Touche pas à ma yourte !

« Contrôle social, surveillance généralisée, arsenal répressif et stigmatisation » : manifestons contre Loppsi 2, loi liberticide ! 

« La mobilisation est repartie pour le passage de la loi devant le Sénat le 18 janvier », tonne le collectif Halem (Habitants de logements éphémères ou mobiles), visant Loppsi 2. C’est qu’outre les points que nous avons déjà abondamment soulignés sur plume à propos de ladite loi (le foutage de gueule de la vidéo-surveillance, la censure politique du Net désormais possible, le flicage généralisé qu’instaure l’Etat-UMP…), « Une disposition de la loi sur la sécurité intérieure va à l’encontre des habitats alternatifs », comme le résume 20 minutes. « Les habitants des yourtes sont-ils menacés ? D’après l’article 32 ter A de la loi Loppsi 2, dont la deuxième lecture au Sénat doit avoir lieu ce mois-ci, un préfet pourra, sans décision de justice et sous 48 h, faire évacuer un terrain en cas «d’installation illicite en réunion (…) comportant de graves risques pour la salubrité, la sécurité ou la tranquillité publiques». Or les yourtes, tout comme les caravanes, roulottes, tipis et autres habitations de fortune, font partie des logements «illicites» car ils ne disposent pas de permis de construire. » Encore une bonne raison d’aller manifester aujourd’hui contre Loppsi 2 !

HNS-Info livre une longue liste des rassemblements prévus partout en France. Il doit y en avoir un près de chez vous !

Soutenez ce blog ! Votre serviteur, journaliste au chômage, tente le pari de vivre grâce à plumedepresse : pour deux euros, rejoignez le Club des plumonautes en vous abonnant pour un mois au Kiosque permanent, le rendez-vous pluri-quotidien de notre revue de Web, actualisée en temps réel six jours sur sept. Cliquez sur le kiosque ci-dessous !

A’ lire aussi:

  1. Accès filtré par le ministère de l’Intérieur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *