Ent’deux joints (Charlebois)

.

Ent’deux joints
Robert Charlebois (1973)

Tout ça a commencé sur les plaines d’Abraham
La chicane a pogné t’a mangé ta volée
Mais depuis ces temps-là t’a pas beaucoup changé
J’te trouve ben magané pis encore ben pogné
Ent’deux joints tu pourrais faire qu’qu’chose
Ent’deux joints tu pourrais t’grouiller l’cul

Ta sœur est aux États ton frère est au Mexique
Y font d’l’argent là-bas pendant qu’tu chômes icitte
T’es né pour un p’tit pain c’est ce que ton père t’as dit
Chez les Américains c’pas ça qu’t’aurais appris
Ent’deux joints tu pourrais faire qu’qu’chose
Ent’deux joints tu pourrais t’grouiller l’cul
Ent’deux joints tu pourrais faire qu’qu’chose
Ent’deux joints tu pourrais t’grouiller l’cul

Y t’reste un bout’ à faire faut qu’t’apprennes à marcher
Si tu fais comme ton père tu vas t’faire fourrer
Ah j’sais qu’t’es en hostie pis qu’t’en as jusque là
Mais tu peux changer ça, vite, ça presse en maudit
Ent’deux joints tu pourrais faire qu’qu’chose
Ent’deux joints tu pourrais t’grouiller l’cul

T’a un gouvernement qui t’vole à tour de bras
Blâme pas l’gouvernement mais débarasse-toé z’en
Couche-toé pas comme un chien pis sens-toé pas coupable
Moé j’te dis qu’t’es capable c’pays-là t’appartient
Ent’deux joints tu pourrais faire qu’qu’chose
Ent’deux joints tu pourrais t’grouiller l’cul
Ent’deux joints tu pourrais faire qu’qu’chose
Ent’deux joints tu pourrais t’grouiller l’cul

T’a pas besoin d’crier t’a juste à te t’nir debout
Ça sert à rien d’brailler mais faut qu’t’ailles jusqu’au bout
T’a rien à perdre vois-tu parc’qu’ici au Québec
Tout commence par un Q pis fini par un bec
Ent’deux joints tu pourrais faire qu’qu’chose
Ent’deux joints tu pourrais t’grouiller l’cul

T’a pas besoin d’crier t’a juste à te t’nir debout
Ça sert à rien d’brailler mais faut qu’t’ailles jusqu’au bout
T’a rien à perdre vois-tu parc’qu’ici au Québec
Tout commence par un Q pis fini par un bec
Ent’deux joints tu pourrais faire qu’qu’chose
Ent’deux joints tu pourrais t’grouiller l’cul
Ent’deux joints on pourrait faire qu’qu’chose
Ent’deux joints on pourrait t’grouiller l’cul

Les droits d’auteurs de ce texte appartiennent aux instances concernées. Il est publié ici, sur un espace citoyen sans revenu et libre de contenu publicitaire, à des fins strictement documentaires et en complète solidarité envers son apport intellectuel, éducatif et progressiste.

avatar

Trouvailles

Sur la route rhizomatique de tout cheminement intellectuel apparaissent de temps en temps des trouvailles...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *