Résilier son abonnement téléphonique ?

Ladies and gentlemen,

Suite à la réforme de la TVA (loi des Finances 2011) sur les forfaits Internet et mobile comprenant la télévision, avec une augmentation à 19,6% décidée unilatéralement, considérant l’opacité des offres des opérateurs téléphoniques, les contraintes liées à nos abonnements de 12 ou 24 mois, agissons. L’occasion nous est donnée, enfin, de pouvoir résilier notre contrat…..sans frais ni pénalités d’aucune sorte, dès réception de la notification ou dans les trois mois suivant sa mise en application. Explication.

Avec cette annonce, que se trame-t-il chez les Bouygues Telecom, Orange, Free et SFR ?  La plupart ont d’ores et déjà confirmé à leurs abonnés, le passage de 5,5% pour les abonnements sans télé ni Internet, au taux de 19,6%. Donc, c’est le client qui devra payer la note. Mais, des soupçons pèsent sur SFR qui a décidé d’arrondir les sommes perçues suite à l’augmentation pour ses forfaits fixes. Ainsi, pour la plupart des forfaits ADSL (Neufbox et Neufbox Evolution, notamment), l’augmentation sera de 2 euros TTC/mois — en vigueur dès le 1er février 2011. Légal ou illégal ?

Ce qui est sûr, l’État va récupérer près de 1,1 milliard d’euros sur notre dos, nous, la vache à lait, puisque les opérateurs reversent la totalité des sommes perçues à l’ogre. Le coût réel de la hausse de TVA ne serait que de 1,87 euro par mois…Pourquoi donc SFR veut nous piquer 13 centimes de plus ? En prenant sa calculette, on peut constater que, c’est un gain non négligeable, puisque Numerama l’estime à 7 millions d’euros par an pour l’opérateur…Hum !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *