« Comité des 7 conseillers » lettre de l’éditrice

Le 15 janvier 2014

CHERS AUTEURS, COMMENTATEURS ET LECTEURS,

OBJET :  « Comité des 7 conseillers »

Après la bourrasque qui a soufflé sur les 7 du Québec ces derniers jours, je constate que le temps est venu de constituer un comité de conseillers pour mener à bien la destinée des 7 du Québec. Des conseillers pour nous aider, Paul Laurendeau et moi, dans l’administration et la gestion du site, débattre sur son orientation et les moyens d’améliorer sa qualité et sa notoriété, tout en respectant la mission de libre expression de notre média alternatif.

Avec maintenant plus d’une trentaine d’auteurs, la tâche s’est alourdie. Les conseillers, je le souhaite, feront plus que conseiller, ils seront responsables de quelques dossiers.

JE FAIS APPEL À VOUS, auteurs, commentateurs et lecteurs, pour me recommander la ou les personnes que vous jugez apte(s) à faire partie de ce groupe de conseillers, que j’aimerais au nombre de sept.

Déjà, notre ex-éditeur, M. Pierre Allard, m’a suggéré les noms de Paul Laurendeau, Serge Charbonneau, André Lefebvre, Robert Bibeau, Oscar Fortin, Demian West, Denis Gélinas.

À vous de me proposer les noms des personnes qui vous inspirent.

Je vous remercie de votre collaboration,

Carolle Anne Dessureault, éditrice

 

 

 

 

 

 

 

avatar

Carolle Anne Dessureault

Née au Québec, Carolle Anne Dessureault a occupé plusieurs postes en administration, dont celui de vice-présidente dans un parc technologique de la province. Elle est auteure de plusieurs ouvrages. Médaillée d'argent en art oratoire chez Toast Masters, elle a donné des centaines de conférences sur le bien-être intérieur. Elle a voyagé dans une trentaine de pays. Elle croit profondément dans l'épanouissement de la personne par la pratique de l'attention vigilante : la pleine conscience.

50 pensées sur “« Comité des 7 conseillers » lettre de l’éditrice

  • avatar
    15 janvier 2014 à 7 07 05 01051
    Permalink

    Bonjour Carolle-Anne

    Sous
    http://www.les7duquebec.com/contributeurssurprise/180882/

    J’apprécierais qu’aucun de mes commentaires ne soit ni effacé, ni modifié.

    J’apprécierais aussi qu’aucun commentaire de qui que ce soit ne soit ni effacé, ni modifié.

    J’apprécierais qu’aucun de mes textes publiés sur ce site ne soit ni effacé, ni modifié.

    Serge Charbonneau
    Québec

  • avatar
    15 janvier 2014 à 7 07 06 01061
    Permalink

    Bonjour Carolle-Anne

    J’apprécierais que tu me fasses disparaître de la colonne des contributeurs.
    J’apprécierais que tu me fasses disparaître de la page d’accueil.

    Serge Charbonneau
    Québec

    • avatar
      15 janvier 2014 à 13 01 10 01101
      Permalink

      Bonjour Serge,

      Que dois-je comprendre ? Vous me faites parvenir deux commentaires, dont l’un me demande de ne pas censurer, ni effacer aucun de vos commentaires (et textes), et dans le deuxième, vous me demandez de vous faire disparaître de la colonne des contributeurs. Cette colonne, je vous le fais remarquer, porte une mention sur vous textes sur l’Actualité, et de plus, c’est l’endroit où vos textes perdus seront rapatriés, pour le moment il n’y en a qu’un, j’en conviens, un deuxième est en voie d’être finalisé …

      Voulez-vous vraiment que je pèse sur le bouton CONTRIBUTEURS pour effacer tout ça ?

      Merci.
      Carolle Anne Dessureault

      • avatar
        15 janvier 2014 à 13 01 21 01211
        Permalink

        Allez-y selon ce que vous respectez, Carolle-Anne.
        Vous devez avoir une section archives.
        Mais il n’est plus nécessaire de m’afficher comme contributeur.

        Salutations,

        Serge Charbonneau
        Québec

        P.S.: Je trouve totalement déplorable la dérision à laquelle se prête André. Et concernant les deux répliques de M. West à ma note, elle est à la hauteur du site et de sa direction.

        • avatar
          15 janvier 2014 à 13 01 28 01281
          Permalink

          Serge,

          Nous n’avons pas de section ARCHIVES comme tel. Il nous faudra en ouvrir une.

          Donc, si vous me le permettez, d’ici quelques jours ou plus, j’en ouvrirai une (à l’aide d’un informaticien) et je transférerai vos articles dans les ARCHIVES. Après quoi, je détruirai votre section à CONTRIBUTEURS.

          Cela vous convient-il ?

          Carolle Anne Dessureault

          • avatar
            15 janvier 2014 à 15 03 48 01481
            Permalink

            J’ai déjà répondu plus haut.

            Serge Charbonneau
            Québec

  • avatar
    15 janvier 2014 à 7 07 10 01101
    Permalink

    J’apprécierais que ce dernier commentaire ne soit pas censuré, ni modifié.

    André,

    Le dernier dont je croyais sincère, honnête et conciliant.
    Quelle déception!

    Ton dernier message d’hier m’étant adressé
    Le 14 janvier 2014 à 22 h 29 min
    sous
    http://www.les7duquebec.com/contributeurssurprise/180882/

    Résume parfaitement la situation.

    Tu reprends chacune de mes phrases pour les ridiculiser une à une.
    Ton objectif était de bien me ridiculiser et c’est réussi de façon de maître.

    Ton talent se nourrit des applaudissements de tes semblables.
    C’est désolant.

    Tu te réjouis du score atteint sur les 7 hier.
    Pendant que la chicane de ruelle attirait des foules, l’Actualité sous la plume d’Allain Jules restait déserte.

    Tu exposes à merveille ce qu’apprécie le clan des 7.
    Les quelques membres du clan apprécient que leurs quelques semblables les encensent et les applaudissent.

    En temps « normal », 90% des commentaires sur ce site vont dans ce sens.
    L’applaudissement du copain grandiose.

    Ou alors, c’est le matraquage de celui qui n’applaudit pas.
    Rapidement, les allusions insultantes, ridiculisantes, condescendantes.

    Il y a aussi cette parade constante de l’intellectuel qui se confronte amicalement leur niveau de connaissance littéraire, culturel ou philosophique

    Malgré ce haut niveau d’intellectualisme, paradoxalement le débat intellectuel est absent.
    En général, le débat se résume à une sorte de chicane de ruelle semblable à ces très nombreux commentaires qui ne mènent nulle part et que nous avons vécu hier à la grande satisfaction de la galerie qui a assisté au spectacle.

    Tu as sûrement dormi avec le sourire du vainqueur et du juste suite à ta performance d’hier, André. Tu étais ravi du record de 3,780 lectures contre (si tu te rappelais bien) 3,719.

    Pour moi, André, il n’y a pas de quoi être ravi de s’être donné en spectacle.
    Pour moi, André, il n’y a pas de quoi être ravi de ce que les internautes ont pu récolter sur ce site hier.

    Il n’y a absolument rien dans ces très nombreux commentaires qui favorise la prise de conscience citoyenne et la mise en activité de la réflexion sur la marche du monde.
    Être fier que des gens viennent voir la bataille de ruelle où l’on tabasse à tour de rôle quelques individus, entre autres, moi et M. Perrier !
    Se réjouir de cette performance ne vous élève pas.

    Bien sûr que Pierre Péladeau a fait vendre de la copie et est parvenue au sommet avec un peu les mêmes éléments, c’est-à-dire mettre de côté le débat intellectuel pour le sensationnalisme du fait divers.
    En termes de visites c’est une réussite.

    Je vous laisse à vos bécotages.
    Je vais tenter de ne plus intervenir ici, même si les dossiers ou les propos m’interpellent. De toute façon, je suis bien conscient que la réception qu’on va me réserver sera à la hauteur du clan.

    Je m’attends à ces remarques hypocrites qui me diront qu’on a toujours apprécié mon travail et qu’il est dommage que je quitte. Quelle hypocrisie après des jours entiers à démolir ma réputation, ma personnalité et à ridiculiser mes propos malgré toute la sincérité que je pouvais y mettre!

    Salutations,

    Serge Charbonneau
    Québec

    • avatar
      15 janvier 2014 à 7 07 27 01271
      Permalink

      Ca y est Charbonneau a trouvé une nouvelle proie et c’est André.

      Et on va pouvoir lire des pavés entiers consacrés à la critique pointilleuse et fantasmatique par notre Fouquier-Tinville d’invention.

      André qui est qualifié dernier bastion d’honnêteté sur ce site par Charbonneau, et qu’il n’y aurait plus rien d’intellectuel sur ce site.

      Pour ma part, je commence sérieusement à porter quelque crédit aux propos de personnes qui venant d’autres sites, laissent entendre que vous, Charbonneau, n’en êtes pas à vos premiers délires de revanche contre la direction d’un site et qu’après avoir essuyé une fin de non recevoir vous-vous en prenez à tous, un par un.

      Bien sûr, après les errances de Laurendeau, il était souhaité qu’il n’occupe plus sa place, mais CAD en a décidé autrement pour le moment, c’est qu’elle a ses raisons, qu’elle a expliquée en partie.

      Elle ne perd pas ses esprits, elle n’a pas oublié que Laurendeau a de grandes qualités, et pareille à la qualité qu’on a le plus appréciée en César, elle sait pardonner à ceux qui ont fauté et par ainsi elle s’en fait des alliés les plus fidèles et reconnaissants, ce qui est la garantie d’une bonne marche d’un état.

      Et c’est peut-être pourquoi, vous, Charbonneau, n’hésitez pas à en remettre des couches sur couches. Parce que vous sentez bien que nous sommes tous au-dessus de ces conflits d’enfants gâtés, et vous abusez de cette placidité. Ce qui laisse clairement entendre que vous portez uniquement du tort aux lecteurs. Parce qu’ils n’ont certainement pas tous la patience requise, quand on sait les vicissitudes de la vie actuelle.

      Il faut vraiment avoir trop de temps a gâcher pour mener de telles joutes pendant plus d’une semaine. Il y a de l’oisiveté dans ces reproches continuels.

      Demian West

      • avatar
        15 janvier 2014 à 7 07 38 01381
        Permalink

        Charbonneau,

        Vous devriez lire « Changements » de Paul Watzlawick.

        Et aussi « Le Prince » de Machiavel.

        Parce que, tout comme Hollande et Valls, vous n’avez pas lu votre Machiavel.

    • avatar
      15 janvier 2014 à 10 10 34 01341
      Permalink

      Merci Serge.

      Premio, Ne vous inquiétez surtout pas au sujet de votre commentaire; il ne sera certainement pas effacé; sinon (pour paraphraser PHP) je quitte le site des 7 du Québec. Ça vous rassure-t-y un peu?

      Passons au deusio:

      Je ne reprendrai pas une à une les phrases de votre commentaire ce serait trop facile à démolir. Je vous ferai remarquer, cependant, ainsi qu’à tous, que vous avez partiellement raison: mes « rétorques » à vos plaintes et leur justification peuvent être perçues comme une volonté de les ridiculiser.

      Mais à bien y regarder, on aperçoit un autre niveau qui est un peu au-dessous du premier, et qui fait voir ces « plaintes » et « justifications » comme étant inutiles et, je le dirai ici, « emphasées » et constamment « répétées » au point de devenir ridicules par elles-mêmes, justement.

      J’ai traité vos affirmations et « questionnements » avec ce que vous croyez (la foi est aveugle) être du dédain. Je suis peiné quelque peu, (mais pas surpris outre mesure) que vous l’ayez pris de cette façon.

      Ma position était et est toujours de dire avec le plus d’exactitude possible ce que je pense et parfois, pour éviter les mots désagréables, j’essaie de faire ressentir mon opinion en y joignant une certaine dose d’humour et même d’ironie si l’humour ne suffit pas. C’est mieux, je pense, que des gros mots discourtois.

      Par contre, il y a le « ton » que j’emploi qui est aussi un indice. Vous m’en avez parlé, donc vous l’avez remarqué. Mais comme tout le reste, vous l’avez accrocher à votre « cilice » au lieu de comprendre son importance pour saisir ce que je tentais de vous faire ressentir.

      Votre commentaire ici est un drôle de résultat suite à nos échanges sur ce site accompagné de nos échanges en privé. Il n’y a pas eu de différence de « ton » ou de « contenu » de ma part entre notre « privé » et notre « public ». Sauf que présentement, je m’adresse a`vous de la façon « sérieuse » que vous estimez préférable à la façon « goguenarde » amicale que j’ai utilisé jusqu’ici. C’est votre choix, je vais donc m’y plier.

      Je mets alors de côté l’amitié que je ressens, pour échanger ce que vous appelez: d’homme à homme, avec vous. Ne vous inquiétez pas, ce n’est pas plus dangereux; c’est seulement moins « concerné » de ma part. Cela ne vous donnera pas plus, non plus, de matière à vous plaindre; malheureusement pour vous.

      Au sujet du « score » des 7 du Québec, vous avez oublié que le score de « chicane » appartient aux commentaires sur l’article « Dieudonne et l’Islam ». Je l’ai mentionné mais vous ne lisez pas, vous cherchez les points de confrontation.

      Le score de « chicane » sur cet article est de 4,017 lectures en 7 jours contre 793 lectures en 5 jours pour l’article de Carolle Anne. Le score pour les 7 du Québec dans la journée d’hier fut de 3,906 « lectures »; ce qui signifie que les gens sont venus sur les 7, hier, pour autre choses que vos plaintes et mes « rétorques ». Étonnant! Non?

      Donc mon plaisir de voir le « score » n’était pas dû à ce que vous prétendez, c’est à dire au fait que je vous avais ridiculisé (selon vous). Je le répète, je n’ai vraiment pas besoin de vous ridiculiser devant la performance que vous y apportez vous-même (c’est encore une chose de plus que vous ne voyez pas).

      Un autre petit détail:
      J’ai placé une petite « histoire » de « méditation » quelque part hier dans les commentaires. Je ne l’ai pas fait sans raison qui me paraissait importante. Cette histoire voulait vous permettre d’acquérir, si vous le vouliez, un peu plus de « solidité sur vos pieds » pour que vous rejettiez cette tendance à t’auto-flagellation publique pour attirer « ché pas quoi » grâce à des supposés « mauvais traitements » de la part de certains intervenants.

      Je l’ai placé « publiquement » parce qu’elle peut également servir à comprendre que nous sommes tous sur un pied d’égalité; ce qui devrait éliminer la volonté de vouloir écraser les autres inutilement. Mais vous avez continué, et continuez encore, à ressentir cette volonté (imaginaire ou pas, ça n,a aucune importance) de vouloir vous écrasez. Je n’y peux plus rien. J’ai usé de tout ce que j’ai pu sans résultat.

      Donc je vous le dis, depuis deux jours entiers, j’ai perdu mon temps à être votre ami et à vouloir vous faire prendre conscience de ce que je ressentais. Par contre, je n’ai pas du tout perdu mon temps au niveau des 7 du Québec; parce que vous l’avez certainement remarqué, le « ton » des commentaires est, ces deux derniers jours, beaucoup plus acceptable que depuis quelques mois.

      Est-ce que mes remarques sont, à vos yeux, hypocrites ou honnête? La réponse ne m’intéresse pas du tout. Comme je vous l’ai répété souvent, je dis ce que je pense sans besoin réel d’être appuyé par qui que ce soit.

      Je vous souhaite « bon courage » dans vos « confrontations » futures. Je baisse les bras.

      Amicalement

      André Lefebvre

      • avatar
        15 janvier 2014 à 11 11 48 01481
        Permalink

        Denis, vous semblez, tout à coup, d’accord avec moi.

        Mais vous avez raison sur ce point: Serge, efface cette « couche » s’il te plaît; je m’en excuse.

        Comme je le disais, je baisse les bras. C’est-y assez clair?

        Ceux qui veulent prendre le relais pour faire mieux sont invités.

        Amicalement

        André Lefebvre

    • avatar
      15 janvier 2014 à 13 01 14 01141
      Permalink

      Serge,

      Il est bien inutile de me demander de ne pas censurer vos commentaires, puisque j’ai confirmé à quelques reprises qu’il n’y avait plus aucune censure.

      Si vous me parlez des textes qui ont déjà été censurés AVANT LA CRISE, et si vous tenez absolument que je les réintègre, je le ferai, mais pas aujourd’hui. Paul ne touchant plus à cette fonction, vous comprendrez qu’il me faut un peu de temps.

      Si c’est votre désir, je le ferai dès que je le pourrai.

      Carolle Anne Dessureault

  • avatar
    15 janvier 2014 à 9 09 58 01581
    Permalink

    Ceux de l’Age d »Or de Centpapiers se souviendront de l »ILE DU DIABLE, une section où étaient transportés les textes injurieux,, agressifs, mal foutus oui simplement répétitifs, permettant ainsi que puissent ne les lire que ceux qui aiment ce genre d’échanges, sans que les autres lecteurs n’en soient ennuyés..

    Facétieuse au départ. cette initiative s’était avérée étonnamment efficace. Pédagogique. Pas de censure: juste le soulagement des névroses par la contemplation itérative de leur insignifiance.

    En attendant que les 7 se créent de nouvelles sections, la 6e – Projets Spéciaux – ne pourrait-elle pas être consacrée pour un temps à cette tâche thérapeutique? On en donnerait le code d’accès spécifique à tout le monde et chacun y mettrait toutes ses remarques ad hominem concernant les autres, lesquelles seraient publiées en temps réel.

    La section pourrait s’intituler « Cher collègue et ami…  » Elle pourrait devenir superflue, un jour, comme les vieux matelas qu’on laisse trainer dans les garages pendant que les adolescents terminent leur crise se puberté… La « 6 » retrouverait alors une autre fonction.

    Pierre JC

    • avatar
      15 janvier 2014 à 10 10 41 01411
      Permalink

      Votre stratégie achèverait et résorberait ce déploiement de stupidités, parce que le vrai plaisir de celui qui veut foutre la m… c’est qu’il met son petit cadeau odorant exactement là où il serait sûr qu’il serait vu par tous et bien sûr exactement où personne ne voudrait le trouver.

      Dire : voici une place où vous pourrez vous ébattre librement. Et ils le feront mais encore ailleurs. Finalement, ils iront chicaner des proies et des victimes plus invitantes. 😀

      La vraie raison de tout ce binz, c’est que durant des semaines, Laurendeau et Charbonneau ont eu un débat très vif autour du voile. Et que Charbonneau n’a pas cessé de revenir sur le sujet, sans jamais admettre l’avis de son contradicteur. Et qu’à la fin Laurendeau a disjoncté. Peut-être, parce que lui a des responsabilités à parfaire dans le même temps qu’il débat et écrit des articles. Mais en aucune façon, il n’a été le déclencheur, plutôt l’occasion. Puisque cette attitude de Charbonneau vient de loin car d’autres témoins en font part et que lui-même se plaint qu’il s’est aliéné beaucoup de tribunes sur le net, et malheureusement c’est cette attitude obstinée qui lui aliène toutes les tribunes où ses idées devraient être représentées.

      C’est le syndrome Momo. C’est-à-dire le gars qui dit des trucs super intéressants et qui ruine toutes ses communications parce qu’il part littéralement en chasse dans les commentaires et ne lâche jamais ses proies, comme si sa vie en dépendait.

      C’est un problème évidemment personnel et qu’il ne concerne en aucun cas des journaux. Et nul ne saurait être responsable de ces comportements, et singulièrement pas le journal.

      Quand je diffusais sur Agoravox, j’ai fait des jaloux, qu’on ne s’y trompe pas, la jalousie est une force-raison suffisante pour vouloir détruire un homme dans ce monde. J’ai toujours connue cette Jalousie et depuis la maternelle et elle m’a toujours montré que dans ce monde ce n’est pas l’excellence qui vous ouvre les portes, mais la façon de contourner les jaloux.

      Aussi, sur Agoravox, j’avais littéralement été pris pour cible par un contributeur dont l’avatar commençait par M… Et il s’évertuait à ruiner tous mes articles, même ceux qui étaient conçus selon la plus aride technique universitaire. Car ma seule expression et manière de la dire manifestait selon lui une classe qu’il fallait étouffer. C’était son droit, et c’était de la politique.

      Il m’a ainsi évité de végéter sur un site épuisé par avance et dès sa création. Dugué disait que ma sortie était une sorte de « suicide ». Quand jamais je ne voudrais être à sa place de contributeur aux centaines d’articles et sans aucun résultat que je dirais de l’ordre du phénomène !

      Quand vous étudiez les arts à l’université, vous étudiez aussi la façon dont les artistes se diffusent. Et c’est très riche d’enseignement. Car il n’est rien de plus ardu à diffuser que des manifestes artistiques. Multiplier les diffusions n’est pas se diffuser c’est ajouter au restes… Pour être vu, il faut être différent et dans le même temps, apporter ce que tous attendaient…

      Chaque auteur diffuse dans l’attente d’être reçu par un public. Mais il doit savoir que tout comme un Van Gogh, personne ne l’attend et il doit imposer son art contre toutes les forces de l’inertie du réel. L’indifférence, la jalousie, la concurrence des théories etc. Ou la simple volonté de détruire qui est une part non négligeable des institutions et du désenchantement individuel.

      Et si l’oeuvre est bien conçue, elle aura certainement déjà un auditeur qui l’attend à son tour. C’est la qualité qui fait la réception par le public, pas l’insistance et la supplique.

      • avatar
        15 janvier 2014 à 11 11 15 01151
        Permalink

        Un commentaire ou une oeuvre, qui trouverait une raison d’exister uniquement dans l’attente d’une réaction par autrui, ne serait pas une oeuvre achevée. Il s’agirait surtout d’une demande ou d’une supplique.

        Ainsi, écrire un commentaire pour en attendre l’accord entier du lecteur ou du contradicteur, ou une réaction émotive des autres parties, ou encore je ne sais quels événements qui sauraient améliorer notre vie et atténuer notre sentiment de vivre médiocrement, tout ceci n’est pas un apport mais une supplique de l’ego, mais d’un ego faible et dont l’avidité ne sera jamais assouvie. Jusqu’à ce qu’il rencontre la clé.

        D’ailleurs tous nous passons par-là, tous nous cognons d’abord à la porte pendant des décennies, et à la fin, épuisés nous voyons la porte s’ouvrir quand nous avons perdu toutes nos certitudes d’avoir été des élus ou des exceptions. Et nous voyons que toutes les questions, idéologies et prétendues hautes pensées n’étaient que des suppliques pour trouver enfin le sommeil et la paix de l’ego. Quand il est lui-même et plus rien d’autre à ajouter.

        • avatar
          15 janvier 2014 à 11 11 21 01211
          Permalink

          🙂 🙂

        • avatar
          15 janvier 2014 à 11 11 30 01301
          Permalink

          Et selon moi, les 7 du Québec ont un avenir très sûr. Pour quelle raison ? Parce que ce site est à échelle humaine. Tout comme dans l’histoires des Arts, le temple Grec à échelle humaine a toujours été le plus élégant et surtout dans sa compétition face au temple Roman à échelle si écrasante.

          Croire que c’est auprès des foules et des grandes mécaniques que l’ont trouvera la vérité, c’est une erreur et ne pas connaître la vie. Car si l’on observe et compte bien, tout au long d’une vie, les personnes excellentes que nous aurons rencontrées ne seront pas nombreuses. Ce qui est à retenir ne fait pas même l’épaisseur d’un carnet voire d’une page sinon d’un tout petit bout de papier déchiré.

          Nous allons tous vers le moins et seuls les naïfs pensent aller vers le plus, et on les reconnaît au fait qu’ils se battent pour décrocher ces illusions sans aucune suite.

          Aussi, sur les 7 du Québec, il y a cette humilité des places vraies ou on discute de choses importantes. Et aucun autre lieu de tumulte où les gens s’accumulent pour se laisser accroire qu’ils vivraient un phénomène important, aucun de ces autres lieux et journaux ne vaudrait qu’on fasse quelque détour dans son parcours vers l’authenticité.

          Aussi je ne suis pas étonné, que d’aucuns se battent pour en avoir un lopin de ce site, mais ce n’est pas ainsi qu’on en gagne. Par exemple, comment un André pourrait-il quitter ce site, alors qu’il est lui-même ce site, ou une part constitutive fondamentale. Et j’en connais d’autres 😀

          • avatar
            15 janvier 2014 à 11 11 40 01401
            Permalink

            André quitter ce site???

            Ça va pas non???

            Je suis ce site!!! Vous dites vrai.

            Je le suis en tant que « centre » d’un univers infini. Regardez tous votre propre position dans cet univers infini. C’est ce que je fais en me disant son « centre ». 🙂

            Amicalement

            André Lefebvre

          • avatar
            15 janvier 2014 à 11 11 46 01461
            Permalink

            Je suis sûr que PHP viendra nous confirmer qu’il a le même point de vue le concernant.

            😀

          • avatar
            15 janvier 2014 à 11 11 52 01521
            Permalink

            @ West,

            Si vous étiez moins chauvin, « maudit frança », je vous apprécierais quand même. Ici il y a une icone « sourire ».

            Je vous demande si c’est à dessein que vous utilisez le mot « Jaloux » ? Ce mot a une connotation sexuelle.

            Je verrais plus le mot envieux.

            « Quand je diffusais sur Agoravox, j’ai fait des jaloux, qu’on ne s’y trompe pas, la jalousie est une force-raison suffisante pour vouloir détruire un homme dans ce monde. J’ai toujours connue cette Jalousie et depuis la maternelle et elle m’a toujours montré que dans ce monde ce n’est pas l’excellence qui vous ouvre les portes, mais la façon de contourner les jaloux. »

            Salutations.

          • avatar
            15 janvier 2014 à 11 11 56 01561
            Permalink

            Non Mosieur; je ne succomberai pas. mais alors, aucunement; vous m’entendez bien???

            Non M. West; je refuse! Je refuse énergiquement et de toute mon ardeur d’accepter de commenter sur ce que vous venez de dire.

            Nonobstant, évidemment, le fait que … je suis …peut-être…un tout petit peu…

            Non! Je ne le dirai pas. Voilà!

            Amicalement

            André Lefebvre

          • avatar
            15 janvier 2014 à 12 12 07 01071
            Permalink

            @ Belliard,

            Jaloux me convient. En effet, il y a une connotation sexuelle.

            Puisque vous savez bien que surtout chez l’homme, je veux dire le mâle, il y a des paranoïa qui le mène parfois à fixer sur un autre homme en tant qu’adversaire, et que Freud a bien dit qu’il s’agissait dans ses formes extrêmes d’ « homosexualté refoulée ». Et que le paranoïaque veut punir à tout prix celui sur lequel il a fixé et qu’il désire secrètement, parce qu’il le considère en plus comme responsable de ce dévoilement de son homosexualité refoulée. Bref, le paranoïaque en devient encore plus furieux parce qu’il accuse celui qu’il aime qu’il aurait dévoilé publiquement cette homosexualité qui est honteuse selon le refoulé.

            Certes, ces choses sont mêlées de causes légitimes, idéologiques ou d’idéaux. Mais qui oserait dire que nous ne serions pas mus chaque jour et chaque instant par nos pulsions les plus inavouables que d’aucuns avouent volontiers.

            D’ailleurs la question reste posée : Freud avait-il raison ? alors qu’il a été si nul en matière de psychanalyse masculine. Comme d’habitude il s’est acharné sur les femmes.

            😀

          • avatar
            15 janvier 2014 à 13 01 17 01171
            Permalink

            @West,

            Votre citation est rigoureusement exacte quand à la définition de la paranoïa.

            Depuis Freud, il y a eu rejet de la théorie des pulsions qui épargnait les parents et autres abuseurs sexuels d’enfants, accusant l’enfant.

            Il y a eu aussi la découverte que l’homosexualité n’existait pas. Qu’il s’agit tout simplement d’un mode opératoire, d’un engramme, de non-reproduction qui fait que l’enfant non-désiré ira vers son semblable plutôt que vers son complémentaire.

            Je vous rassure donc que j’ai décrypté mon engramme de non reproduction et que mon semblable m’indiffère totalement, sexuellement. Je ne suis même pas envieux de vos talents, West, j’ai les miens moins ostentatoires.

            Vous peignez donc un faux tableau de moi et en général, en ramenant tout aux « sparages » pour être remarqué ou pour séduire la jolie Carolle-Anne.

            Sans vouloir vous offenser, regardez-vous un miroir? Il n’y a rien de culpabilisant là-dedans entre adulte consentant.

            Je constate par votre commentaire que vous n’avez pas encore fait votre devoir à la maison, mais c’est de la procrastination cela.

            Je respecterai donc votre rythme et n’en parlerez plus.

        • avatar
          15 janvier 2014 à 13 01 17 01171
          Permalink

          @Demian West

          Votre texte de 11 h 15

          Encore une fois, texte éloquent non pas seulement par sa forme, mais sa profondeur.

          Vous maniez bien l’horizontale et la verticale.

          Tout ce que vous dites sur le cheminement de l’ego pour qu’on apprécie son oeuvre est un lucide miroir pour moi.

          Carolle Anne Dessureault

      • avatar
        15 janvier 2014 à 12 12 57 01571
        Permalink

        Bonjour Demian,

        Votre texte est plein de sensibilité et d’intelligence concernant le thème du désir de reconnaissance de l’artiste et les écueils qu’il va rencontrer sur sa route. J’entends en vous lisant, et j’interprète, (PNL, visuel-auditif) que pour se différencier, il faut puiser en soi, se détacher des méthodes mises en conserve, des « kit » de réussite … Suivre sa voie, être rien de plus que ce qu’on est, mais ça, il faut l’exprimer. On est sans doute PLUS à être soi qu’à vouloir imiter un modèle qu’on ne fera que caricaturer et qui nous morcellera, inévitablement. Enfin, pour rentrer en soi, il faut parfois sortir de soi.

        Demian, vous avez parlé de remettre vos textes sur le site. Est-ce pour aujourd’hui, demain, la semaine prochaine ? Bien que tout le temps vous soit accordé pour le faire, il me tarde – il me tarde, mais avec patience – que vous reveniez officiellement sur le site.

        J’en profite pour vous exprimer ma gratitude pour tous les commentaires que vous avez écrits ces derniers jours, toujours justes, ainsi que vos analyses de la situation. En plus, c’est écrit magnifiquement. Tous ces commentaires, je vous l’assure, pourraient se concentrer dans un ou plusieurs articles …

        Cordialement,

        Carolle Anne Dessureault

    • avatar
      15 janvier 2014 à 13 01 06 01061
      Permalink

      @Pierre JC Allard
      @Demian West

      Cher Pierre,

      Votre suggestion d’ouvrir une section similaire à celle de « L’île du Diable » qui a vécu sur Cent Papiers est très intéressante. Pour le moment, j’ai des réserves. Voyez-vous, nous nous sommes penchés, Paul et moi, sur la manière de gérer cette section. Je ne crois pas que les gens iront d’eux-mêmes dans cette section en se disant « Ah, là, ce que je dis n’est pas aimable, même dur, donc je vais aller l’écrire sur l’île du Diable », je crois plutôt que nous serions pris pour gérer cette situation, transférer des textes d’un commentaire dans cette section, ce que nous ne pouvons pas faire, ni Paul ni moi ne voulons assumer cette tâche qui ne déclencherait que la désapprobation et de hauts cris d’injustice. Car, où situer la ligne de démarcation ? Tout ceci reste subjectif, on se rend compte collectivement que certains commentaires sont odieux, d’autre part, un commentaire modérément virulent pourra paraître normal ou acceptable à une personne, et inacceptable à d’autres.

      Je partage le point de vue de Demian sur le vrai plaisir d’une personne qui veut déranger ou attaquer voudra que son écrit apparaisse exactement à l’endroit où personne ne voudrait le voir.

      Disons que cette solution que vous proposez n’est pas complètement morte. Je laisserai le futur comité des 7 conseillers en débattre !

      En passant, je vous propose comme conseiller de ce groupe.

      Carolle Anne Dessureault

  • avatar
    15 janvier 2014 à 11 11 15 01151
    Permalink

    Merrrde!

    Je vous prie de m’excuser Carolle Anne. Si je m’étais aperçu que ma « réponse » à Serge serait apparue sous cet article, je l’aurais posté ailleurs. J’ai déjà expliquer que je passe par la « liste des commentaires » pour leur répondre et je n’avais pas remarqué le titre de l’article où se tenait le commentaire de mon ami Serge.

    Je m’excuse parce que cet échange n’est certainement pas à sa place sous votre article qui fait une demande importante aux intervenants sur les 7 du Québec. Je serai, à l’avenir plus attentif à la position des commentaires auxquels je voudrai répondre.

    Espérant que mon action n’a pas trop bousillé votre travail, je réitère mes excuses.

    Amicalement

    André Lefebvre

    • avatar
      15 janvier 2014 à 12 12 24 01241
      Permalink

      Ça y est le dérapage est reparti.
      Nous risquons d’assister à un nouveau record de plus de 5,000 l’ancien étant de 3,780
      André je te parie un $10. Que le record va être battu avant 18 heures jeudi le 16
      Si André n’est pas preneur est-ce que Demian serait intéressé?
      Maudit que c’est passionnant
      C’est quoi l’article déjà??????????????

      • avatar
        15 janvier 2014 à 12 12 29 01291
        Permalink

        A tous les auteurs ne vous cassez pas la tête pour écrire des articles intéressants personnes ne les lis. Les lecteurs ne sont intéressés que par les commentaires.

        • avatar
          15 janvier 2014 à 13 01 38 01381
          Permalink

          @ Poivre de cayenne,

          Nous sommes un peu en famille ici. J’accepte que vous passiez des commentaires sur les commentateurs vous-mêmes.

          Je remarque même que vous semblez moins agressif qu’au début.

          Dans votre temps, au nom de la bienséance, des crimes des plus crapuleux étaient cachés.

          Je déduits que je ne suis pas une des deux personnes auxquelles vous avez fait allusion.

          J’ajoute que c’est indélicat de parler d’un autre, en sa présence, en faisant comme s’il n’y était pas.

          Moi, je vois ce mode de communication comme une session de thérapie de groupe.

          Salutations.

        • avatar
          15 janvier 2014 à 15 03 52 01521
          Permalink

          On peut présumer que vous mentez, la directrice nous affirme que la censure a été momentanément désactivée !

          Mais ne vous en faites pas, M. Gélinas, je ne présume de rien.
          Voyez-vous, il y a de gros changements sur les 7… (rires).

          Serge Charbonneau
          Québec

        • avatar
          15 janvier 2014 à 16 04 51 01511
          Permalink

          Denis; retournez voir sur l’article nos commentaires sont revenus avec l’explication de ce qui s’est passé.

          André Lefebvre

        • avatar
          15 janvier 2014 à 18 06 51 01511
          Permalink

          Bonjour Denis,

          Votre commentaire a été remis dans l’article. Les explications sont sur l’article d’Oscar.

          Désolée, toutes mes excuses,

          Carolle Anne Dessureault

    • avatar
      15 janvier 2014 à 13 01 18 01181
      Permalink

      Il n’y a pas d’excuses à faire, André.

      Amicalement,

      Carolle Anne

  • avatar
    15 janvier 2014 à 12 12 48 01481
    Permalink

    @ Poivre de cayenne

    Votre remarque peut sembler judicieuse, mais ne l’est malheureusement pas. Donc ne vous inquiétez pas outre mesure. 🙂

    La compilation d’aujourd’hui démontre les nombres de « lectures » suivantes:

    1) »Comité des 7 conseillers Lettre de l’éditrice » = 60 lectures. Ce qui pourrait appuyer votre opinion. Mais…

    2) »Je quitte ce poste jusqu’à nouvel ordre » (OÙ LES COMMENTAIRES SONT FERMÉS) donne 51 lectures. Ce qui minimise de beaucoup la pertinence de votre remarque.

    L’article suivant au niveau de la popularité, aujourd’hui, est celui de PJCA intitulé : « Dieudonné et les anti-antisémites » qui obtient 50 lecture également. Cet article a eu beaucoup de commentaires, mais aucune manifestation de bisbille. Les commentaires furent honnêtes, posés et empreints de cordialité.

    Tout va bien chez les 7 du Québec actuellement. On doit le reconnaître.

    Amicalement

    André lefebvre

    • avatar
      15 janvier 2014 à 13 01 06 01061
      Permalink

      J’ajouterai qu’il y a bien un certain Pierre Tremblay qui s’accroche à l’article « Dieudonné et l’Islam » et attise les braises de la « bisbille » qui y fut éclatante; mais il y a espoir qu’il décroche un jour; car imaginez-vous qu’il a déjà lu certains de mes articles.

      Pas croyable! Non?

      Amicalement

      André Lefebvre

  • avatar
    15 janvier 2014 à 13 01 27 01271
    Permalink

    @ Belliard,

    Mais je ne parlais pas de vous et je n’ai pas fait votre portrait.

    Mais il n’est pas interdit de se reconnaître dans telle ou telle description générale.

    Pour ce qui me concerne, je me suis assez adonné au narcissisme dans ma jeunesse, et à tous les malheurs qu’il cause autour de soi, pour que depuis un temps, je préfère me préoccuper uniquement de mon jardin, de ma cuisine et de mon art.

    Et je n’ai pour seul miroir que les rêveries de ma compagne qui sait me décrire tel que je ne serai jamais. Et tantôt je me laisse aller à faire semblant de la croire, c’est notre jeu à nous. 😀

    • avatar
      15 janvier 2014 à 13 01 46 01461
      Permalink

      @ West,

      Laurendeau fait du Dieudo.

      Vous, dans vos temps libres(?), du Charbonno.

      Ah, Ah, Ah.

      • avatar
        15 janvier 2014 à 13 01 52 01521
        Permalink

        J’ai longtemps vécu dans une ruelle des Charbonniers, c’est ça que vous sentez probablement, tellement vous êtes fin.

        J’aime beaucoup votre humour. 😀

        Et je suis celui qui a quand même dit « Un homme qui élève des chevreuils ne peut pas être totalement mauvais ! » j’ai failli avoir le gond-court pour cet ouvrage du livre avec une seule phrase. 😉 et tout pour vous.

    • avatar
      15 janvier 2014 à 18 06 55 01551
      Permalink

      @Demian West,

      C’est très beau ce « je n’ai pour seul miroir que les rêveries de ma compagne qui sait me décrire tel que je ne serai jamais », le regard du véritable amour.

      Vous n’êtes pas seulement talentueux, mais un homme sage et comblé.

      Carolle Anne Dessureault

    • avatar
      15 janvier 2014 à 20 08 37 01371
      Permalink

      @ Demian et Carolle-Anne

      « Je me laisse aller à faire semblant de la croire » Il y’a sur ce thème de la crédibilité assumée.un Beau poème de Pouchkine dont je ne retrouve pas le titre. …. Un signal d’accrocher mes patins ….

      Non, Carolle Anne, je ne serai pas un des 7 Conseillers; je répondrai à toutes vos demandes avec plaisir. mais je ne veux pas être sur un panel où il faudra défendre des opinions. Place à la nouvelle génération…

      Je serais d’ailleurs désolé de réduire les chances d’accéder au Saint des saints, de l’un ou l’autre des 7 que j’ai proposés ou de tout autre que favoriseraient les lecteurs…

      Pierre JC

      • avatar
        15 janvier 2014 à 20 08 57 01571
        Permalink

        @Pierre Allard

        Merci de votre franchise, Pierre, je respecte vos choix.

        CAD

  • avatar
    15 janvier 2014 à 14 02 33 01331
    Permalink

    Libre a vous, Carole Anne, de vous associer a q uelqun qui se complait a vider sa ‘tank’ septique sur son entourage, a l’aide d’une souffleuse a neige.

    Je crois que vous valez mieux que ca et vous invite a relire la série d’articles sur les psychopathe, ici même sur ce site.

    @DW

    Libre a vous de persister d’attribuer a SC la responsabilité des évènements disgracieux ayants eus cours sur ce site dernièrement.
    Cependant, je répète( et continuerai de le faire) que : Les insultes grasses faites a Charbonneau, en premier lieu, et pour lesquelles ce dernier a demander des explications a celui qui les as professées et n’as eu comme réponse que mutisme et indifférence, au point ou SC s’est TOURNÉ vers la direction( en occurence CAD) pour faire face au même mutisme en plus de se voir mis sur le même pied d’égalité, ce qui était loin d’être le cas, du moin concernant le language ordurier.

    @SC

    Il est vraie, qu’à longue ca devien lourd ce…besoin de reconnaissance, d’approbation, de justice, tel que répèté encore et encore et encore…….J’ai cru comprendre Qu’André tentait de dédramatiser ton sentiment de victime, avec humour, dans son intervention d’hier. Malheureusement, il semble que tu l’as pris autrement et aujourd’hui tu es entrain de te mettre un ami a dos. En ce sens je me dois de donner raison a DW et a André qui t’enjoin de laisser ton silice de coté, une fois pour toute et ainsi faire profiter tes lecteurs de toutes ton talent de communicateur expirimenté, de la scène ‘globale’ internationale.

    sans rancune

    Bonne journée, a tous

  • avatar
    15 janvier 2014 à 20 08 20 01201
    Permalink

    Le 15 janvier 2014 à 18 h 31 min, Le Gaïagénaire a dit :
    CECI EST VOLONTAIREMENT UN DOUBLON

    Le 15 janvier 2014 à 18 h 29 min,
    Le Gaïagénaire
    a dit :
    @ André Lefebvre
    @ Carolle Anne

    Comment expliquez-vous ce qui suit : (remarquer lefebvre) comme pseudo

    http://www.les7duquebec.com/contributeurssurprise/180882/

    Le 12 janvier 2014 à 19 h 07 min,
    Andre lefebvre
    a dit :
    Là Denis vous me faites peur.

    Mais une certitude existe et se confirme:

    Les gars! Nous ne nous sommes pas trompés en choisissant Carolle Anne comme directrice. Je viens de lire sa lettre du 12 Janvier suite à celle du 11, plus haut.

    Bravo! C’est exactement ce que nous voulons au niveau du leadership. Pour une révison des lois, on en reparlera. La situation actuelle démontre que plus de lois créeraient plus de difficulté à régler les problèmes, j’en ai la conviction.

    Bravo à Carolle-Anne encore une fois.

    André Lefebvre

    -Téteux! Téteux!
    -Jaloux! Jaloux!

    Le 12 janvier 2014 à 19 h 08 min,
    Andre lefebvre
    a dit :
    Eh Gaia; c’est-y toi qui m’a traité de « téteux »???

    Salutations.

    Répondre ↓
    avatarLe 15 janvier 2014 à 18 h 40 min,
    Carolle Anne Dessureault
    a dit :
    @Le Gaïagénaire
    @André Lefebvre

    ???? qui a écrit cette dernière phrase, je me le demandais justement en la lisant hier ?

    CHER ANDRÉ,
    Merci pour les informations concernant les modifications de commentaires. C’est bien ce que j’avais testé, vous me le confirmez, un auteur peut modifier ses commentaires en tout temps; de plus, il peut aussi modifier le commentaire du commentateur qui vient sur son site …. (c’est ce point que vous avez vérifié sur votre propre article). Qu’on puisse modifier le commentaire de quelqu’un d’autre peut générer du mécontentement et semer la confusion.

    Je crois que le conseil des 7 aura beaucoup de détails à régler.

    Carolle Anne Dessureault

    Répondre ↓
    avatarLe 15 janvier 2014 à 18 h 57 min,
    Le Gaïagénaire
    a dit :
    Dans cet exemple il y a eu des insultes d’ajoutées au premier commentaire d’André sur un site autre que le sien;

    Puis il y a eu une phrase de provocation d’ajoutée à la fin d’un sujet. sur un site de « Contributeur surprise » ?

    Ça prend une très bonne dextérité pour faire cela et c’est destiné à semer le trouble entre moi et André.

    Répondre ↓
    avatarLe 15 janvier 2014 à 19 h 08 min,
    Le Gaïagénaire
    a dit :
    Le 15 janvier 2014 à 18 h 39 min,
    Andre lefebvre
    a dit :
    Assez facilement mon cher Gaiagénaire.

    Le Téteux! Téteux » et le Jalous! Jaloux après ma signature, c’est moi qui l’ai écrit. Pour me moquer de l’amphase que j’avais mis envers Carolle Anne.

    Vous n’étiez aucunement dans ma mire, à ce moment-là.

    Mais j’ai lu, pas longtemps après, un de vos commentaires qui s’adressait à Carolle-Anne avec vos « fleurs » habituelles envers elles et j’ai voulu jouer le rôle du « copain » jaloux. et je vous ai adressé cette question.

    Voilà tout.

    À noter que je ne suis pas copain de Carolle Anne (Ce qui me déçoit évidemment; mais bon…l’âge aidant…)

    André Lefebvre Woops André lefebvre.

    avatarLe 15 janvier 2014 à 19 h 06 min,
    Le Gaïagénaire
    a dit :
    À ce moment le confesseur demande habituellement : combien de fois mon fils ?

    Et ensuite demande si vous avez la contrition et la ferme volonté de ne plus recommencer ?

    Puis il impose la pénitence.

    J’attends, mon fils.

    Répondre ↓
    avatarLe 15 janvier 2014 à 19 h 16 min,
    Andre lefebvre
    a dit :
    Pour répondre à mon confesseur:

    Bin là ça dépend monsieur le curé. Si vous voulez bien changer de place avec moi, je vais vous confesser un ti-peu.

    Voilà!

    Dites monsieur le curé; c’est qui qui « cruise » continuellement, comme un paquebot emballé, la directrice des 7 du Québec?

    -Va mon fils et ne pèche plus.

    -Merci M. le curé.

    Amicalement

    André Lefebvre

    avatarLe 15 janvier 2014 à 19 h 11 min,
    Andre lefebvre
    a dit :
    J’ai voulu vérifier ces insultes mais il y a trop de commentaires.

    Ce serai bien que vous me donniez la date et l’heure des commentaires dont vous parlez.

    La raison est que si « dextérité » spéciale est en cause, cela pourrait aider dans l’administration du site. Parce qu’il est bien évident que »pour semer le trouble entre vous et moi » c’est complètement raté!!! 🙂

    Amicalement

    André Lefebvre

    Répondre ↓
    avatarLe 15 janvier 2014 à 19 h 28 min,
    Le Gaïagénaire
    a dit :
    Très bonne tentative de retournement.

    Il y a donc absence de contrition.

    Dites moi mon fils avez-vous déjà péché en utilisant le pseudo » Robert Huet » ?

    avatarLe 15 janvier 2014 à 19 h 39 min,
    Andre lefebvre
    a dit :
    Zéro fois mon père.

    Je n’ai aucun pseudo; sauf ce que j’appelle mon nom de plume qui est « Elie l’Artiste » et que d’autres ont transformé en l’Artiste avec le temps.

    De toutes façon, lorsqu’un texte est attribué à l’Artiste, la plupart du temps il est signé André Lefebvre.

    Au début , ailleurs et sur mon site, je signais parfois Élie l’Artiste; mais aujourd’hui c’est devenu très rare sinon inexistant.

    Amicalement

    Rob…Woops André Lefebvre

    avatarLe 15 janvier 2014 à 19 h 50 min,
    Le Gaïagénaire
    a dit :
    Belle tentative de diversion.

    Mon fils,

    Est-ce que vous avez déjà utilisé « Robert Huet » comme pseudo ?

    Le pénitence sera plus sévère si vous n’avoué pas vos fautes, mon fils.

    avatarLe 15 janvier 2014 à 19 h 58 min,
    Andre lefebvre
    a dit :
    M. le curé;

    Avez-vous un téléphone intelligent près de vous?
    Oui? Très bien aller vérifier l’heure de votre message qui demande au sujet de Robert Huet, vous verrez 19 h 28

    Aller maintenant sur l’article Le Vatican antichambre de Washington et regardez le message de Robert Huet à 19 h 37

    Ensuite vérifier l’heure de ma réponse à votre question du péché et vous verrez 19 h 39

    J’ai les doigts agiles mais pas à ce point.

    Ça va-t-y?

    Sinon vérifiez le temps de ma réponse à votre question précédente (avant celle dont on parle) et vous découvrirez que j’ai pris 8 minutes pour vous répondre. (sic)

    André Lefebvre

    avatarLe 15 janvier 2014 à 20 h 03 min,
    Le Gaïagénaire
    a dit :
    « Le plus vaillant de ces vaillants, Pardaillan, que la plupart n’auraient pas regardé en face, amené là sans épée à l’abattoir, fut saigné comme un mouton1. »

    avatarLe 15 janvier 2014 à 20 h 11 min,
    Andre lefebvre
    a dit :
    Où ça? Quanf ça? Par qui ça?

    Je ne peux le croire; ce n’était sûrement pas Pardaillan!!!

    Un imitateur certainement! C’est impossible!!!

    Ah les bandits!!!! Les voleurs de grand chemin!!! Les hyprocrites!!!! Les menteurs!!!

    Non mais; vous êtes certain de ce que vous affirmez??? Dites?

    Vous avez trouvé ça en cinq minutes, entre ma réponse à 19 h 58 et votre commentaire à 20 h 03??? Tout en ayant le temps d’écrire votre commentaire???

    Eh bien mon cher; chapeau!!!

    André Lefebvre

    • avatar
      15 janvier 2014 à 20 08 40 01401
      Permalink

      Bel essaie…manqué.

      Vous avez pris pour poster vos messages: 17 minutes suivit de 11 minutes pour finalement y aller en 5 minutes. Et durant ce 5 minutes vous êtes supposé avoir, lu mon message, été vérifié sur l’article (et non le site) d’Oscar Fortin où Robert Huet est en train de commenter, revenir ici et écrire votre texte pour finalement le poster.

      Et tout ça en 5 minutes???

      Quoique vous veuillez faire avec tout ça, vous aller faire rire de vous cher ami.

      Pour votre seul profit, Robert Huet à placé des commentaire à 20 h 32, à 20 h 13, à 19 h 37 ce soir sur les 7 du Québec.

      André Lefebvre

      • avatar
        15 janvier 2014 à 20 08 49 01491
        Permalink

        J’ai fait une petite erreur:

        Robert Huet a commenté plusieurs fois (la dernière à 20 h 32) les voici :

        J’y vais à « rebours »

        20 h 32 sur Après Dieudonné la lutte pour la liberté de s’exprimer.

        20 h 13 sur Vive la prostitution libre

        19 h 37 Le vatican antichambre de Washington

        A;ors on fait quoi maintenant M. le curé? On défroque???

        André Lefebvre

        • avatar
          15 janvier 2014 à 21 09 19 01191
          Permalink

          Je me doutais aussi que c’était impossible. Pardaillan!!! Mais voyons donc!

          Par contre il n’était pas le meilleur; je doit le dire. Il y a un certains espagnol appelé Miguel Mendoza qui, vers 1647, a battu 17 adversaires, l’un après l’autre, dans 17 duels consécutifs dans le même après-midi. Faut quand même le faire.

          Ce ne sont pas des personnages à qui il faisait bon de se frotter, j’ai l’impression.

          Amicalement

          André Lefebvre

          • avatar
            15 janvier 2014 à 21 09 29 01291
            Permalink

            J,ai dû faire « touche » sans m’en rendre compte car il n’y a plus de riposte. 🙁

            Bof. Les romans de Pardaillan s’étendent sur trois générations. On a le temps.

            Bonne soirée

            André Lefebvre

          • avatar
            16 janvier 2014 à 18 06 59 01591
            Permalink

            Le 16 janvier 2014 à 18 h 30 min,
            Le Gaïagénaire
            a dit :
            @Lefebvre

            1-Je n’ai jamais parlé de « Druides »

            2- J’ai émis mon commentaire à Carolle Anne à 14H09

            3-Tu as émis ton commentaire sur le site de CAD à 19H07 ajoutant têteux et jaloux après ta signature (L) majuscule;

            4-Tu as émis un commentaire, hors cadre de fil, à 19h08 (l) minuscule, à la fin de la file commençant pas mon commentaire à CAD 14h09 suggérant que je t’aurais traité de têteux entre 19h07 et 19h08 alors que mon intervention avait eu lieu 5 heures plus tôt.

            Donc, tu as modifié ton commentaire de 19h07 pour ajouter têteux et jaloux en même temps que tu insérais ton commentaire de 19h08 hors file.

            Le 15 janvier 2014 à 18 h 29 min,
            Le Gaïagénaire
            a dit :
            @ André Lefebvre
            @ Carolle Anne
            Comment expliquez-vous ce qui suit : (remarquer lefebvre) comme pseudo

            http://www.les7duquebec.com/contributeurssurprise/180882/ (article de Carolle Anne)

            Le 12 janvier 2014 à 19 h 07 min,
            Andre lefebvre
            a dit :
            Là Denis vous me faites peur.
            Mais une certitude existe et se confirme:
            Les gars! Nous ne nous sommes pas trompés en choisissant Carolle Anne comme directrice. Je viens de lire sa lettre du 12 Janvier suite à celle du 11, plus haut.
            Bravo! C’est exactement ce que nous voulons au niveau du leadership. Pour une révison des lois, on en reparlera. La situation actuelle démontre que plus de lois créeraient plus de difficulté à régler les problèmes, j’en ai la conviction.
            Bravo à Carolle-Anne encore une fois.
            André Lefebvre
            -Téteux! Téteux!
            -Jaloux! Jaloux!
            —————————————————–
            Le 12 janvier 2014 à 14 h 09 min, Le Gaïagénaire a dit :
            Bonjour jolie Carolle Anne,

            Au moins, nous sommes accueilli par votre beau sourire même par temps froid et venteux.

            Que diriez-vous d’un gros « hug » bien senti.

            Affectivement.
            ——————————————-

            Le 12 janvier 2014 à 19 h 08 min,
            Andre lefebvre
            a dit :
            Eh Gaia; c’est-y toi qui m’a traité de « téteux »???
            Salutations.
            ————————————–

            Dans cet exemple il y a eu des insultes d’ajoutées au premier commentaire d’André sur un site autre que le sien;
            Puis il y a eu une phrase de provocation d’ajoutée à la fin d’un sujet. sur un site de « Contributeur surprise » ?

            Comment arriver à la conclusion qu’une autre personne, donc CAD, soit l’auteur de ces changements si tu admets à M. le curé en être l’auteur ? Sur un article qui n’est pas le tient.

            Ton péché c’est d’avoir manœuvré pour foutre la merde parce que tu es jaloux et trop vieux.

            🙁

            avatarLe 16 janvier 2014 à 18 h 41 min,
            Le Gaïagénaire
            a dit :
            L’autre seule possibilité c’est Carolle Anne Dessureault qui a tenté de foutre la merde en ajoutant têteux et jaloux au commentaire de 19h07 et la phrase hors file à 19h08

            🙂

            Et je comprendrais que Pardaillan vienne au secours de sa Reine, dans ce nouvel épisode.

            🙂

Commentaires fermés.