Un Québec comme on l’aime… Hélas !

Après quelques bruyants défilés, les Français sont rentrés dans leurs casernes.  La Sarkosie est en paix, les scandales se font oublier, les grandes crises continuent de faire leur mise en place pour une Dernière Cène, mais qui se tiendra plus tard…  En attendant, pour le barreur, c’est « à  droite, toute ! »  Ça va et ça vient… Ca ira…

Mais ça, c’est à la française…   Au Québec il fait trop froid pour manifester, alors c’est aussi «  à droite toute ! »,  mais sans le moindre éclat.  Ce qui est normal, car le Québec n’a aucun effort à faire pour aller vers la droite, juste être lui-même et se laisser porter par une puissante vague qui enfle depuis des générations et qui ne cassera pas en déferlante, mais nous mènera à un parfaite intégration dans la société états-unienne.

Je ne suis pas étonné… j’en parle depuis des années. Quand Mario Dumont a laissé l’ADQ a elle-même pour qu’elle entre en dormance dans la zizanie, il y a deux ans, j’ai écrit :

“ il n’y a pas que la conjoncture qui importe. Il y a la réalité sous-jacente de la structure de l’électorat québécois et de ce que veut cet électorat. Or, cette structure favorise l’ADQ. Pas tellement l’ADQ vue comme comme un chef et un programme, que le parti, quel qu’il soit, qui est là où est aujourd’hui l’ADQ dans l’éventail des options politiques qui s’offrent aux Québécois. L’ADQ incarne un centre-droit nationaliste – mais nationaliste plus de l’association que de la souveraineté – autonomiste, donc, plutôt qu’indépendantiste, traditionaliste et bien enraciné dans le pays réel.

http://nouvellesociete.wordpress.com/2009/07/13/adequistes-surprenez-nous/

L’an dernier, auand Francois Legault a quitté le Parti Québécois, je n’ai pas été surpris, plutôt l’impression de déjà qu’on a plus souvent quand on vieillit.  Il n’avait pas encore fermé la porte que j’écrivais:

“François Legault m’apparaît aujourd’hui une tête au-dessus de tous les autres dans l’arène politique provinciale : il n’y a personne pour lui barrer la route. Pourtant, il se retire… et, dans la conjoncture actuelle, je crois qu’il a raison.” Il était si évident qu’il devenait « en réserve » .

http://nouvellesociete.wordpress.com/2009/06/25/francois-legault-en-reserve-de-…-on-verra-bien/

Aujourd’hui, nous y sommes.  On en est à faire  les derniers arrangements pour qu’un “Nouveau Québec” naisse qui sera exactement semblable à l’ancien.  Avec les mêmes vrais pouvoirs financiers, les même syndicats pour donner la réplique, les même intellectuels pour nous dire dans Vigile que nous voulons l’indéoendqnce, les memes Anglophones pour nous dire que nous sommes une grande famille et de plus en plus d’immigrants qui donneront de plus en plus à Montréal cette couleur internationale apatride qui n’a vraiment d’équivalent nulle part aileurs.

Nous aurons avec Legault un Québec de droite-centre-droite. Comme toujurs.  Pourquoi en serait-il autrement, puisque c’est ÇA que le Québécois veut ?   Les derniers arrangements ?  METTRE LA DROITE AU CENTRE !

Crucial, car il n’est pas politiquement porteur de se dire de Droite. Être de Droite ?  Bien sûr.  Se dire de Droite ?… Hmm pas vraiment.  Que faire ?  Déplacer des pieces sur l’échiquier. Il est bien connu quee, de trois (3) propositions un peu sensées  à prix différents,  le consommateur va très largement choisir celle qui est “entre les deux”.  On sait aussi que l’électeur – sauf en cas de crise grave perçue – fuit les extrêmes et vise le Centre.

Comment faire en sorte que la Droite devienne le Centre ? …. En créant quelque chose qui soit CARICATURALEMENT à Droite. Quelque chose qui ne soit pas une option sérieuse de  gouvernance – et ne puisse donc enlever des voix à un parti de droite bona fide au moment de vérité dans isoloir – mais qui prouve, par sa seule existence, que la “Droite”, celle qu’on exècre et dont on peut faire peur aux enfants, c’est  ELLE !

Elle, car si c’est elle, la Droite, la Droite n’est pas le parti que créera ou investira Legault.   Le Parti de Legault, lui, sera “centriste”, regroupeur de toutes les bonnes volontés, de gauche à droite de la bien pensance… et c’est lui qui sera élu.  Un parti centriste qui menera une politique de Droite… comme le veulent les Québécois.

Qui jouera le rôle de s’affubler du vocable “Droite” pour en preserver le Parti de Legault  ?    On ne peut proposer de facon credible au Québec un parti qui soit ostensiblement fasciste ou raciste: le marché n’est pas là.  Ce qu’on peut vendre, c’est du “libertaire”. Dangereux, cependant, car l’option libertaire pourrait être asez populaire pour couper fraiment dans le vote de droite traditionnel et priver Legault qui DOIT être plébiscité pour faire toutes ces choses désagréables qu’il devra faire.

On  a donc confié le rôle de réunir en un étrange bidule – le Réseau Liberté-Québec, sous la gouverne de Joanne Marcotte – toute une mouvance de “un-peu-plus-à-droite” appâtés par l’idéal libertaire, mais  au sein de laquelle il suffira de susciter quelques extrémistes, au moment opportun, pour que l’immense majorté d’entre eux, qui sont des gens raisonnables, viennent vite se refugier  sous l’étendard de Legaul. La population aura été parfaitement manipulée.

Pourquoi suis-je toujours à parler du “Parti de Legault”, sans autre precision ?  Parce que les jeux ne sont pas encore faits.  Je crois tout aussi plausible qu François Legault pernne la succession de Pauline Marois au PQ, celle de Jean Charest au Parti LIbéral  … ou lance un autre parti.   Je suis persuadé que des gens habiles sont présentement à comparer les mérites de ces trois (3) possibilités.

Quel que soit le résultat de cette reflexion, il en résultera un François Legault au pouvoir, ce qui n’est pas  un mauvaix choix… Mais il dirigera un parti de droite-centre-droite.  Même programme, même principes, mêmes commanditaires. Tout aura changé… pour que rien ne change.

Pierre JC Allard

15 pensées sur “Un Québec comme on l’aime… Hélas !

  • avatar
    8 novembre 2010 à 3 03 55 115511
    Permalink

    Mais oui, PCJ Allard !

    En France tout va très bien : il suffit d’empêcher les véritables journalistes de faire leur travail et d’occulter tout ce qui dérange !

    Ainsi des millions de gens peuvent défiler, se mettre en grève , ce pouvoir stipendié continuera à faire ses mauvais coups …

    N.S a été élu pour ça ?

    Ben, non : il a totalement menti et caché ses projets à ses électeurs .
    Seuls ceux qui avaient observé sa trajectoires et ses soutiens ,auparavant pouvaient se rendre compte de la supercherie …

    Mais déjà il avait mis les médias détenus par ses alliés et commanditaires étaient aux commandes des journaux et TV :maintenant le Monde bascule à son tour…

    Reste le Net ? Oui ça serait bien mais c’est mal parti .

    http://www.youtube.com/watch?v=rdLUV0hhYZY&feature=related
    Tz.

    Répondre
  • avatar
    8 novembre 2010 à 7 07 17 111711
    Permalink

    Il est bien possible que ceux qui sont à faire les derniers arrangements pour un “Nouveau Québec”, les ingénieurs sociaux, soint à planifier une telle stratégie de droite, déquisée en centre-droite. Les apparence y sont réunis.

    Les pièces ne sont pas encore toutes sur l’échiquier. Déjà Facal a laché prise et constaté qu’il n’y avait plus de place pour le style dogmatique d’apparence intellectuelle factice qu’il représente. Un autre groupuscule dissident de l’extrême droite qui s’effrite avec lui.

    On vient tout juste d’ajouter Alliance Sociale au jeu. Déjà qu’aucun vocable ‘Québec’ n’y est rattaché; ce qui exclus toute confusion nationaliste et semble plus rassembleur par temps de fatigue sur cette question.
    Il y a aussi des gens qui réfléflissent à la gauche de la table de jeu. Les intellectuels sérieux s’y sont déjà reconnus et y participent.

    Il reste aussi que dans toute stratégie il y a un aspect non négligeable de toute bataille; La Tactique. Celle qui permet de contrer sur chacun des plans de lutte l’ensemble de toute stratégie.

    Dans mon entourage immédiat, c’est le cynisme qui prévaux chez les plus jeunes. Un appel à la désaffection totale qui semble émerger. Un rassemblement de petites cellules qui se confortent en idéologie de petits groupes indentitaires.
    Déjà qu’on NE peut observer la formation de blog privé et totalement invisible sur le Net; quelques uns qui y participent en cercle totalement fermés sont conscients de ces multiples cellules, mais entre-elles.
    Ces anonymes invisibles sont plus actifs que d’autres qui sont visibles sur la toile.
    Ces gens ont une opinion qui n’est pas recensée nul part et font justement partie de la ‘tactique’ silencieuse de contre-pouvoir.

    Ce qui peut faire toute la différence dans une stratégie.

    Merci pour le billet Pierre.

    DG

    Répondre
    • avatar
      8 novembre 2010 à 16 04 15 111511
      Permalink

      Je suis bien d’accord. Mais alors que le pouvoir, conformément à la sagesse conventionnelle, craint que ces groupes ne s’unissent pour une action concertée et met tous ses efforts a les debusquer, a les infiltrer et a semer la zizanie, il néglige le danger que ces petits groupes ne se scindentt ad indinitum ou presque, laissant finalement en place des INDIVIDUS dont chacun aura son projet, ne communiant avec les autres qu’au palier d’un premier et seul objectif commun qui sera de détruire le Systeme. Le pouvoir est completement sans defense devant une volonté citoyenne largement répandue de lui désobéir et de le saboter. On oublie trop que la moitie de la planete est maintenant dans l’anarchie et qu’il suffirait d’une mauvaise décision de trop dans un pays développé pour que là aussi une société complexe – et donc vulnérable – s’effondre comme un chateau de cartes

      PJCA

      Répondre
    • avatar
      8 novembre 2010 à 8 08 18 111811
      Permalink

      Si j’osais, au risque de passer pour un troll, je dirai que sarko a fait exactement ce qu’il fallait : plus longtemps il te garde au boulot et moins tu auras le temps d’écrire des conneries.

      J’ai bien dit, si j’osais, hein !…

      Répondre
    • avatar
      8 novembre 2010 à 15 03 42 114211
      Permalink

      @ Momo

      Relativement en paix… (H)

      Je vous souliigne que Villepin fait scandale en disant ce que pensent 3 Francais sur 4… Erreur ou coup d’envoi ? Je ne sais pas encore

      PJCA

      Répondre
      • avatar
        8 novembre 2010 à 16 04 39 113911
        Permalink

        yep , mr Allard patientez cela vient doucement ,
        un peu partout les peuples de la vieille Europe s’ébrouent , certes ceux qui revent de révolution internationaliste en seront pour leurs frais , tot ou tard Français , Suedois, Allemands ect
        deciderons que le vote n est pas l ultime épée ,leur lutte se teinteras rapidement d’ identitaire  » oula le gros mot » .La mondialisation des mercantis interloppes et la vérole du communautarisme client qu’ils entretiennent sciemment visent a détruire les états boucliers de nos nations.Bénissez le ciel
        d’habiter « les quelques arpents de neiges » viennent tranqillement des temps ou les guerres
        balkaniques sembleront bien douces aux commentateurs.B Franklin affirmait que l arbre de la liberté devait etre arrosé du sang des patriotes , nul n’adhere a une telle idée le coeur leger et dépourvu de crainte mais si la clé
        est un bon 1793 identitaire qu ‘il vienne.

        Répondre
  • avatar
    8 novembre 2010 à 11 11 43 114311
    Permalink

    Vous continuez de parler comme s´il y eut un horizon, un lendemain heureux et plein d´espoir qui serait la gauche; une espèce d´Eldorado, de fin (ou de faim?) de tous les problèmes, un endroit radieux. Or nous savons depuis longtemps que ceux qui ont détruit et corrompu et maffiosé la gauche; les socialistes ; et les seuls qui disent encore la représenter et qui peuvent avec nos systèmes de pseudo-démocratie arriver au pouvoir ; sont de droite, d´une droite dure et fortement corrompue. Cessez de vous bander les yeux, à moins que vous ne fassiez vous même partie de cette bande de voleurs de droite corrompus. La gauche n´est pas la gauche et la gauche (les socialistes corrompus-voleurs-maffieux) ne le sait pas (fait semblant de ne pas le savoir!).
    http://www.youtube.com/watch?v=vyFAU0qeIF4

    Répondre
  • avatar
    8 novembre 2010 à 23 11 26 112611
    Permalink

    « Comment faire en sorte que la Droite devienne le Centre ? …. En créant quelque chose qui soit CARICATURALEMENT à Droite. (…) Le Parti de Legault, lui, sera “centriste”, regroupeur de toutes les bonnes volontés, de gauche à droite de la bien pensance… et c’est lui qui sera élu. Un parti centriste qui mènera une politique de Droite… (…) »

    Magnifique! À faire circuler au max.

    Bravo Pierre JC Allard!!

    Je viens d’entendre aux nouvelles que Legault ne sortira pas son manifeste en novembre comme prévu. Je crois qu’ils vont laisser le temps passer un peu… le temps des fêtes et les réveillons en famille où l’on discute de politique, de ce qu’on est tanné comme de ce qu’on trouve prometteur… Mon oncle et ma tante me lâcheront pas à Noël à propos de ce nouveau parti « centriste » qui j’en suis sûr les fait déjà rêver… Ma mère le sait pas encore mais elle va voter pour ce parti, c’est une certitude invariable.

    Le plus amusant, c’est qu’il se passe sensiblement la même chose aux États-Unis… (aison de plus pourquoi ça sent vraiment mauvais!) où le « Tea Party » et le « socialiste » [sic] Obama ont bien préparé le terrain pour l’entrée en scène d’un nouveau parti « centriste », destiné à sauver le pays des excès de la droite et de la gauche…

    Is Power Elite Planning New « Centrist » Third Party?
    http://mikepiperreport.com/Articles_Archive/AmericanFreePress/AFP2010/Michael_Collins_Piper_AFP2010-05-31_Is_Power_Elite_Planning_New_Third_Party.html

    Bref, à l’avenir, soyez sur vos gardes lorsque vous entendrez le mot « centriste »…

    Répondre
  • avatar
    9 novembre 2010 à 11 11 20 112011
    Permalink

    Manip, manip ..la politique a t elle déjà été autre chose qu’une manipulation des attentes des bonnes gens ? a t elle déjà été autre chose qu’une soupape qu’on modifie au gré des humeurs de ceux qu’on gére ? n’attire t elle pas, par son existence même, ceux qui sont le plus aptes à remplir sa fonction, donc automatiquement des gens qui manipulent, mentent et sont obligés de faire des concessions pour arriver au sommet ?

    Répondre
  • avatar
    9 novembre 2010 à 12 12 22 112211
    Permalink

    Allez comprendre le phénomène du copyright…Sur youtube aucune des vidéos n´est copyrightée. Pourquoi donc suppriment-ils certains accounts?
    Les musiciens devraient pencher davantager vers le copyleft sur Internet. Ils ont les CD qui se vendront de toute façon et les concerts en direct pour faire beaucoup d´argent. Si je mets une chanson du vieux Sacha Distel sur Internet, c´est parce que je l´aime. Et je suis en traîn de lui faire de la publicité gratuitement!!! —-> cela pourrait donner l´envie aux quelques few personnes qui ont lu ce fil, d´acheter un disque ou CD de lui. Il faut donc faire le contraire de ce qu´ils font: permettre le copyleft sur Youtube et sur Internet en général. Cela favorisera les ventes au lieu de les réduire. Comme la gauche qui se croit de gauche (mais sait fort bien qu´elle ne l´est pas)-vous souvenez vous de ce grand gauchiste socialiste qu´était Tony Blair, qui appuyait en tout et pour tout à Bush ?- les copyrighters se trompent, prennent le mauvais chemin.
    http://www.youtube.com/watch?v=B7RabdBb6gw

    Répondre
  • avatar
    14 novembre 2010 à 19 07 40 114011
    Permalink

    A droite toute !
    La droite n’est pas ce qu’elle dit, elle n’est pas le vecteur de la discipline mais celui de l’anarchie pour ceux qui en ont les moyens.
    Il y a énormément à dire sur l’anarchie qui n’est pas celle qu’on croit .
    L’anarchie n’est pas un idéal de dangereux gauchistes réfractaires à toute forme d’autorité, elle est factuellement effective et de droite .

    Bien sots sont ceux qui pensent que l’anarchie a été inventée par les prolétaires, elle a en réalité été inventée par des rois !

    L’anarchie de droite est tolérée et acceptée, elle existe depuis la nuit des temps mais pour y accéder il faut en avoir les moyens : Être ignoblement riche ou être élu au poste « suprême ».

    L’élu est en réalité la seule concession que la monarchie ai fait au peuple, à part cela rien n’a vraiment changé à bien y regarder.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *