Les rats (Le Forestier)

Les rats
Maxime le Forestier,
1982

Les boules de gomme vont sauter vers sept heures,
Un soir de mai, selon l’ordinateur.
Température égale,
Survie normale.

Paris sous terre, aux infos tout fonctionne
À part un mur qui s’effondre à Charonne.
Dans ce style de bataille,
C’est un détail.

N’oublie jamais notre île déserte.
Tant qu’on vivra dans des trous noirs,
Des égouts des couloirs
On en a pour longtemps.
Ô temps,
Suspends ton vol,
Au temps du music-hall.

C’est plus la peine qu’on tire à pile ou face.
Lequel des deux reverra la surface
Bois l’eau qui suinte aux murs.
C’est pas l’ plus dur.

Fais des enfants qui verront sans lumière,
Dont les enfants finiront par s’y faire
Les griffes au bout des mains.
C’est pour demain.

Meurs en racontant l’île déserte,
La vie d’avant les profondeurs,
Les avions, les couleurs,
Les chaleurs au printemps,
Les vents
Dans tous les sens
Et les odeurs d’essence.

Ils bâtiront des buildings à l’envers,
En oublieront l’infini, l’univers
Et chercheront leurs signes
Dans les racines.
Les boules de gomme deviendront légendaires,
La vie des hommes un conte imaginaire.
Plus rien
De toi et moi
Ne restera

Que le désir de l’île déserte
Inscrit dans un cerveau bizarre,
Dégoûté des couloirs.
Même à travers le temps
J’entends
Ses p’tites oreilles
Pointer dans ton sommeil

Et ton corps nu, lointaine humanoïde
Écartelé dans mon Polaroïd,
Ton fils devenu rat
Le rongera.

Le-Forestier-rats

Les droits d’auteurs de ce texte appartiennent aux instances concernées. Il est publié ici, sur un espace citoyen sans revenu et libre de contenu publicitaire, à des fins strictement documentaires et en complète solidarité envers son apport intellectuel, éducatif et progressiste.

avatar

Équipe de l'édition

L’équipe vous offre ici sa mixture. Elle assume et elle assure...

Une pensée sur “Les rats (Le Forestier)

  • avatar
    30 août 2014 à 6 06 51 08518
    Permalink

    Une manière de protest song avec une touche d’uchronie et de s.f.

    Inusité…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *