J’suis HEUREUX (Dubronckart)

J’suis HEUREUX
Jacques Debronckart (1969)

J’ai la télévision, les deux chaînes et la couleur
J’ai ma voiture et la radio à l’intérieur
Mon logement qui prend tous les jours de la valeur
Et l’espoir de gravir l’échelon supérieur
J’suis HEUREUX.

Une femme et deux fils qui n’obéissent guère
À Chatou une résidence secondaire
Le barbecue l’été, le feu de bois l’hiver
Et pendant le mois d’août, je me dore à la mer
J’suis HEUREUX.

Je sais choisir mon déodorant corporel
Ma crème, mon tonic au parfum personnel
Je comprends mieux ma femme, je me rapproche d’elle
Je sais danser le jerk, j’ai un slip Rasurel
J’suis HEUREUX.

Ma femme sort sans moi quelquefois c’est son droit
Elle a ses connaissances, ça ne me regarde pas
Je vois tous les mardis une fille du nom d’Olga
Elle a la bouche grande et ça compte pour moi
J’suis HEUREUX.

Je suis un homme de gauche mais la gauche a vieilli
Il faut évoluer c’est la loi de la vie
Je ne dis pas cela parce que je suis nanti
D’ailleurs tout ce que j’ai, je l’ai eu à crédit
J’suis HEUREUX.

Si j’ai peur du cancer, j’ai pas peur des Chinois
J’ai du cœur, j’ai donné dix francs pour le Biafra
J’ai besoin d’érotisme, j’aime Barbarella,
De Funès et Dracula quand je les vois
J’suis HEUREUX.

Je rêve chaque nuit et des rêves barbares
Je suis toujours pirate, cosaque ou tartare
Égorgeur ou violeur, incendiaire ou pillard.
Puis quand je me réveille au matin c’est bizarre
J’suis HEUREUX.

Je ne perds pas mes cheveux, je ne perds pas mes réflexes
Je ne suis pas raciste, je n’ai pas de complexes
Je suis bien dans mon âge, je suis bien dans mon sexe
Aucune raison d’être angoissé ni perplexe
Enfin quoi, j’suis HEUREUX.

J’ai la télévision, les deux chaînes et la couleur
J’ai ma voiture et la radio à l’intérieur
Mon logement qui prend tous les jours de la valeur
Et l’espoir de gravir l’échelon supérieur
J’SUIS HEUREUX…
J’SUIS HEUREUX…
J’SUIS HEUREUX.

Les droits d’auteurs de ce texte appartiennent aux instances concernées. Il est publié ici, sur un espace citoyen sans revenu et libre de contenu publicitaire, à des fins strictement documentaires et en complète solidarité envers son apport intellectuel, éducatif et progressiste.

avatar

Trouvailles

Sur la route rhizomatique de tout cheminement intellectuel apparaissent de temps en temps des trouvailles...

3 pensées sur “J’suis HEUREUX (Dubronckart)

  • avatar
    5 juillet 2014 à 6 06 28 07287
    Permalink

    Ce qui frappe de ce texte, c’est sa date (1969). Incroyablement d’actualité…

    Répondre
  • avatar
    5 juillet 2014 à 15 03 22 07227
    Permalink

    Ça prouve seulement que leur évolution culturelle s’est arrêté en 1969. Ils sont prisonniers de l’éternel retour des mêmes marchandises culturelles donc l’art contemporain entre autre.

    Répondre
  • avatar
    5 juillet 2014 à 19 07 40 07407
    Permalink

    « Un coeur rempli de gratitude bat certainement pour un amour altruiste, la plus délicate émotions que l’humain puisse connaître. »

    Ce n’est pas de moi, ça a créé en moi ce rappel.

    Bonne journée

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *