Un « Ferme ta gueule! » d’honneur pour Nadine Morano

« Loi PS votée Sénat : droit de vote des étrangers. Une femme en nikab à Evry refuse de se faire contrôler 2 policiers agressés. À méditer », twitte Nadine « Ferme ta gueule! » Morano. Tâchons de décrypter la « pensée » confuse de la plus hystérique des sarkozettes. Est-ce parce que le Sénat a voté le droit de vote aux étrangers qu’une femme en « nikab » (sic) refuse de se faire contrôler et que deux policiers sont agressés ? Ou bien ce fait divers prouverait-il que les étrangers, qui porte tous niqab ou agressent les policiers – quand ce n’est pas les deux ! – ne méritent définitivement pas de voter aux élections locales ? Quel odieux amalgame entre droit de vote de citoyens étrangers non-européens, intégrisme islamique et voyous ! Un twittonaute qui se fait appeler Laurent Tendencies lui répond par deux fois : « Manque encore un peu de racisme dans cette déclaration, encore un effort Nadine Morano » puis « Marine Le Pen est priée de rendre la clef de son compte Twitter à Nadine Morano. Oh wait. » Et qu’ose donc lui répondre la harpie UMPiste (qui ose tout, c’est même à ça qu’on la reconnaît, pour citer Audiard) : « je n’accepte pas vos amalgames. Pour moi le vote va de paire avec la nationalité. Et le port du voile intégral est interdit. » [on écrit « aller de pair » sans e mais passons] Qui pratique l’amalgame ? Le twittonaute qui s’offusque de ce rapprochement inepte et nauséabond entre intégrisme, délinquance et droit de vote des étrangers ? Ou bien celle qui suggère clairement que les étrangers sont tous des islamistes et des voyous ? Morano-la-croisée-contre-l’islam, si elle nous lit, va évidemment nous accuser nous aussi d’ « amalgame ». Mais les mots ont un sens et quand on les assemble, ils forment des phrases qui ont elles aussi un sens. Alors la réponse moranesque est nulle et non avenue tant qu’elle n’aura pas précisé – mais elle va être bien en peine d’y parvenir ! – quel est le foutu rapport entre la port du niqab, l’agression de deux policiers et le droit de vote des étrangers ?

Pour la superbe constance dont elle fait preuve pour mériter le titre de véritable diva de notre rubrique, accordons à la ministre – ciel, c’est vrai que cette énergumène est ministre, rendez-vous compte ! -, une fois pour toute, un Ferme ta gueule! d’honneur.

Illustration ci-dessus piquée chez C’Politic.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *