Las d’écoeurement

Il faut tout de même que nous vous disions ce qui nous arrive. Vous l’aurez remarqué, nous n’écrivons guère dans les colonnes de plumedepresse, ces temps derniers. En cause d’abord naturellement, notre emploi de localier à temps plein pour le compte d’une collectivité territoriale (comme ici par exemple), qui entraîne un rythme de vie très […]

Lire la suite