Retraites : Martine Aubry, reine des sociaux-traîtres

logoDépêche Reuters titrée « Il va falloir travailler plus longtemps », redit Martine Aubry : « Le gouvernement a décidé de reporter de 60 à 62 ans l’âge légal de la retraite mais le PS ne veut conserver le départ à 60 ans que pour ceux qui ont commencé à travailler tôt ou qui ont eu des emplois pénibles, a-t-elle fait valoir.

« Nous allons vivre de plus en plus longtemps et donc il va falloir travailler plus longtemps : nous en sommes tous d’accord« , a dit la maire de Lille aux journalistes, avant de le répéter à plusieurs reprises sur la scène du théâtre Pierre de Roubaix. » La Première secrétaire « socialiste » échappe de justesse à notre rubrique « Ferme ta gueule !« .

Par une incompréhensible indulgence, nous nous contentons de pointer sa traîtrise en Phrase du jour. Dire que Gérard Filoche ne cesse de s’insurger que l’on ne parle que d’espérance de vie pour oublier systématiquement l’espérance de vie en bonne santé… Question : que fait-il encore au PS ? Comprendra-t-il enfin qu’il n’y a décidément plus rien à espérer de ce parti de sociaux-traîtres ?
Olivier Bonnet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *