Valérie Pécresse, la Khmer de Neuilly

Festival de Valérie « tête à claques » Pécresse, ci-devant cruche ministre du Budget : « C’est le gros sujet de ce projet loi de finances, vante-t-elle. C’est-à dire que, pour la première fois, (…) on va taxer l’ensemble des sources de profit du ménage. Et du coup c’est beaucoup plus juste, parce qu’on va taxer beaucoup plus les plus riches. » Hourra ! Vive la justice sociale, vive l’UMP ! Habituée de notre rubrique Ferme ta gueule !, la Pécresse se surpasse à nouveau. « L’Assemblée a voté mercredi soir une taxe exceptionnelle sur les hauts revenus de 3% pour les revenus compris entre 250 000 et 500 000 euros et de 4% au-delà », synthétise Le Parisien. Alors Pécresse pérore. « C’est beaucoup plus juste, parce qu’on va taxer beaucoup plus les plus riches », la phrase aux trois « plus » : mettez-vous la bien en bouche, sentez-vous si c’est gouleyant ? Nous l’ignorions, mais nous avions au gouvernement une dangereuse révolutionnaire. Elle va s’attaquer à l’injustice sociale-qui-va-voir-ce-qu’elle-va-voir, la Louise Michel de l’UMP. Les « plus riches » qui sucent le sang du peuple, elle leur fera rendre gorge, la Khmer de Neuilly ! Le député socialiste Henri Emmanuelli se charge de lui clouer le bec : « Je veux bien que vous nous fassiez un numéro toute la soirée sur le thème de l’équité et de « on va taxer les riches »… Vous avez juste oublié un petit détail, c’est qu’au mois de juin, nous étions dans cet hémicycle et  vous avez sorti la moitié des contribuables de l’ISF et ça a coûté 1,8 milliard à l’Etat et donc ça leur rapporte 1,8 milliard à eux. Tout ce cinéma, ce soir, tout ce cirque, c’est pour nous expliquer qu’on va leur reprendre 400 millions ! » Et oui Pécresse, les chiffres sont têtus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *