RSA – Laurent Wauquiez en mode Front national !

 

Laurent Wauquiez / capture d’écran BFMTV

Le jeune ministre sarkozyste des….Affaires européennes, Laurent Wauquiez, a accusé les bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA) d’être des assistés et de faire en sorte que le FN engendrent des voix dans les classes sociales les plus basses. Il a même déclaré sans vergogne qu’un de ses administrés lui avait indiqué qu’il vote FN parce que son voisin d’en face, qui a la même maison, touche le RSA et vit mieux que lui.

Parler comme le fait le ministre, sans connaissance aucune du dossier est aussi risible que pathétique. De quoi je me mêle en tant que ministre des Affaires européennes ?! Ce procès hypocrite sur les supposées « dérives de l’assistanat » oeuvre du RSA qui serait « le cancer de la société française », a causé le courroux de sa collègue, Roselyne Bachelot, la ministre des solidarités et de la cohésion sociale.

Dans son soliloque mensonger, Laurent Wauquiez s’est permis de dire que, « Aujourd’hui, un couple qui est au RSA, en cumulant les différents systèmes de minima sociaux, peut gagner plus qu’un couple dans lequel il y a une personne qui travaille au Smic ». Une contrevérité que Mme Bachelot, dans un communiqué, a démenti, en précisant que le montant du RSA pour une personne seule est de 410 euros et le SMIC net de 1070 euros, déduction faite de l’aide au logement, soit une différence de 660 euros par mois. Pour un couple, la différence est moindre sans être négligeable (309 euros). Cherchez l’erreur !

Laurent Wauquiez en mode Front national, ça fait pitié ! Les connaissances livresques ne sont vraiment rien du tout par rapport à l’expérience du terrain. Figurez-vous que, même lorsque le chômeur trouve une petite bricole de temps en temps, au lieu que la CAF conserve l’intégralité de son RSA (410 euros socle), elle coupe une partie et le considère comme travailleur, même s’il ne fait qu’une heure par…mois… Une façon hypocrite de maintenir les gens dans la mouise alors qu’ils veulent bien s’en sortir…Pitoyable !

En voulant s’attaquer en filigrane aux étrangers bénéficiaires du RSA, c’est le but visé ici mais, les Français sont les principaux bénéficiaires de ce système, pour peu qu’il se renseignât sur les chiffres. Faire du FN en soft, quoi. Le ministre des affaires européennes, qui veut plutôt engranger des voix pour un profit politique auprès des xénophobes, des racistes et des nigauds, a également suggéré « de plafonner le cumul de tous les minima sociaux à 75% du SMIC, pas plus » et d’imposer aux étrangers-on y arrive, …enfin-, « une durée minimale de travail en France » – cinq ans – pour accéder au système de protection sociale. Si on suit son raisonnement raciste, il faut donc aussi que les autorités françaises octroient, désormais aux étrangers, des cartes de séjour de minimum 5 ans, pour rétablir l’équilibre,  le tout, non ? Ces gens sont devenus fous…

Suivez plutôt les mensonges de cet homme, que le père du RSA, Martin Hirsh a démonté avec bonheur, hier. Une vraie honte pour la France, d’autant plus qu’il y aura une proposition de loi sur cette hypocrisie dans quelques mois. A gerber !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *