La vie ne tient qu’à un rat

OLIVIER CABANEL On connait le « syndrome de l’aile du papillon  » qui propose qu’un battement d’aile peut déclencher une catastrophe à l’autre bout de la planète. C’est ce qui a failli se vérifier récemment lorsqu’un rat à mis en péril tout l’hémisphère nord. En … Lire la suite

Lire la suite

La vie ne tient qu’à un rat

On connait le « syndrome de l’aile du papillon » qui propose qu’un battement d’aile peut déclencher une catastrophe à l’autre bout de la planète. C’est ce qui a failli se vérifier récemment lorsqu’un rat à mis en péril tout l’hémisphère nord. En effet, comme l’a écrit Pierre Schoendoerffer : « le battement d’ailes d’un papillon au pays du matin calme pouvait provoquer un ouragan à l’autre bout du monde ». lien Il (…)


Étonnant

/
,

Lire la suite