La grève (Francesca Solleville)

La grève
Francesca Solleville

Je travaille depuis dix-huit mois
Du côté de Choisy-le-Roi
Dans un atelier qui fabrique
Des composants électroniques

Au début, j´ai pensé « Quelle chance
D´avoir un travail, quand j´y pense,
Même si ça ne paie pas beaucoup
Avec ce chômage, après tout »

Et puis, emportée dans la danse
Du rendement et des cadences
J´ai commencé à déchanter
Sans oser le manifester

Mais le jour où sur toutes les lèvres
Un seul cri a jailli « La grève! »
J´ai crié avec les copines
Qui venaient d´occuper l´usine

{Refrain:}
C´est la grève, la grève!
Faut qu´on la gagne ou qu´on en crève
Et je dirais même, entre nous,
Vaut mieux manger des pommes de terre
Et rester debout et tenir l´ coup
Que manger du bifteck
Mais se mettre à genoux,
Messieurs les patrons, devant vous!

La vie quotidienne s´organise
Les maris lavent les chemises
C´est eux qui font les commissions
Nous qui menons la discussion

À mesure que la lutte s´avive
Je comprends mieux ce qui arrive
Que plus dure sera la bagarre
Plus grande sera notre victoire

J´apprends la solidarité
Pour nous, les chanteurs viennent chanter
Des inconnus pour nous se privent
Pour mieux nous aider à survivre

La lutte s´amplifie encore
Dans la rue, nous allons alors
Et les gens bien, tout étonnés
Plissent le nez « Mais, qu´est-ce que c´est? »

{au Refrain}

Et puis un jour, on a gagné
On se regarde tout étonnées
Magnifique ou bien dérisoire
Cette victoire est notre victoire

Je me retrouve à l´atelier
Seulement, quelque chose a changé
J´ai compris que dans toute lutte
C´est aussi pour moi que ça lutte

Et quand la télé nous endort
Avec ces messieurs bouche d´or
Moi, j´ ne perds jamais ma confiance
Je me dis à part moi « Patience! »

On va subir ce qu´on pourra
Jusqu´à ce qu´on en ait jusque-là
Car c´est vraiment pas par plaisir
Qu´un jour on en arrive à dire

{au Refrain}

Messieurs les patrons, devant vous!

Les droits d’auteurs de ce texte appartiennent aux instances concernées. Il est publié ici, sur un espace citoyen sans revenu et libre de contenu publicitaire, à des fins strictement documentaires et en complète solidarité envers son apport intellectuel, éducatif et progressiste.

en-greve

avatar

Trouvailles

Sur la route rhizomatique de tout cheminement intellectuel apparaissent de temps en temps des trouvailles...

Une pensée sur “La grève (Francesca Solleville)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *