Ségolène Royal, candidate aux primaires du PS

La présidente de la Région Poitou-Charentes vient d’annoncer sa candidature aux primaires du PS. Ainsi, Ségolène Royal suit les recommandations de ses partisans. Il fallait le faire, dans la mesure où toutes les supputations relatives à des pseudo pactes tendaient à miner le Parti socialiste.

L’ex-candidate à l’Elysée prend le contre-pied de ses petits camarades de plus en plus affaiblis, notamment Martine Aubry, qui se révèle être de jour en jour, le faux nez du planqué de Washington, favori des sondeurs proches du pouvoir. Cette annonce a de la gueule, c’est fort. Ça cogne. Ça promet. Les choses sont claires et le calendrier doit être accéléré.

Ce refus de s’enfermer dans ce pacte bidon avec DSK et Aubry, sorte de poker menteur tendant à tout miner et l’enfermer dans une configuration qui la mettrait, in fine, en difficulté, est clos. En réalité, c’était une tentative de lui retirer sa liberté de parole et sa mobilité.

Alors, surprise ? Non. Souvenez-vous, le soir de sa défaite à la présidentielle de 2007, Ségolène Royal avait déclaré: « Quelque chose s’est levé qui ne s’arrêtera pas (…). Ce que nous avons commencé ensemble nous allons le continuer ensemble. Vous pouvez compter sur moi pour approfondir la rénovation de la gauche et la recherche de nouvelles convergences au-delà de ses frontières actuelles. C’est la condition de nos victoires futures » . Il y a donc continuité. La « dame du Poitou » ne trompe jamais ses électeurs.

Après Manuel Valls et Arnaud Montebourg le « défaut » de la brillante journaliste Audrey Pulvar, c’est Ségolène Royal qui vient de déclarer qu’elle est bien candidate aux primaires socialistes. C’est vraiment génial. C’est la Ségolène Royal de 2007 qu’on retrouve et ça met du baume au coeur. Que la fête commence.

Ségolène Royal était ce matin sur France Inter

Une pensée sur “Ségolène Royal, candidate aux primaires du PS

  • avatar
    30 novembre 2010 à 10 10 01 110111
    Permalink

    Peut-être une provocation : en disant, « je suis prête à prendre DSK comme premier ministre », elle penserait contraindre ce dernier à réagir en annonçant sa candidature ?

    Sinon, c’est vrai que c’est son habitude de s’imposer et de mettre ses amis devant le fait accompli. En résumé, c’est gagné pour la droite !

    Répondre
  • avatar
    30 novembre 2010 à 11 11 52 115211
    Permalink

    Voui, il y a aussi la marmotte qui emballe son chocolat dans de l’aluminium ….

    Répondre
  • avatar
    30 novembre 2010 à 12 12 11 111111
    Permalink

    A cette annonce le grand capital est mort de trouille !

    On observe un mouvement de panique à Wall Street et les Anglais songent à rappeler W. Churchill .

    Olivier Dassault songe à reconvertir ses usines de Rafale en fabriques de bilboquets.

    Marcel Bouygues a décidé de jeter l’éponge et de ne passer que des émissions intelligentes sur TF1.

    Les Chinois ont décidé de créer une assemblée constituante et d’établir un régime démocratique cogéré par les syndicats .

    Ben Laden se ronge les sangs et est sur le point de craquer…

    Les frères Dalton ont décidé d’être gentil .

    Et Titoeuf va se marier .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *