Stéphane Taponier et Hervé Ghesquière: un an déjà…mais

***

En tant qu’être humain, on ne peut que se plier devant la souffrance de ces deux hommes, leurs familles et leurs amis. Les journalistes français de France3 Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier, enlevés le 30 décembre 2009 alors qu’ils réalisaient un reportage en Afghanistan vont donc, demain, passer un an entre les mains de leurs ravisseurs afghans. N’oublions pas aussi leurs accompagnateurs afghans, Mohammed Reza, Ghulam et Satar. Mais, il y a un hic. Ambiance.

Ici ou là, tous les appels se résument à réclamer leur libération. Tout le monde est pour évidemment, mais, il y a quelque chose d’assez malsain dans ce dossier. Au début, c’est le président français qui se plaignait de l’attitude de ces deux professionnels qui ne faisaient que leur travail pourtant. Pour lui, ils avaient pris trop de risques. Un dérapage verbal venant de cet homme est toujours prévisible mais, le silence médiatique sur la guerre en Afghanistan est de plus en plus insipide. Mais que fait la France en Afghanistan ? Cest la question qu’il faut se poser.

Il y a déjà plus de 50 soldats tués pour rien sur le champs de bataille, plus exactement 52. Par suivisme, atlantisme abscons, envie de puissance bidon, Nicolas Sarkozy a réintégré l’Otan pour la gloriole. C’est en premier chef, lui, le chef de l’Etat, le responsable de cet enlèvement. S’il n’avait pas engagé les troupes françaises dans ce bourbier, rien n’allait se passer. Mais, aussi bizarre que ça puisse paraître, il est assez amusant qu’il soit dédouané. Et que dire des promesses gouvernementales ? La vidéo que les proches de Taponier ont visionné, hier, au Quai d’Orsay, a laissé un goût amer. Ces derniers sont très critiques vis à vis des méthodes gouvernementales…

A quoi ça sert de placarder les portraits de ces hommes sur le fronton des Mairies, sur la Tour Eiffel comme aujourd’hui ou l’Arc de Triomphe ? Je n’en vois pas l’utilité. Voici toutes les manifestations prévues aujourd’hui : un lâcher de ballons à Marcq-en-Baroeul (Nord), une veillée aux bougies à Paris, un grand concert à Montpellier et des descentes aux flambeaux dans des stations de ski des Alpes, des Vosges et du Jura. Des rassemblements sont aussi prévus à Marseille, Dax (Landes), Auray (Morbihan), Strasbourg et Chambéry (Savoie).

Tout ça est bien mais, il aurait fallu qu’une manifestation soit aussi organisée pour réclamer le retrait des troupes françaises d’Afghanistan où, elles n’ont rien à faire. Les pays qui n’y sont pas se portent bien. Oui, la propagande selon laquelle ils y sont (les pays) pour nous préserver du terrorisme international est d’un ridicule abyssal. Peut-être que Wikileaks nous parlera bientôt plutôt de l’envie des Occidentaux d’un contrôle accru du pavot que de combattre le soi disant terrorisme. Esprit tourneboulé de ceux qui y voient plutôt ce contrôle des réseaux mafieux de cocaïne ? Que nenni ! Comme le dit la Parole divine dans Proverbes 16:18: « L’arrogance précède la ruine, et l’orgueil précède la chute. » L’Occident file un mauvais coton en Afghanistan, pays jamais tombé entre leurs mains, depuis les Anglais, les Russes, et aujourd’hui une coalition americano-européenne qui s’enlise.


Une pensée sur “Stéphane Taponier et Hervé Ghesquière: un an déjà…mais

  • avatar
    30 décembre 2010 à 11 11 40 124012
    Permalink

    Bonjour Allain Jules ,

    Je ne suis pas certain que notre pays intervienne en Afghanistan pour le contrôle du pavot mais il doit bien y avoir des raisons « géostratégiques » que l’on se garde bien de nous préciser .

    En attendant il y a bien une guerre avec son cortège de morts et d’atrocités que l’on imagine .

    Et il y a bien deux journalistes gardés en otage dans ce pays .

    Et quand j’entends le soir nos porte paroles officiels du JT nous rappeler que deux de LEURS confrères sont retenus depuis maintenant un an loin des leurs ça me fait tout drôle .

    Puissent les autorités afghanes comprendre qu’ils ne détiennent que deux journalistes qui ne cherchaient qu’à informer leurs contemporains et partager leurs doutes quant aux objectifs de cette guerre , et les relâcher , car à mon avis , ils ne détiennent pas les responsables , mais simplement des témoins relativement courageux .

    Tk.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *