Enfants au travail (Mongeau)

Enfant-travailleur_bangladesh

Enfants au travail
Caroline Mongeau

Enfants du bout du monde à la télé
Visages lacérés
Ces enfants qui n’ont plus rien de vivant
De fatigue tombant
De leurs longues journées s’endormant.
De fatigue repus
Leur enfance perdue.
Ces enfants négligés
Qui n’ont jamais serré une poupée.
N’ont pour récompense
Que coups de bâtons et semonces.
Enfants de désespoir vendus
Par leurs parents
Moyennant quelques argents
J’aimerai dans mes bras
Tous les tenir, les protéger
Et les chérir.
Leur redonner le goût de vivre
De rêver et de crier
Qu’ils volent leur liberté!

Les droits d’auteurs de ce texte appartiennent aux instances concernées. Il est publié ici, sur un espace citoyen sans revenu et libre de contenu publicitaire, à des fins strictement documentaires et en complète solidarité envers son apport intellectuel, éducatif et progressiste.

avatar

Trouvailles

Sur la route rhizomatique de tout cheminement intellectuel apparaissent de temps en temps des trouvailles...

Une pensée sur “Enfants au travail (Mongeau)

  • avatar
    24 octobre 2015 à 11 11 21 102110
    Permalink

    Aujourd’hui, près de 250 millions d’enfants travaillent dans le monde, dont plus de 150 millions dans des conditions dangereuses. Par ailleurs, chaque année, plus d’un million de ces enfants seraient victimes de la traite d’êtres humains.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *