Royal-Aubry-DSK: trio de choc ou pas ?

Martine Aubry hier sur France 2

Hier, un peu interloqué, je regardais le 20h de France 2, simplement parce qu’il y avait Martine Aubry. Depuis l’affaire Guerlain, je n’ai plus jamais maté le journal sur cette chaîne. Dit en passant, samedi, 27 novembre 2010,  il y aura encore une manifestation devant la boutique Guerlain au 68, avenue des Champs-Elysées (clic) ! J’y serai.

Alors, Martine Aubry, la première secrétaire du Parti socialiste s’est livrée à un soliloque ahurissant que personne sans doute n’a compris. Enfin moi, et les militants socialistes sans doute. Dans sa communication, elle a précisé qu’un pacte de non-agression avait été signé entre elle, Ségolène Royal et Dominique Strauss-Kahn. Mais, sur quelle base, donc ? On ne peut présager de rien ? Non. Les choses sont claires, les trois vont honteusement s’appuyer sur les sondages. De la part de Ségolène Royal, je crois savoir que c’est simplement naïf. Je le dis parce que je sais qu’elle peut battre n’importe qui lors des primaires.

Bonus-Tracks de la communication de Martine Aubry:

« Nous avons déjà dit que nous réfléchissons ensemble. Ségolène dit qu’elle souhaitait aussi réfléchir avec nous et donc nous proposerons une candidature véritablement ensemble, c’est-à-dire pas l’un contre l’autre ou l’une contre l’autre »

« On a tiré toutes les leçons du passé : les leçons de la division, de l’absence de travail et d’une responsabilité qui n’a peut-être pas été suffisamment grande », a-t-elle fait valoir. « Nous pensons d’abord aux Français. Nous préparons notre projet pour montrer qu’une autre France est possible. »

« Au printemps nous aurons le projet des socialistes. En juin (…) nous aurons des candidatures et à l’automne – c’est cela notre calendrier – nous demanderons aux Français à nous aider à choisir notre candidat. »

Du coup, les deux candidats déjà déclarés, Arnaud Montebourg et Manuel Valls sont restés sans voix, perplexes et désabusés. Ce matin, sur RTL, François Hollande, probable candidat aux primaires n’a pas apprécié. Il a notamment déclaré: « Je ne pense pas qu’il ne faille prendre le corps électoral des primaires comme un simple corps électoral de ratification (…) « Il y aura des choix et des personnalités de toutes manières et donc faut-il encore s’y préparer ». Quant à Laurent Fabius, anti-Royal primaire, sur Europe 1 ce matin il a dit que DSK et Aubry étaient les mieux placés. Sur quelle base ? Les sondages évidemment.


Puisque tous les sondeurs sont de droite, ils choisiront bien évidemment, un candidat de gauche incapable d’affronter les primaires socialistes sur son nom, et qui sera probablement battu par le candidat de la droite. Oui pour l’union mais pas celle dictée par des pseudo sondages…

>>> Voir la vidéo


Une pensée sur “Royal-Aubry-DSK: trio de choc ou pas ?

  • avatar
    25 novembre 2010 à 18 06 30 113011
    Permalink

    Je risque d’être pris pour un provocateur mais je vais refléter une opinion personnelle :

    Le PS s’est trop, beaucoup trop écarté de la gauche, tiraillé dans une Europe, un modèle économique unique dicté par les USA et les fondamentaux du socialisme qui n’ont plus leur place dans le dictat européen .

    La législation Européenne ne laisse aucune place à une politique socialiste, il faut être réaliste, il suffit de lire les textes des grands principes Européens pour l’avouer.

    DSK est ce qu’il semble le plus « réaliste » pour accéder au pouvoir, c’est autant le choix de l’UMP que celui des cadres du PS au nom de la « réal-politique ».

    Qui a dit que la politique devait être « réal » si ce n’est la droite, l’idéal est ce qui nous a permis d’avoir plus, le réal est ce qui justifie d’avoir moins sans arrêt .

    Le PS a un gros problème, le choix DSK va signifier ne plus compter sur l’électorat de gauche à part une partie des militants PS.

    Personnellement je n’irai pas voter au second tour si DSK est candidat, je n’ai pas envie d’être confronté au « non choix » de 2002 entre la peste et le choléra .
    (je suis dur avec DSk mais si c’est un type de gauche je suis la reine d’Angleterre. Pour moi c’est l’UMP sans le racisme rien de plus.)

    Personnellement je pense que si le PS présente DSK en 2012 il sera définitivement coupé de la véritable gauche .
    Le divorce du PS avec la gauche sera consommé .

    La solution, je n’en ai pas :-$

    Répondre
    • avatar
      26 novembre 2010 à 6 06 21 112111
      Permalink

      :-[ :-[ « La vérité est ailleurs !!! » :-S ;-( 🙁
      Tk. (H)

      Répondre
      • avatar
        26 novembre 2010 à 6 06 50 115011
        Permalink

        Là il faut m’expliquer Tankonalasanté…
        Je verrai bien si on me propose DSK comme seule alternative possible à Pinocchio …

        J’agirai en conséquence . 😉

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *