Nous faisons partie du Mouvement de Libération des Femmes, parce que…

sakineh-manifestation-à-paris-28-08-2010-sophie-saravaki
.

Nous faisons partie du Mouvement de Libération des Femmes, parce que…

Parce que le travail des femmes est jamais fait et est sous-payé ou non payé ou ennuyeux ou répétitif et on est les premières vidées et notre dégaine de minette compte plus que ce qu’on fait et si on se fait violer c’est notre faute et si on prend des baffes on a bien dû courir après et si on élève la voix on est une bande de pétasses criardes et si on aime le sexe on est nymphos et si on l’aime pas on est frigides et si on aime les femmes c’est parce qu’on arrive pas à trouver un « vrai » homme et si on pose trop de questions à notre médecin on est névrosées et/ou carriéristes et si on réclame des garderies pour les gosses on est égoïstes et si on se tient debout pour défendre nos droits on est agressives et « si peu féminines » et si on le fait pas on est la faible femme type et si on veut se marier on s’apprête à mettre la corde au cou à un type et si on veut pas se marier on est dénaturées et parce qu’on ne peut pas encore obtenir un contraceptif adéquat et sûr pour nous alors que l’homme lui peut marcher sur la lune et quand on ne peut pas ou ne veut pas être enceintes on est vouées à se sentir coupables à propos de la question de l’avortement et… pour tout un tas d’autres raisons nous faisons partie du Mouvement de Libération des Femmes.

mlf

Les droits d’auteurs de ce texte appartiennent aux instances concernées. Il est publié ici, sur un espace citoyen sans revenu et libre de contenu publicitaire, à des fins strictement documentaires et en complète solidarité envers son apport intellectuel, éducatif et progressiste.

avatar

Trouvailles

Sur la route rhizomatique de tout cheminement intellectuel apparaissent de temps en temps des trouvailles…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *