Pionniers inconnus de Trois-Rivières

. ANDRE LEFEBVRE Nous avons vu que des coureurs de bois installent un poste de traite à Trois-Rivières en 1615. En 1617 le père Pacifique Du Plessis y vient en mission et en 1633 Jacques Hertel y reçoit une concession … Lire la suite

Lire la suite

Les bienfaits de la civilisation

ANDRE LEFEBVRE Vous croyez peut-être que combattre le froid en s’habillant de plusieurs couches de vêtements souples est une « découverte »  récente? Détrompez-vous. Les « Canayens » la connaissaient depuis longtemps. Voici leur façon de s’habiller pour combattre le froid : a)La chemise, b) … Lire la suite

Lire la suite

Au bûcher! À la hart! à la potence!!!

.   ANDRE LEFEBVRE Charles-Gabriel Lefebvre, un autre fils de Gabriel-Nicolas et de Louise Duclos, nait à Batiscan le 16 juin 1700; Il est coureur de bois et il sait écrire. C’est lui qui vivra constamment à Montréal et tiendra … Lire la suite

Lire la suite

Le petit cheval de fer!!!

. ANDRÉ LEFEBVRE  En ce matin du 2 janvier 1704, Louise Duclos/Lefebvre, enceinte de cinq mois, aidée de sa fille aînée Marguerite, prépare le petit déjeuner pour la famille. Lorsque la table est garnie, elle réveille tout son monde qui … Lire la suite

Lire la suite

Les amours illicites!!!

. ANDRÉ LEFEBVRE   -Mes chers enfants, en ce jour du 24 janvier 1694, nous sommes réunis ici pour consacrer Jacques-François, né d’hier, au service de notre Dieu le père tout-puissant, dans sa sainte Église catholique et romaine… La grande asperge … Lire la suite

Lire la suite

Joual-vert! Je suis certain que celui-ci, vous ne le connaissez pas!!!

Héros légendaire Canayen: Jean Baptiste Levreau de Langis!!! Une petite question au départ : Quel est, selon vous, le plus grand honneur que l’on peut faire à son plus important ennemi? La réponse, pour moi, est évidente : c’est d’effacer toute trace … Lire la suite

Lire la suite

Splendeur et déchéance : Fréhel, 60 ans déjà !

Fréhel, soudain dessoulée, se redresse et entonne La java bleue. Aussitôt se forme un attroupement. Aucun doute possible : il s’agit bien de la grande Fréhel. Le fourgon repart à vide tandis que l’émotion gagne les badauds…

Lire la suite