Syrie: Les vérités de Bachar Al-Assad qui dérangent les gueux

 

Assad le lionAssad le lion

DAMAS – Ce matin, Maison de la culture et des arts et/ou Opéra dans le centre de la capitale syrienne, le chef de l’Etat syrien a dit ce qu’il fallait. Le lion est entré dans l’arène, avec foi et conviction. Dans un discours de vérité, tant espéré par le peuple syrien et loin de la propagande de la presse « mainstream », le Président Al-Assad a donné un discours plein devant des dizaines de milliers de personnes avec un record pour la télévision. Après ce speech haut en couleurs, une foule immense s’est précipité vers le président pour tenter de lui serrer la main. Des images que les chaînes occidentales refuseront de montrer.

Le président Assad, ferme et fier, a accusé tous les vendus Syriens qui s’associent avec les vrais ennemis de la Syrie à savoir, les pays occidentaux et les wahhabo-salafistes du Golfe.

« Les pays impliqués doivent s’engager à arrêter de financer l’armement et les hommes armés doivent arrêter les opérations terroristes, nos forces cesseront ensuite immédiatement les opérations militaires, tout en conservant le droit de répliquer »

Encore une fois, il a tendu la main à ces traîtres à leur Nation qui veulent la partition de la Syrie. Proposant un plan de sortie de crise, il a évoqué un référendum et des élections libres. Conscient de sa popularité, l’opposition a déclaré être d’accord avec tout accord possible, si et seulement si Bachar al-Assad quittait le pouvoir. Un chantage et un refus manifeste d’aboutir à la paix. De vrais renégats incapables de s’assumer et qui veulent donner des leçons alors qu’ils ne font que repéter ce que leur dictent leurs maîtres. De vrais psittacidés.

Petits trackbacks:

«La solution politique implique les puissances régionales et internationales. En  arrêtant leur soutien à des groupes armés, aussitôt, de notre part, il y aura un arrêt de la répression de nos forces de sécurité contre eux »

Assad a déclaré que son gouvernement n’avait pas encore trouvé de partenaires prêts à soutenir une solution politique à la crise en cours en Syrie. Cependant, il a remercié la Russie, la Chine et l’Iran de ne pas «s’ingérer dans les affaires syriennes. »

Il a également critiqué l’opposition syrienne, se référant aux terroristes comme des «marionnettes occidentales» et«terroristes affiliés à Al-Qaïda. »  

«Nous avons des terroristes qui suivent l’idéologie d’al-Qaïda. Nous frères luttent contre ces personnes. La plupart d’entre eux ne sont pas des Syriens … Nous allons leur donner une leçon».

Il a appelé à une mobilisation nationale pour lutter contre les « criminels » meurtriers qui assiègent le pays.

« Tout le monde doit se défendre … l’attaque de la nation tout entière … tout citoyen qui est au courant … et en refusant de se joindre à ces solutions qui trahissent la patrie.

Et pendant ce temps-là…..

Homs: Une attaque armée dans le village de Tsnin a causé la mort de 6 civils.

 6 janvier 2013    10:43

Edlib: Des terroristes ont commis un massacre à Knemas, en assassinant deux femmes et 4 enfants.

 6 janvier 2013    10:01

Palmyre: Mort du chef du groupuscule terroriste d’Al-Nusra de la zone est, après une opération spécifique de l’armée arabe syrienne.

 6 janvier 2013    09:10

 

Share this:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *