Mittal, le pistolet à eau et le sabre de carton

Avec Montebourg, Hollande et Ayrault, on passe vite du volontarisme au couille-mollisme. Mittal ? «Les mensonges de Mittal depuis 2006 sont accablants» et il n’a «jamais tenu ses engagements vis-à-vis de l’Etat français», tempêtait Montebourg le 26 novembre. Et on allait nationaliser. Résultat des courses : « trahison ! » hurlent les syndicats. Ce Mittal aux mensonges accablants qui n’a jamais tenu ses engagements, eh […]

Lire la suite