Un avenir radieux, ou irradié ?

Bill Gates veut s’offrir un nouveau jouet. « Windows » ne l’amuse plus assez, il rêve d’une centrale nucléaire d’un genre (en principe) nouveau, qui ne produirait pas de déchets, et fonctionnerait 150 ans sans le moindre problème. Ce « miracle » nucléaire s’appelle « Terra Power ». La centrale utiliserait de l’uranium 238 au lieu de l’uranium enrichi 235, ce qui serait en principe une très bonne nouvelle, puisque cet uranium 238 est, parait-il, (…)


Technologies

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *