi les commentaires de ceux qui jouent ensuite très bien les victimes

          • avatar
            8 novembre 2010 à 15 03 55 115511
            Permalink

            Pauvre marsupiot ! (H)

            Je me suis intéressé à l’aventure de Léon sur disons.fr qui a eu l’énergie et le courage de créer un site .

            Mais sans aucune illusion sur vous autres qui me débectent depuis toujours pour des raisons sur lesquelles je ne reviendrai pas . (N) (N) (

            Je me suis donc adressé à lui , ce qui m’a été d’ailleurs reproché par votre fine équipe .

            Je n’ai absolument pas tenté de vous rejoindre cela va sans dire , car je n’ai rien en commun avec vous.

            Mais devant votre connerie , votre bêtise , votre méchanceté , et vos pratiques , j’ai préféré mettre les bouts . :-[ :-[

            Vos discours de petits fascistes ratonneurs , de petits patrons marseillais , de joueurs de golf , de petits retraités satisfaits élitistes et parvenus , d’anciens d’Algérie , de prétentieux déprimés ,ne m’intéressent pas .

            Et comme je l’ai déjà indiqué, je souhaite bonne chance à Léon et pas à un autre .

            Il vous a cherché , il vous a trouvé et bien il fait avec ! 😀

            D’accord le marsupiot ,tête de veau ,et Lucien , tête de chien ? (&) et autres pseudos !!! (N) :-[ :-[ :-[ ?

            Tchao .

            Tk.

    • avatar
      8 novembre 2010 à 11 11 57 115711
      Permalink

      Pour la culture de Leon de chez Disons.fr qui ne semble pas avoir lu la pièce et tente de se dérober au sens de la carricature:

      À l’acte 3 scène 2

      Trissotin pédant poête, qui mène par le bout du nez ces « femmes savantes » et qui profite du travers de ces femmes prétentieuses,
      les insite à faire la description de leur future « académie ».
      Cette académie c’est Disons.fr
      Voilà le propos de cette carricature du ridicule.

      Répondre
      • avatar
        8 novembre 2010 à 12 12 01 110111
        Permalink

        Un gag chez les cousins:
        Il est assez amusant de voir combien un léger vernis masque parfois une grande inculture. Ainsi un commentateur de Cent Papiers croit être très drôle en nous caricaturant ainsi. Il est assez drôle, en effet, car il commet un contresens évident sur la pièce de Molière qui ne se moque nullement de l’utilité pour les femmes d’acquérir de l’instruction mais plutôt de la fausse culture qui est délivrée par certains charlatans, faux savants et escrocs en tous genre. Voyons, voyons, à comparer Disons ou Cent Papiers, où sont-ils ces gens-là, où publient-ils ? ? LEON

        Merci pour l’inculcure.

        Répondre
        • avatar
          8 novembre 2010 à 12 12 11 111111
          Permalink

          Nul n’aura de l’esprit, hors nous et nos amis.

          Et vous en faite la démonstration, Disons.fr

          Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *