Mourir pour un peu de chanvre

Il s’appelle Bernard Rappaz et risque de mourir sous peu dans l’indifférence quasi générale. Il est suisse, et sa condamnation à 5 ans et 8 mois de prison pour utilisation de chanvre l’ont poussé, il y a 90 jours, à … Continuer la lecture

Lire la suite

Pandémie et restrictions des libertés individuelles – partie III

Cet article est la suite de: La salve des virus de la grippe porcine, aviaire et humaine – partie I et de La salve des virus de la grippe porcine, aviaire et de la bêtise humaine – partie II.
* * * * *

«Un gouvernement assez puissant pour nous donner tout ce que nous […]

Lire la suite