La pantalonnade du comptage des manifestants par la police, dérive vers une propagande d’Etat totalitaire

On le savait évidemment mais les langues se délient et ça commence à sérieusement grincer parmi les policiers : leur hiérarchie minore sciemment le nombre de manifestants pour des raisons politiques. L’UMP fait un sort à la neutralité de l’Etat pour mettre son appareil entièrement au service de sa propagande.

Lire la suite