Verglas. L’incroyable ineptie de notre Justice

http://affaires.lapresse.ca/economie/quebec/201303/08/01-4629212-crise-du-verglas-des-assures-ne-recevront-pas-leur-indemnites.php Attendez que je me rappelle….C’était  à la fin du siècle dernier.  1998, 99…  98, oui, c’est ça.  La nature a été bien méchante en « 98. On lui a tenu tête et on a gagné. Un beau moment de l’Histoire … Lire la suite

Lire la suite

Verglas. L’incroyable ineptie de notre Justice

http://affaires.lapresse.ca/economie/quebec/201303/08/01-4629212-crise-du-verglas-des-assures-ne-recevront-pas-leur-indemnites.php Attendez que je me rappelle….C’était  à la fin du siècle dernier.  1998, 99…  98, oui, c’est ça.  La nature a été bien méchante en « 98. On lui a tenu tête et on a gagné. Un beau moment de l’Histoire … Lire la suite

Lire la suite

Collusion, pot de vin et corruption dans le communautaire?

Une minorité de fraudeurs mais qui fait mal à la majorité Et les comptes de dépenses du communautaire? TVA présente le salaire

Lire la suite

Solidarité… ou n’importe quoi

J’ai été intepellé, il y a quelques minutes, par l’appel au secours sur Rue 89 d’une prof d’italien perdue a l’Education nationale qui a quatre heures de déplacements quotidiens qu’elle doit faire à ses frais… Son message m’a intepellé, mais … Lire la suite

Lire la suite

Maire Jean Tremblay : quand la religion est une sangsue

Par Renart Léveillé Quand le maire d’une ville fait tout pour donner l’impression qu’il fait passer sa religiosité devant ses responsabilités d’élu, il est une bonne chose de le ramener à l’ordre. Et c’est ce que le Tribunal des droits … Continuer la lecture

Lire la suite

RÉER obligatoire : la mauvaise idée de Claude Castonguay

L’État a toujours le beau jeu puisque le peuple ne se rend pas compte qu’il en est lui-même le maître. (Phrase de mon cru en guise d’introduction.) La réaction viscérale de certains face à l’idée de rendre obligatoire l’épargne pour … Continuer la lecture

Lire la suite

500 mots plus les frais (13) Dans mon casque

Nous y sommes. L’une de ces nuits où la fatigue s’abat de plein fouet sur mon front en berne, ma nuque à la dérive, mes épaules lasses, mes reins à l’abandon. Mais il est déjà trop tard pour dormir et j’ai l’insomnie facile. Ma …

Lire la suite

500 mots plus les frais (11) J’aimerai bien…

J’aimerais bien, mais tu n’aimerais pas.
 
Mais si… Allez… Avoue… Ne fais pas la tête ou plutôt n’imite pas la mienne, mon ami. Tu sais, ne pas tout avaler en temps réel, en se posant des questions, à chaque fois, sans hocher la…

Lire la suite

500 mots plus les frais (10) À chaque fois derrière ce micro

 

Un seul micro. Planté là, je fais partie de ce décor figé, habité de tables bancales, orné d’un distributeur de préservatifs rouillé. Je demeure immobile sous un chapiteau habillé de verres fêlés vaguement sales et de quelques pi…

Lire la suite

500 mots plus les frais (9) Je rendrai l’âme sur une dernière punchline

J’ai appris à écrire et me battre en même temps, voilà pourquoi ma vie est une punchline, brève, incisive et à bout portant.
J’enchaîne les mots justes afin que les académiciens en perdent leur latin. Adossé au mur en décomposition…

Lire la suite

500 mots plus les frais (8) Je suis une subculture qui ne fait pas de prisonniers

Tous ces regards préconiseraient presque que je retourne dans la case qu’ils m’ont gracieusement allouée afin de m’y décomposer en silence… Ambiance.
Plus le temps passe, plus cette scène se répète devant la machine à café, dans …

Lire la suite